vendredi 25 mai 2012

Un calendrier de versement des dividendes pour suivre ses rentes mensuelles

Le mois de mai correspond pour moi aux premiers versements de dividendes de plusieurs des sociétés qui composent mon PEA orienté actions à haut rendement.

Après avoir déjà perçu les dividendes de Vivendi et Sanofi, il me restait encore à toucher ceux de GDF Suez et de Vinci (comme indiqué sur la copie d’écran de mon compte Binck), ce qui est fait depuis aujourd'hui (le 25 mai) !


Comme je l’ai déjà évoqué, j’essaie d’investir régulièrement, et la perception de ces dividendes est en général l’occasion d’acheter de nouvelles actions, en réinvestissant ces dividendes, mais aussi la plupart du temps en ajoutant quelques liquidités supplémentaires.

Ca m'impose une certaine discipline. Plutôt que d'être tenté de trouver le meilleur d’entrée, ce qui est illusoire (même si cette année, je ne fais pas ce que je dis…j’en reparle à la fin), j’investi dès que j’ai cumulé un peu de dividendes.


C’est ce que je viens donc de faire aujourd'hui avec les dividendes de mai, 252€ qui m’ont permis d’acheter 8 actions Total supplémentaires au cours 34,8€ (un rendement de 6,55%) (en utilisant également les 22,8€ de dividendes Total perçus en mars !).

Total présente en effet une particularité très intéressante, le dividende est versé de manière trimestriel depuis fin d’année dernière. J’ai donc déjà touché le premier trimestre, 22,8€ et pour chacun des 3 prochains trimestres de 2012, je toucherai à présent 27,36€ (avec ces 8 actions de plus).



Mon calendrier de versements de dividendes

Ça me semblait donc important d’établir mon calendrier de versement de dividendes, avec estimations chiffrées pour adresser différents besoins :

  • à court terme, avoir une planification des mois sur lesquels j’aurai la possibilité de réinvestir des dividendes , et le montant total associé.

  • Anticiper donc éventuellement la possibilité d’injecter des liquidités supplémentaires pour passer des ordres un peu plus conséquents (pas juste 2 ou 3 actions), de façon à rendre négligeables les frais de courtage. (2,5€ par ordre de moins de 1000€ chez mon courtier Binck, un montant très compétitif, ça représente 0,25% de frais pour un ordre de 1000€, mais tout de même 2,5% pour un petit ordre de 100€…)

  • Dans un but moyen / long terme (> 5 ans) de récupération des dividendes sous forme de rente (revenus passifs), estimer les revenus mensuels et leurs fluctuations au cours de l’année. Par exemple, avec mon portefeuille actuel, des rentes sont possibles sur 8 mois de l’année, plutôt pas mal, mais ces rentes seraient quasi nulles sur les 4 premiers mois.

Il faut bien sûr le faire évoluer année après année.


Voilà le calendrier de versement de dividendes réalisé en 2011 :
(mon PEA a été ouvert en mars)


cliquez dessus pour agrandir


Puis celui prévisionnel pour cette année 2012 :


cliquez dessus pour agrandir
  
Pas encore des revenus passifs mensuels considérables, mais le principe est là, et je trouve cela assez satisfaisant.

Ça me donne finalement un graph assez similaire à celui que je fais pour suivre les recettes locatives de mon studio meublé.



Un calendrier qui devrait m’inciter à investir progressivement…

Les dividendes de mars et de mai ont donc été réinvesti en intégralité en actions Total, qui était ma cible prioritaire ces derniers temps ; la baisse du cours et donc mécaniquement l’augmentation du rendement à plus de 6,5% m’a convaincu de renforcer à présent.

Mais pour le coup, je n’ai pas ajouté de liquidités supplémentaires de ma poche…


Cette année je déroge un peu à la règle d’investissement progressif que je m’étais fixé…Pas de nouvelles liquidités investies en 2012 à ce jour, le rebond du CAC40 en fin 2011 et début 2012 m’avait incité à attendre.

