Affichage des articles dont le libellé est rubis. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est rubis. Afficher tous les articles

mercredi 23 juin 2021

Faut-il choisir le paiement de ses dividendes en actions ?

2 des sociétés présentes dans mon PEA viennent de détacher leurs dividendes pour 2021 et proposent justement cette option de paiement

Il s'agit de Rubis et de Publicis Group. 

La plupart des entreprises versent leurs dividendes en espèces, directement sur le compte espèce du PEA ou du compte-titres. 

Mais certaines offrent la possibilité aux actionnaires de recevoir les dividendes sous formes d'actions supplémentaires.  

A l'arrondi supérieur ou inférieur. En effet, le montant du dividende à toucher ne correspond jamais exactement à un nombre entier d'actions. On peut donc décider de percevoir le complément en espèces,  en choisissant un nombre d'actions à l'arrondi inférieur, ou de verser le complément nécessaire, si on fait le choix de l'arrondi supérieur. 

Les démarches sont très simples, votre courtier en bourse vous envoie un message vous demandant de cocher votre préférence : versement du dividende en espèce, en action à l'unité inférieure ou supérieure. 

et il y a bien sûr un délai de réflexion. 

La demande est arrivée à la fois pour Publicis Group et pour Rubis autour du 15/06.  

Pour Publicis, le choix doit être effectué avant le 28/06.  Pour Rubis, c'est avant le 30/06.  Les dividendes seront versés dans les jours qui suivront. 

En cas d'absence de réponse, par défaut, c'est le versement en espèce qui sera appliqué. 


Alors pourquoi choisir de toucher ses dividendes sous formes de nouvelles actions ? 

mercredi 8 avril 2015

Des dividendes 2015 en hausse

Depuis le début de l’année 2015, la bourse de Paris est en forte hausse, +20% sur le CAC40 ! plus de 5000 points à présent. 
 
Comme vous pouvez le voir sur la synthèse de mon PEA ici, la plupart de mes titres sont largement dans le vert, avec un portefeuille valorisé 50% de plus que mon investissement personnel de 27000€.

Pas de quoi m’inciter évidemment à investir actuellement dans de nouvelles actions !

Puisque je recherche avant tout du rendement, et qu’avec des cours de bourse en hausse, la rentabilité des actions est automatiquement en baisse.

Pourtant pas mal de sociétés annoncent des dividendes versés aux actionnaires en hausse pour 2015 !

Ces annonces de dividendes prévisionnels sont des informations clefs de début d’année, qui me permettent d’estimer plus précisément le montant de revenus passifs que je pourrais tirer de mon PEA sur 2015.

La croissance des dividendes est en effet l’un des piliers majeurs de ma stratégie d’investissement, l’autre étant d’acheter des actions bon marché offrant déjà un rendement élevé, ce qui est difficile à obtenir dans la période un peu euphorique actuelle.


La croissance de mes dividendes en 2015

Si je considère les 13 entreprises dont je possède des actions, pour 11 d’entre elles à priori, le montant des dividendes qui sera versé en 2015 est connu. (Même s'il devra encore être validé en assemblée générale d’actionnaires…). Pour les 2 restantes, Eutelsat Communication et Unilever, les prévisions semblent plutôt optimistes pour bénéficier d’un dividende croissant.

Au final, 6 titres devraient conserver un dividende stable par rapport à 2014 et 7 devraient être croissant.

jeudi 10 juillet 2014

L’intérêt de réinvestir ses dividendes en actions dans la période actuelle



Il parait que l’une des qualités du bon investisseur est de savoir être patient…Alors je travaille cette valeur actuellement, depuis même quelques longs mois...

En effet, toujours aucune proposition d’achat immobilier en vue, l’offre étant déjà très faible, elle risque encore de se raréfier durant l’été. Mais en même temps les acheteurs ont tous la tête en vacances, il est donc important de rester en veille active ! L’absence actuelle de solution d’investissement locatif , même mauvaise, rend l’attente plus facile à gérer…

En ce qui concerne mes investissement en bourse, ça me demande beaucoup plus d’effort ! Comme je le disais, il est devenu tellement simple d’acheter des actions, en quelques clics, que parfois ça me démange…même si je sais bien que les rendements actuels ne sont pas ceux espérés.

