lundi 6 juin 2011

Investir de manière progressive grâce aux dividendes

Avoir le bon market timing sur les marchés financiers est illusoire, pour la grande majorité d’entre nous. J’ai notamment eu mon lot d’expériences malheureuses lors de la crise financière de 2008, en voulant anticiper ce qui allait se passer.

Une approche qui a fait ses preuves, de manière à éviter d’acheter au mauvais moment, est d’investir progressivement, de manière régulière au fil du temps.

Ainsi on lisse les valeurs moyennes de ses actions ou de ses Fonds Communs de Placement (FCP).

Planifier des versements réguliers, tous les mois par exemple, sur les FCP de son assurance vie est une option proposée notamment par toutes les banques en ligne, très facile à mettre en place. (Mais que je n'ai jamais appliqué pour le moment...)

Par contre pour l’achat d’actions en direct sur son PEA ou son compte-titres, en souhaitant conserver la liberté de choisir ses titres, ça demande une démarche personnelle.

Et c’est là que ce n’est pas forcément évident : à partir du moment où la démarche n’est pas automatisée, il est toujours difficile de s’y astreindre avec discipline, sans être pollué par des aspects psychologiques: on aura toujours tendance à vouloir garder un peu de contrôle, attendre encore un peu pour acheter ou bien au contraire agir trop vite, en précipitant un versement prévu que quelques jours ou semaines plus tard.

J’ai personnellement cette difficulté. Notamment en ce moment, quand ça baisse, j’aurais très envie d’en remettre un peu tout de suite ! Plutôt que de me limiter à effectuer un investissement supplémentaire une fois par trimestre par exemple, indépendamment de toute considération économique ou flucutuation des cours de bourse.

Mais j’ai peut-être trouvé MA solution pour me discipliner tout en investissant progressivement :

A chaque versement de dividendes sur mon PEA:
  1. Réinvestir les dividendes
  2. Investir à cette date les nouvelles sommes disponibles

Avec mon approche de création d’un portefeuille d’actions à haut rendement, je touche dans l’année des dividendes assez généreux (6,7% estimés pour 2011).

Et surtout il se trouve que ces dividendes tombent à différentes périodes de l’année, chaque société ayant son propre calendrier.

Par exemple pour les titres que détiens actuellement, les dates de versement des dividendes sont les suivantes par ordre chronologique:
  1. GDF Suez : 09 mai
  2. Vivendi : 10 mai
  3. Total : 23 mai
  4. France Telecom : 15 juin
  5. Sanofi : 16 juin
  6. ABC arbitrage : 05 juillet
  7. GDF Suez : 15 novembre (acompte)
  8. Total : 17 novembre (acompte)

Avec ces 6 titres différents seulement, j’obtiens donc des sommes à réinvestir sur 4 mois de l’année, mai, juin, juillet et novembre.

C’est vrai que beaucoup de sociétés versent leurs dividendes sur les mois de mai ou juin.

Je me suis donc fixé une règle « automatique » que je respecte assez bien pour le moment :
Dès que je reçois les dividendes sur le compte espèces de mon PEA Binck, je réinvesti immédiatement la totalité en achetant de nouvelles actions. Et c’est également à ces moments que j’investis les sommes supplémentaires que je pourrais éventuellement avoir.

Ainsi, j’évite d’agir sur un coup de tête, en dépensant toute ma capacité d’investissement supplémentaire en une seule fois pour l’année.

J’ai par exemple investi 1000€ de plus en même temps que mes dividendes GDF suez, Vivendi et Total tombé en mai. Et je m’apprête à placer à nouveau 500€ avec les dividendes de juin, France Telecom et Sanofi.


Ces versements réguliers de dividendes tout au long de l’année me permettent finalement de maitriser mes émotions d’investisseur : c’est un autre atout insoupçonné de l’approche « rendement » que j’ai choisi pour mes investissements en bourse.


Pratiquez-vous aussi l'investissement progressif ? Quelle est votre approche et arrivez vous à vous y tenir ?

