lundi 21 mars 2011

Quel est le meilleur courtier pour un investisseur peu actif ?

Vous reconnaissez-vous dans ce profil ?
 
  • Vous souhaitez commencer à investir en bourse, acheter quelques actions, au travers d’un PEA ou d’un compte-titres ?
  • Vous allez bâtir votre portefeuille progressivement, votre capital initial étant encore assez modeste ?
  • Votre approche d’investissement est plutôt celle du bon père de famille, du petit porteur ? Pas de boursicotage, pas de trading intensif, pas de produits dérivés ? Simplement quelques ordres par mois voir même pas du tout, des ordres aux montants limités, de quelques centaines à quelques milliers d’euros ? Principalement sur la bourse de Paris ?

Quel courtier en ligne devez-vous choisir actuellement ?

C’est la question que je viens de me poser à nouveau, essayer de faire le tri parmi toutes les offres en ligne. J’avais déjà fait un tour d’horizon des offres l’été dernier, mais pour plusieurs raisons que je détaillerai dans un prochain article, je viens de décider de changer de courtier.

J’ai donc essayé de comparer à nouveau les offres, en me focalisant sur ce profil (le mien !), d’investisseur en bourse, débutant et peu actif, mais qui recherche les frais les plus faibles associés au meilleur service !

Mes principaux critères de classement :

  • Les frais de courtage pour à la fois un nombre d’ordres par mois faible (<5) et un montant limité (notamment pour la plupart des ordres inférieurs à 1000€)
  •  Les frais annexes, notamment en cas d' inactivité du compte sur un mois.
  • Les éventuelles conditions ou limitations des offres « investisseur peu actif » (par exemple portefeuille d’un montant supérieur à 50000€ chez Fortuneo pour le tarif course 0 courtage, donc pas pour moi …)
  • La simplicité et la clarté des offres
  • Le montant minimal à l’ouverture du PEA ou du Compte-titres

Mon classement personnel :





Quelques explications :

A éviter

BforBank, ING Direct, Cortal Consors : des frais de courtage très élevés pour les petits ordres. Un peu moins vrai pour Cortal Consors, mais une offre qui manque de limpidité à mes yeux.


Dans le ventre mou

Fortuneo, Boursorama, EasyBourse : des frais de courtage assez important pour les ordres d’un petit montant, autour de 5€, ainsi que des frais de tenue de compte, en cas d’inactivité.

Fortuneo et Boursorama présentent néanmoins l’avantage d’être de vraies banques en ligne, pas de simples courtiers, avec tous les autres services, compte courant, carte bancaire gratuite, super livret, assurance vie…concentrer tous ses comptes peut présenter des atouts. C’était l’une de mes raisons pour choisir Fortuneo pour mon compte-titres l’été dernier.


Les plus favorables

Binck.fr et Bourse Direct : des frais de courtage les plus bas pour les petits ordres Seulement 0,99€ pour des ordres inférieurs à 750€ chez Bourse direct ! Par contre, attention aux frais de clôture de compte ou de changement de tarifs de 120€. Même si la plupart des courtiers proposent de rembourser les frais de transfert…

Bien qu’un plus cher sur les frais de courtage (2,5€ pour des ordres de moins de 1000€), Binck présente les atouts d’une offre limpide et simple, d’un montant initial de seulement 15€ pour le PEA (idéal pour prendre date même si on n’a pas encore d’argent investir), et de frais annexes tous nul, notamment aucun frais d’inactivité du compte.



Je reviendrai prochainement sur la remise à plat de mon activité en bourse et les rasions associées. Mais je peux d’hors et déjà dire que j’ai opté pour Binck.fr comme nouveau courtier, à la place de Fortuneo.

Je n’ai pas encore de retour d’expérience avec le système en ligne mais déjà un premier très convaincant avec le service client : Après avoir reçu par courrier recommandé mon numéro de compte, je devais recevoir mes identifiants par email. Au bout de quelques jours, je n’avais toujours rien, j’ai donc appelé le service client. Déjà première surprise très agréable, pas de système de répondeur avec choix multiples ! Et pas d’attente non plus ! Ensuite la personne qui m’a répondu a tout de suite trouvé le problème (une faute de frappe dans mon adresse mail) et il m’a renvoyé les identifiants dans la minute suivante. Contact très efficace donc.


Un dernier point, les offres des courtiers évoluent très vite, la concurrence est forte. Ce classement deviendra probablement très vite obsolète, prenez le temps de comparer avant de choisir, il y a vraiment des différences importantes, et surtout tout dépend de votre profil exact d'investisseur !

Que pensez-vous de ce classement ? N’hésitez pas si pour vous l’un des ces courtiers n’est vraiment pas à sa place ! (encore une fois, c’est pour un profil de petit investisseur, pas de trader !)