Mais je tiens bon ! pour 2 raisons :

1 _ Le CAC40 a connu une première petite rechute ces deniers jours, l’amenant tout près des 4300 points (après avoir atteint les 4600 points), revenant ainsi près de 5 mois en arrière. L’espoir de retrouver des actions meilleurs marché se rapproche donc…il est plus facile d’être patient lorsque les choses évoluent dans la direction souhaitée !

2 _ Le mois de juin m’a offert quelques friandises à me mettre sous la dent, quelques bonnes propositions de réinvestissement de dividendes que je vais vous détailler…


Demander à toucher ses dividendes en numéraire ou en actions ?

Certaines sociétés donnent le choix à leurs actionnaires : soit percevoir les dividendes uniquement en cash, en liquidités, soit en nouvelles actions de l’entreprise.

En l’occurrence, courant juin, 3 des entreprises de mon PEA, m’ont offert cette possibilité : Edenred, Rubis et ABC Arbitrage 

lundi 11 novembre 2013

L'augmentation de capital Rubis : application pratique sur mon PEA


2 jours après mon dernier article où je vous expliquais pourquoi j'avais choisi la société Rubis comme nouvelle ligne pour mon PEA, Rubis annonçait une augmentation de capital d'un montant de 85 millions d'euros. 

Une augmentation de capital qui participera au financement des acquisitions en cours et qui permettra à Rubis de saisir éventuellement d'autres opportunités à l'avenir. 

Donc je vois plutôt cette décision comme un signe très positif qui devrait contribuer à faire perdurer la croissance continue de cette société. 

Évidemment, ça dilue un peu le capital, Rubis annonce qu'un actionnaire qui détiendrait 1% du capital avant l’émission et qui ne participerait pas au rachat, détiendrait 0,94% à l'issue de l'émission.


Souscrire à l'augmentation de capital

En tant qu'actionnaire, très petit actionnaire à ce jour avec seulement 20 actions..., on m'a donc proposé de souscrire à l'augmentation de capital, avec un droit préférentiel de souscription. 

Voilà déjà ce que j'ai vu apparaitre sur mon compte Binck, le 07 novembre,une ligne supplémentaire Rubis SA rights :

Mon portefeuille d'actions au 07/11
Et dès le lendemain j'ai reçu cet email de Binck :


mardi 5 novembre 2013

Rubis, nouvelle action dans mon PEA

Rubis est donc la 12ème société dont je suis à présent actionnaire. Avec à ce jour 20 actions qui représentent un peu plus de 3,2% de mon capital boursier. Je continue à étoffer mon portefeuille d’actions en continuant à investir, tout en essayant de diversifier un peu.
Mon capital s’élève aujourd’hui à un peu plus de 28900€ pour 23500€ investis de ma poche. Cette répartition sur 12 lignes me semble avoir du sens ; un portefeuille pas trop concentré, et donc pas trop dépendant des résultats d’une entreprise en particulier, et pas trop dilué non plus ce qui rend le suivi toujours plus difficile.
Pourquoi avoir choisi d’investir sur Rubis ?
Avant tout pour ça !

Evolution du dividende de Rubis
Pour ces 12 années de dividendes croissant ! Un bel historique qui je l’espère se prolongera encore très longtemps… Il y a assez peu de sociétés présentant en France ce type de parcours. Comme expliqué dans cet article, j’essaie de plus en plus de m’orienter vers ces sociétés au dividende croissant (Sanofi, Edenred, Eutelsat Communications…), surtout depuis que la plupart des rendements ont baissé avec la reprise de la bourse.
Si je ne peux avoir du 6% aujourd’hui, je l’aurai dans quelques années !
De plus je ne pars pas de trop loin avec Rubis, le rendement actuel est déjà de l’ordre de 4%. Avec un Prix de Revient Unitaire de mes actions à 46,27€, et un dividende 2012 versé en 2013 de 1,84€, je suis déjà sur un rendement de 3,98%.
Donc pas si éloigné que ça que ma cible moyenne de 6%, d’ici quelques années.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...