Cette année, un peu comme en 2011, j’ai le sentiment que l’été sera chaud, que la bourse pourrait encore tomber plus bas, sous les 3000 points qui résistent pour le moment, offrant alors des opportunités d’achat bien meilleures.


Je m’efforce de patienter, j’attends quelques journée noires pour acheter plus massivement. Mais j’ai peut-être tord… surtout quand je vois certains cours (et rendements) actuels, c’est très tentant !




Sur le même thème :

20 commentaires:

Arnaud d'Avenir-plus-riche a dit…

@ Olivier

Merci de nous faire profiter de ta méthode et de ta gestion des dividendes.
Je me suis également remis en bourse via un PEA en décembre 2011, et je surveille de près les dividendes.
Une chute cet été ? Pas si sûre.

Phil de Culture Financière a dit…

Bonjour Olivier,

Je ne sais pas si on aura une chute cet été mais tant que rien n'est réglé dans cette crise, je préfère jouer l'attentisme.
Je préfère louper le train, que de me prendre un mur à pleine vitesse.
A mon avis, il faut déjà attendre le 17 juin avec les élections en Grèce. Ça pourrait faire mal.

Cordialement,

Julien a dit…

Très intéressant de faire ce genre de tableau, je viens de le noter dans mes taches à faire lorsque je ferai mes premiers investissements.

Riche Idée a dit…

J'ai fait le même tableau en début d'année et j'arrive à un seul mois sans dividende (juillet).
Le marché américain, grâce aux dividendes trimestriels, permet de mieux lisser ses dividendes sur l'année mais le mois de Mai reste bien sûr le mois des dividendes.

Pierre-Antoine a dit…

Salut Olivier,

Belle projection pour cette année. 700 euros cela commence à être intéressant ;)

Allier des dividendes US et Européens pourrait être une solution pour plus de lissage.

Bonne soirée,

Pierre-Antoine

lionelO a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
lionelO a dit…

Hello Olivier,

Voila ce qui me vient en lisant ton post:
- J'ai été chez fortuneo pendant 1 an, c'est nul. Puis j'ai étudié Binck qui étais moins cher, mais c'est finalement boursedirect qui m'a convaincu. 1 euros l'opé jusqu'à 1100 € puis 0,12 % au delà. Bizarrement, personne n'a tellement tilté pour bourse direct, ils restent ultra minoritaires sur le marché...

- J'ai du GDF-Suez aussi. Miam le dividende....

- Tu n'es pas intéressé par les ETF ? Tu n'as que des actions françaises ?


Lionel

Julien de Valeurs Ajoutées a dit…

@ Lionelo, Je ne pense pas que fortuneo soit si ininteressant que ca. L'une des offres qu'ils proposent est à 15€ de frais pour un ordre à 8000€ soi 0,18%. Certes, cela impose un ordre conséquent et c'est moins intéressant que Binck. Mais passé la barre des 50 000€ sur le compte : les ordres sont gratuits, et sans frais d'inactivité...

Sinon, plusieurs commentaires parlent des actions américaines. Il me semblait, peut être à tort, que ces actions n'étaient pas éligibles à un PEA. Qu'en est il?

lionelO a dit…

salut julien,

Oui les PEA ne permettent pas les actions américaines mais elle permettent les actions européeenes, et les ETF europeens, par exemple basés sur l'index Euro Stoxx 50.

Personnellement, j'ai un ETF allemand sur mon PEA: l'économie allemande semble moins affectée par les crises. Et ils ont de belles voitures....

Olivier a dit…

@Riche idée, oui j’ai vu ça que la distribution trimestrielle des dividendes est bien plus répandue avec les sociétés américaines, un argument de plus qui va me pousser je pense dans l’année à investir de ce coté là au travers d’un compte titres…Bon week end !