Sur le même thème :

18 commentaires:

Riche Idée a dit…

Salut,
Tu as la possibilité de réinvestir tes dividendes en actions au lieu d'en numéraire et tu évites des frais de transactions.
Après je rentre, tous les mois et je n'achète qu'une seule valeur pour diminuer les frais de transactions. Mais toujours en respectant mon allocation cible de secteurs. Pour le mois de Juin, il me faut une action du secteur TIC qui est le plus en retard dans mon allocation sectorielle. Mais cette façon est plus facile avec plus de lignes actions (37 dont 15 valeurs US)

Olivier a dit…

@Riche idée, c'est vrai que quand tu réinvestis les dividendes, il est bon d'essayer de minimiser les frais de transaction. Pour le moment, je n'y ai pas été très sensibilisé, j'ai bénéficié de pas mal de frais de courtage gratuits chez Binck...Mais c'est vrai que c'est un point important à ne pas oublier ! Merci, à bientôt

yannou77 a dit…

acheter avant l'émission du coupon pourrait te faire faire de la moins value à moindre frais. (mais dans ce cas il faudrait réinvestir les dividendes automatiquement.)

yannou77 a dit…

Oups, ma remarque n'a de fondement que pour les CTO, pas pour un PEA.

preparerlavenir a dit…

Bon article, intéressant et très bonne approche je pense.
Merci,

fabrice a dit…

Connais-tu un lien où l'ont peut trouver les sociétés avec les plus fortes dividentes? J'imagine que ta liste en contient bq déjà.

Olivier a dit…

@Preparerlavenir, merci à toi, bonne soirée:

@Fabrice, en effet mes 6 titres sont plutôt dans le haut du tableau, ensuite tu as une bonne liste mise à jour sur devenir rentier : http://www.devenir-rentier.fr/bourse_actions/bourse_actions_ue/dividendes_france_sbf_250.htm
A bientôt !

amine a dit…

éxcellente approche d'investissement ,pour ma part j'ai utilisé morningstar pour choisir des fonds d'investissement avec peut de frais comme sa je délègue la gestion de mon portefeuil PEA.

Anonyme a dit…

http://www.tradingsat.com/rendement.html

mutuelle swiss life a dit…

C'est très interessant

Etienne a dit…

Olivier, je ne sais pas si tu es au courant mais Total va passer au dividende trimestriel : http://www.devenir-rentier.fr/viewtopic.php?id=223.

Pour la liste des actions de rendement, il y a tout simplement boursorama aussi http://www.boursorama.com/palmares/palmares_dividendes.phtml

Olivier a dit…

Bonsoir Etienne, oui, j'ai lu ça quelque part, mais je ne savais pas à partir quand, septembre 2011 à priori donc...Parfait pour mon investissement progressif,ça tombe à pic ! Merci à toi

fabrice a dit…

Merci!
Il y a une société avec 39% de rendement?!

Guillaume de M'enrichir.com a dit…

Olivier, si lisser les investissements dans le temps est ton idée, pourquoi ne pas mettre les dividendes sur un livret A ou LDD et investir un douzième de ceux-ci chaque mois, ce qui peut se faire de façon automatique ? Evidemment chaque année il faudrait ajuster les investissements dus aux dividendes.

Ceci dit la technique présentée ici a un avantage, celle de fournir une règle à suivre. C'est plus facile de déroger à cette règle quand ce n'est pas automatisé, mais d'un autre côté même quand c'est automatisé, on peut toujours aller modifier le système.

La technique de Riche Idée me semble pas mal du tout, si on a des frais de transactions, évidemment.

Olivier a dit…

@Guillaume, merci de ton commentaire, le problème est que si tu sors les dividendes du PEA, tu es imposé dessus, au moins les prélèvements sociaux, ce qui n'est pas le cas tant que tu les réinvestis de suite ou s'ils restent sur le compte espèce du PEA. L'imposition se fera seulement à la fin si un jour je clôture le PEA, après 5 ans. Bonne soirée

Maitrise Herytargent a dit…

Investir régulièrement et avec discipline n'est pas si aisé. La technique exposée a le mérite de suivre une règle. Mais, investir en mai et juin n'est souvent pas terrible d'après plusieurs études. Je suis plutôt la règle d'allocation d'actif (dans le même esprit que Riche Idée) avec une pourcentage d'action. J'achète une action quand ce pourcentage est trop bas, je place l'argent dans d'autres placements car le pourcentage est trop haut

Olivier a dit…

@Maitrise Herytargent, oui "sell in may and go away"...mais je toucherais aussi des dividendes en novembre ;-) Effectivement l'idée est d'essayer de se trouver un moyen d'investir avec discipline, votre approche est intéressante. Merci de votre commentaire. A bientôt

Patrick Garnier a dit…

bonjour

cette stratégie est très intéressante. Avez vous vu que certaines pointures du CAC comme EDF relèvent leur dividende ?

comme les actions sont basses, c'est un beau potentiel en perspective

Patrick

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...