Sur le même thème:

29 commentaires:

Riche Idée a dit…

Entièrement d'accord avec toi que Binck est la solution idéale à l'heure actuelle pour gérer un portefeuille de façon peu active. J'ai profité des frais de transactions offertes pour constituer mon portefeuille.

Joel a dit…

Et chez Binck(.be), ils m'envoient une bouteille de vin à Noël. Il m'est arrivé de devoir appeler pour passer un ordre de vente en catastrophe car Internet avait planté chez moi, ça a été fait en quelques secondes (heureusement d'ailleurs).

Xander a dit…

Que préconises-tu si on cherche un courtier peu cher pour investir dans le cadre d'un PEA avec OPCVM et trackers ? (Bourse Direct à peu de choix et Binck je n'ai pas trouvé les fonds disponibles).
Est-il judicieux de se rabattre sur Boursorama qui dispose d'un large choix ?

Olivier a dit…

@Riche idée, merci de confirmer mon avis, c'est vrai que avais déjà dû en parler sur ton blog.

@Joel, que du positif alors pour toi! il n'y a plus grand monde qui fait des caddeaux, la bouteille de vin à Noël, c'est un beau geste, espérons que ce soit une pratique généralisée dans tous les pays où ils sont présent! En france en particulier ;-) Merci de ce retour

@Xander, à priori tu trouveras tout ce que tu cherches chez binck. voilà ce qu'ils disent: "Binck propose tous les produits financiers : 35 000 actions, 20 000 warrants et certificats, 6 000 OPCVM sans droit d’entrée ni de sortie et l’ensemble des trackers, options, futures mondiaux." J'ai vérifié depuis mon compte, tu as bien accès aux OPCVM et trackers. Si tu as déjà des noms précis en tête, je peux vérifier s'ils sont bien disponible. Tu peux me contacter par le formulaire de contact si tu préfères. Bonne journée

Ben a dit…

Super article, je me retrouve dans ton profil. Ayant mes comptes chez fortuneo, j'envisageais d'ouvrir un compte titre chez eux, mais du coup je vais surement revoir ma position !

Thibaud a dit…

Bonsoir à tous,

Je trouve ton article très intéressant d'un point de vue pragmatique. Il est vrai qu'en ce qui concerne les frais de courtage, la différenciation se fait avant tout par les prix.

A titre personnel, je suis actuellement chez Boursorama et j'ai envisagé un moment le transfert de mes avoirs chez Binck.

Je ne l'ai pas encore fait, mais je pense le faire partiellement pour tester.

Je me permets juste un bémol : sans verser dans le pessimisme et la psychose, il faut néanmoins rester prudent avec les banques en ligne non "adossées" aux établissements bancaires français en cas de nouvelle crise financière.

Si l'Etat a augmenté le plafond des avoirs garantis par le Fonds de Garantie des Dépôts, les dernières simulations montrent très clairement que ce dernier n'a pas la capacité de garantir l'ensemble des fonds placés par les épargnants français en cas de faillites en série. Le FGD a vocation à rassurer, pas forcément à assurer.

La conclusion s'impose dès lors d'elle même : si faillites bancaires il y a et qu'il lui faut faire un choix, il y a fort à parier que l'Etat privilégiera le remboursement de la majorité des épargnants qui restent fidèles aux grandes banques françaises pour éviter la vindicte populaire. Pas sûr que les banques en ligne étrangères entrent en ligne de compte s'il faut établir un ordre de priorité...

Dans le doute, je préfère diversifier mes avoirs. Par les temps qui courent, c'est plus sûr !

Petite question : quelqu'un utilise t-il les outils de Binck pour la gestion de son compte titre ? Auquel cas, puis-je avoir son avis sur le sujet ? Je n'ai pas eu de très bons échos pour le moment et c'est la raison pour laquelle j'ai encore quelques hésitations... Merci d'avance !

Olivier a dit…

@Ben, je te remercie, heureux que ça puisse aider tes choix à venir ! a bientôt

@Thibaud, merci de ton commentaire. En effet, à ma connaissance Binck, groupe néerlandais, n’est pas adossé à une banque française, cependant je me rappelle que durant la crise, INGDirect, banque en ligne hollandaise, avait annoncé une garantie de 100 000€ à ses clients. Mais de façon générale, je te rejoins, même si je ne suis pas fondamentalement inquiet, mieux vaut diversifier. Dans mon cas, crédit agricole (avec les crédits immobilier, codevi et livret A), Fortuneo (assurance vie et livret +), Binck donc à présent pour le PEA, encore un reste d’assurance vie chez INGDirect et mon PEE dans un autre établissement français, choisi par ma société.
Pour en revenir à Binck et à ses outils en ligne, je viens juste de commencer à passer quelques ordres, sans problème, j’ai pas été dépaysé par rapport à Fortuneo que j’appréciait. Mais je n’ai encore pas pris le temps de regarder tous les outils disponibles… bonne journée

Guillaume a dit…

J'ai lu un article similaire dans le "Mieux vivre votre argent" de ce mois ci. Et il en ressort la même chose. Deux avis valant mieux qu'un, je pense que comme toi, si je demarre, je commencerais avec B For Bank. Merci pour ce topo, en tout cas, merci de nous faire bénéficier de ton expertise !!

comparatif santé a dit…

je suis de même avis que toi sur Binck

Thibaud a dit…

Merci Olivier pour ta réponse. A bientôt !

