vendredi 1 avril 2011

La constitution de mon PEA « rendement » et les dividendes 2011 attendus

Comme expliqué précédemment, j’ai décidé pour des raisons de fiscalité des dividendes de remplacer mon compte-titres par un PEA, et j’en ai profité pour changer de courtier en ligne, Binck à la place de Fortuneo.

Ce nouveau départ, a aussi été l’occasion d’une remise à plat de mon portefeuille. L’occasion de focaliser le choix de mes actions sur ma stratégie « rendement », l’objectif à terme étant de me constituer un capital capable de générer un revenu passif significatif grâce aux dividendes.

Je cherche donc à investir dans des actions de sociétés qui distribuent des dividendes élevés actuellement, mais surtout qui le font dans la durée depuis plusieurs années ou qui s’engagent à maintenir ce niveau dans les prochaines années. Autre axe de recherche : les entreprises qui offrent des dividendes, peut-être un peu moins élevés que certains, mais qui ont une politique de hausse des dividendes chaque année.

J’ai donc vendu toutes les actions de mon compte-titre Fortuneo le 31 janvier, puis j’ai réinvesti dans mon PEA Binck.
Le portefeuille a été entièrement reconstitué au 15 mars. 3500€ ont été récupérés, que j’ai investi sur 6 lignes d’actions. Il s’agissait donc de petits ordres, tous inférieurs à 1000€, d’où l’intérêt pour moi de choisir un courtier adapté à mon profil. (Faibles frais de courtage sur les petits ordres).


La constitution du PEA :


Les titres que je n’ai pas repris :

  • Netbooster : pas en ligne avec ma stratégie « rendement », la société ne distribue pas encore de dividendes. Il s’agissait davantage d’un coup spéculatif. Je ne souhaite pas m’obliger à suivre les cours de bourse très régulièrement juste pour ce titre.
  • PagesJaunes : un rendement autour de 9% actuellement mais avec une société sûrement pas des plus solides avec des fonds propres négatifs, et des dividendes attendus à la baisse dans les années à venir.

Les actions que j’ai reprises :

  • France Telecom, GDF Suez, Vivendi, ABC arbitrage : des rendements entre 6,1% et 9,4% au moment de mes achats, à priori des garanties sur les années à venir, des cours de bourse assez bas (hors ABC arbitrage peut-être) des valeurs sûres de mon point de vue, à moyen terme en tout cas.

Les nouvelles actions achetées :

Total et Sanofi : Outre des cours de bourse bon marchés qui offraient des points d’entrée intéressant, (rendement supérieur à 5%) ces 2 grosses pointures assurent une croissance de leur dividendes chaque année, et ce depuis plus de 25 ans pour Sanofi par exemple. 
Historique de la croissance des dividendes de Sanofi depuis 2004


Ce qui me donne au 31 mars la répartition suivante, assez équilibrée :



Les prix de revient de mes achats et les rendements estimés pour 2011 :

  • France Telecom : achat à 14,86€ / dividende 2011: 1,4€ / rendement : 9,42%
  • GDF Suez : achat à 26,07 €   /  dividende 2011 : 1,6€  /  rendement : 6,14%
  • Total :    achat à 40,16 €   /   dividende 2011 : 2,36€   /   rendement : 5,88%
  • Vivendi :     achat à 18,89 €   /  dividende 2011 : 1,4€   /   rendement : 7,41%
  • ABC Arbitrage: achat à 7,29 € / dividende 2011 : 0,56€  / rendement : 7,68%
  • Sanofi :     achat à 46,62 €   /   dividende 2011 : 2,5€   /   rendement : 5,36%

Soit au final un total de dividendes estimé pour 2011 de 233€, soit 6,78% de la somme totale investie.
Des dividendes que bien sûr je réinvestirai en actions.