@Pierre Antoine, Lionel, pour mon PEA, je veux privilégier des actions françaises, d’une part sur lesquelles j’ai une meilleure visibilité, plus d’info accessible facilement, et surtout étant donné mon objectif de rendement, j’achète pour les dividendes, la fiscalité est pénalisante pour les dividendes des sociétés européennes que l'on peut mettre dans un PEA ; les dividendes des sociétés étrangères sont taxés à la source (montant qui dépend des pays), avant versement. Pour les actions françaises, on touche 100% de la valeur sur un PEA et on ne sera imposé que des prélèvements sociaux en sortie de PEA. En attendant, 100% des dividendes à percevoir peuvent être réinvestis et travaillent.
Par contre, maintenant que je commence à me faire un peu la main avec ce PEA, je souhaite diversifier avec un compte titres sur lequel je pourrais acheter étranger, avec notamment comme cible les actions américaines aux dividendes croissants . Et il y a encore pour le moment un abattement important avec un compte titres qui évite de se faire imposer sur ces dividendes.
Merci à vous, à bientôt !

Riche Idée a dit…

@Olivier : Oui mais cela se resserre à cause de l'euro qui baisse de plus en plus. Cela valorise mieux mon portefeuille (20%) US mais dommage j'aurais bien voulu en reprendre plus (MCD par exemple).

Alex de consommer-malin.fr a dit…

Olivier,
J'ai une idée de page pour ton blog : rassembler des modèles de classeurs excel pour le suivi des investissements :bourse, immobilier, etc.
qu'en penses-tu?

ThePress a dit…

Il y a aussi les actions gratuites de Vivendi qui devraient tomber, une pour 10. Chez Binck, elles ne sont pas encore détachées.

Olivier a dit…

@Alex, idée intéressante, je me le note ! Merci à toi !

@ThePress, oui en effet, je ne les ai pas inclu ici, c'est un cas un peu particulier, et ne sont pas des dividendes...par contre, c'est plutôt une action gratuite pour 30 non? je m'attendais à en toucher 3, c'est en tout cas l'info que j'avais. Et j'ai bien effectivement une nouvelle ligne qui est apparue sur mon portefeuille Binck, mais rien de crédité pour l moment. Merci, à bientôt.

ThePress a dit…

Erreur de ma part, c'est bien une gratuite pour 30 possédées. Et je viens de vérifier chez Binck; les actions gratuites viennent d'être détachées.

david a dit…

Bonjour
j'ai trouvé la feuille excel très efficace et surtout ça nous évite de faire la politique de l'autruche.
Du coup je assez satisfait du rendement de mon investissement locatif...
Merci pour ton article

Thomas a dit…

Bonjour Olivier,

J'ai une petite question qui me passe par la tête. Pour toucher le dividende d'une action, il suffit de l'acheter la veille du versement du dividende. Avec un calendrier établi comme tu l'as fait pourquoi ne pas acheter les actions une par une la veille du versement et revendre directement après?
Je n'ai jamais entendu parler d'une elle stratégie et il doit y avoir une bonne raison, si tu veux bien la partager?

Olivier a dit…

@Thomas, oui je vois bien l’idée mais ce serait un peu trop facile…déjà pour toucher le dividende il faut avoir acheter les actions avant que le dividende soit détaché. Le versement du dividende n’est effectué que quelques jours voir quelques semaines plus tard (dans le cas de sociétés qui laisse le temps aux actionnaires de choisir sur le mode de versement du dividende, en numéraire ou en actions). Donc déjà pendant ce laps de temps, le cours peut varier et ne pas forcément se maintenir.
Mais surtout, quand l’entreprise verse le dividende, tu pourras remarquer que ce jour là le cours de l’action baisse également. En fait la valeur de l’action diminue proportionnellement à la valeur de l'actif que la société a distribué. En clair, ce que tu gagnes en dividendes, tu le perd en v aleur de l’action. Donc aucun bénéfice si tu revends…voilà, j’espère que j’ai été un peu près clair…Bonne soirée

Thomas a dit…

Oui très clair merci bien.

Patrick Garnier a dit…

Bonjour

Top ton idée pour suivre ses dividendes

Merci

Patrick , adepte d'une stratégie d'actions à haut rendement

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...