Séverine a dit…

Bonjour,

Merci pour les renseignements et je pense comme toi : ouvrir un compte PEA avec 15 euros en attendant de mettre de coté de l'argent chaque mois. Puis au bout de 8 ans plus de cotisations sur les plues-values (sauf ceux sociaux, qui est normal à mon avis).
Merci

Grégory a dit…

Je me reconnais complètement dans ton profil.

Etant déjà chez Boursorama, et en étant très content, j'envisageais de continuer chez eux. Normal ...

Ton article, ainsi que d'autres ressources lues à gauche et à droite, m'amène à revoir mon idée. Je préférerais faire simple mais je préfère encore plus limiter les frais de courtage et les frais de tenue de compte, en cas d’inactivité (ils sont malins, quand même ...).

Donc Binck ou Bourse Direct !

Merci.

Olivier a dit…

@Grégory, en plus en changeant de courtier, tu pourras bénéficier des offres de bienvenus avec pas mal de frais de courtage gratuit! c'est ce qui c'est passé pour moi avec Binck à la création de mon PEA, 6 ordres repassés gratuitement ! Bonne journée

Anonyme a dit…

Binck pose quand meme un serieux problème. Car si par malheur vous
etes obligés de fermer votre pea en grande vitesse (vous avez besoin des fonds) , chez Binck ce n'est pas possible. Il leur faut au minimum un
mois et je connais des gens qui patientent déja deux mois.
Des retraits partiels apres huit ans? Et bien, il faut leur écrire. Et
patienter et patienter encore. Pas sur qu'ils auront trouvé le temps de rembourser avant que vous soyez mort. Ils refusent de s'engager sur le moindre délai
En plus toute personne à qui vous avez affaire dans cette boite après
ouverture de compte , bref c'était comme cela dans mon cas) parle avec un gros accent étrangé. Et...ce n'est pas un accent hollandais. Ni (comme
c'est souvent le cas en France) un accent de l'Afrique du Nord. Mais
plutôt un accent de l'Europe de l'Est hors les frontieres de Schengen.
Bref, faites attention ou vous mettez les pieds.

Olivier a dit…

Anonyme, merci pour cet avis qui contrebalance un peu l’avis général. Comme je le disais dans l’article, personnellement, la personne a qui j’ai eu affaire sur la hot line parlait sans le moindre accent… mais l'unique point essentiel est qu'il était très compétent! D’après les infos que j’ai, leurs chargés de clientèle sont basés à Levallois Perret, c’est même mis en avant comme atout commercial. Pour ce qui est des retraits, je n’ai aucune expérience à ce sujet…quelqu’un en a-t-il d’autres ? Pour la petite histoire, on m’avait dis que j’aurais les plus grandes difficultés à clôturer mon compte-titres chez Fortuneo, finalement, ça été effectif 2 jours après la réception du recommandé. Les expériences sont souvent contrastées ! merci pour ces infos, bonne journée !

offre parainage a dit…

Si ca vous intéresse je peux vous parrainer chez binck j'y suis depuis 6 mois environ, envoyez moi un email il font des offres intéressantes en ce moment pour les nouveaux client.
(acerlp @ hotmail.fr)

Anonyme a dit…

Avant même de m'inscrire, je laisse tomber binck.

J'envoie tous les documents nécessaire avec un chèque.
Je reçois un mail pour me dire que la signature -diffère de celle de ma carte d'identité (ce qui est complètement faux) = ils me demandent une autre pièce d'identité avec la nouvelle signature avec ! Très marrant !
-pas d'attestation d'hébergement (je vis chez mes parents) alors que j'ai bien envoyé une attestation.

Je leurs dis qu'ils se trompent. Résultat, ils me renvoient le même mail fait par un robot.
Si le service client est à ce niveau là, c'est pas la peine d'aller plus loin.

Je vais voir ce qu'il en est de Bourse direct

Anonyme a dit…

Bonjour,
merci pour cet article. Je me pose deux questions qui permettront d'élargir le sujet:
1) Binck est une société de droit néerlandais. Certes la garantie des 70/100 k€ fonctionne, mais ne risque t on pas des complications en cas de problème ? (faire pression en cas de délai de cloture excessif, litige judiciaire, ...)
2)Dans ma recherche de l'établissement idéal pour mon PEA, je privilégie les courtiers (binck / bourse directe) vis à vis des banques en lignes car j'imagine que se sera plus simple d'élargir ensuite à la bourse ou aux produits plus complexes. Est-ce une bonne intuition ?

Olivier a dit…

@Anonyme, pour répondre à votre premier point, je pense qu’il y a autant de chances (ou risques) d’avoir des soucis avec la filiale française d’un société étrangère, qu’avec un société purement française.
Et à titre très personnel, j’ai été bluffé de la réactivité et la compétence du service client de Binck (au téléphone et par email), surtout quand je compare aux soucis que j’ai actuellement avec ma banque traditionnelle, le crédit agricole (sur différents sujets notamment chèque non encaissé sans réponse autre que : « on a changé notre système informatique, on redécouvre un peu tout actuellement, il y a quelques ratés, on cherche… » ça fait déjà 3 semaines ! plus sur d’autres sujets, impossibilité de joindre son conseiller, réponses erronées fournies…)
Je pense que Binck tient autant (voir plus) à gagner une très bonne image de marque que d’autres banques françaises déjà en place…

Sur le 2ème point, je n’ai personnellement regardé de ce coté-là, n’étant pas très intéressé par les produits dérivés. Maintenant, moi qui avait aussi un compte titre chez Fortuneo, avant de le fermer, je sais que j’avais également accès à un tas de choses très exotiques…
Bon week end !

Serge a dit…

Bonjour,

A titre purement informatif, pour un compte titre ordinaire avec un capital assez élevé (100000 euros et plus), Interactive Brokers est beaucoup moins cher que Binck en termes de frais de courtage. Dans mon cas, je paie 10 fois moins.

Après, je vous avoue je ne sais pas comment IB gère la fiscalité française, etc...

Anonyme a dit…

Bonjour,
Je vis depuis quelques annees dans un pays etranger et je voudrais ouvrir un compte titre pour dans un premier temps faire des petites operations peu frequentes. Je me demandais si vous aviez un avis sur quel courtier choisir ?
J'ai deja essaye binck mais il faut etre resident en France. Toute info sur le sujet me serai bien utile.
Merci d'avance

fabrigit a dit…

Bonjour, je suis chez bourse direct depuis 2 ans et je n'ai aucun problème, l'argent est viré le 2ème jour sur mon compte et tous les mois cela m'oblige à acheter des actions. J'ai la même stratégie des dividendes.

courtier a dit…

Malgré les frais de courtage moi j'ai choisi saxobanque, j'aime beaucoup la plateforme de trading , c'est l'habitude qui me fait rester chez eux malgré les frais un peu élevé à mon gout.

Gilbert Davesnes a dit…

Je voudrais mettre en garde à propos de Fortunéo qui a une politique que je trouve méprisable car méprisante vis à vis de ses clients.
J'ai découvert par hasard que Fortunéo avait changé ses tarifs, désormais plus avantageux pour les petits ordres. Le problème, c'est qu'il ne fait pas bénéficier automatiquement ses anciens clients de ces nouveaux taris. Dans toutes les entreprises, les clients les plus fidèles sont récompensés de leur fidélité. Ici, c'est le contraire.
Lorsque mon opérateur de téléphone a révisé ses tarifs à la baisse, poussé par la concurrence de Free, j'ai été le premier à bénéficier des nouveaux tarifs.
Si l'on veut changer de tarif, c'est 80 €.

Anonyme a dit…

Fortuneo est peut-être classé dans le milieu du tableau en ce qui concerne les tarifs, mais dans les faits, c'est une catastrophe: que des dysfonctionnements (compte non accessible, site en dérangement, ordre de bourse non transmis).
J'ai connu auparavant Boursorama: c'était aussi mauvais.
Je préfère nettement Easy bourse: les dysfonctionnements existent comme sur tous les sites, mais ils sont moins importants et plus vite résolus.

cédric a dit…

Pour l'ouverture de mon PEA, j'ai choisi Boursorama. Les frais sont relativement bas si on effectue peu de transaction et l'interface est simple d'utilisation.

comparer a dit…

Bonne réussite dans tout ce que vous entreprenez! L’essentiel est de toujours avancer et de dépasser les contraintes!

lesmutuelles.fr a dit…

Je suis sans doute ta plus grande fan, on veut encore d’autres posts aussi intéressants !

comparateur mutuelle santé a dit…

Bonjour,
je viens régulièrement sur votre blog que je trouve très intéressant et surtout fort généreux.
je trouve un soutien dans votre blog.
Merci beaucoup. et peut-être à bientôt.

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...