Indépendamment des distributions de dividendes à venir, il se trouve que j’ai réalisé des achats à bon compte, la performance du portefeuille depuis le 15/03 est de +7,11%. (3748€ pour 3500€ placés)

Mais comme déjà évoqué, même si je ne vais pas m’en plaindre, ce dernier chiffre n’est pas le plus important à mes yeux, l’essentiel est le rendement de mon capital, les 6,78% attendus pour 2011. Il est donc essentiel de suivre chaque année l’évolution des rendements des différentes lignes, et arbitrer si nécessaire.

Petit retour sur mon nouveau courtier

J’appréciais l’interface de Fortuneo, celle de Binck est différente mais également très ergonomique. Surtout, la quantité d’information disponible par société est bien supérieure, notamment pour les rendements, avec une visibilité sur 5 années.
Coté passage d’ordre, ils ont tous été effectués immédiatement. Quelques copies d'écran pour vous donner une idée:

Le tableau de bord de binck.fr

La page de donneés financières de Sanofi


Perspectives pour 2011
 
Mon objectif cet année pour ce PEA est d'augmenter progressivement le capital investi au départ :
  • Renforcer ces 6 premières lignes, notamment en cas de baisse des cours (synonyme de meilleur rendement)
  • Réinvestir les dividendes touchés en nouvelles actions
  • Et essayer d'identifier quelques nouvelles sociétés de rendement dignes d'intérêt, sans se limiter exclusivement au CAC40, éventuellement des entreprises européennes ou de plus petite taille.
Si vous connaissez quelques perles rares, je suis preneur de toutes vos recommandations !
 
 
Sur le même thème:

20 commentaires:

Cat06 a dit…

Bonjour.
Parmi les titres de "père de famille" qui sont financièrement solides, même si le rendement n'est pas élevé il y a aussi :

- Air Liquide : régulière du cours, solidité financière, attribution d'actions gratuites tous les 2 ans ce qui donne un TRI 8%/an sur 20 ans si mes souvenirs sont bons.

- Vinci : forte visibilité du carnet de commande, récurrence des revenus avec les concessions de parkings et les autoroutes.

Bonne construction de portefeuille @ toi

Xander a dit…

Article très intéressant, l'interface de bink est très verte mais semble complète. Reste plus qu'a pouvoir ouvrir un PEA, une fois fiscalement dépendant...

Jon a dit…

Je suis en train de me demander si je fais me lancer dans une stratégie similaire à coté de mon approche actuelle visant à spéculer comme un porc sur les allers-retours. Du coup ton article tombe à pic pour moi.

J'incluerais dans cette stratégie de père de famille basée sur les dividendes, une approche type "dollar cost averaging" en rajoutant tous les mois une petite somme d'argent sur le compte pour faire grossir la patrimoine en parallèle des dividendes.

T'en penses quoi ?


Pour les placements intéressants, esprit-riche parle aujourd'hui d'un fond permettant de faire du 15% par an sans risques. J'y ai bien sûr investi toutes mes économies.

Joël a dit…

Tu as bien fait Jon, 15% de manière sûre, ça vaut la peine. J'ai d'ailleurs emprunter 200.000€ à 3% en mettant la maison de mon grand-père en garantie pour m'assurer un revenu de 24.000€/an. C'est fait, je suis rentier grâce à Mickael!

Olivier a dit…

@Cat06, merci pour ces bon conseils, en effet, ce sont 2 bons candidats…La régularité de croissance d’Air Liquide me plait bien et Vinci est tout de même à plus de 4% actuellement. A bientôt

@Jon, le « dollar cost averaging » est ce que j’évoquais en parlant d’investissement progressif. Effectivement, ça permet de lisser le prix de revient des actions. C’est ce que compte faire à présent, en renforçant les premiers achats ou éventuellement en créant une ou 2 nouvelles lignes. Si on s’y tient de façon disciplinée, petit ajouts réguliers plus réinvestissement des dividendes, on doit pouvoir se constituer de façon certaine un petit capital intéressant, source de revenus passifs.

@Jon, Joël, en étant un peu moins gourmand que les 15%, depuis leurs créations (>20 ans) les performances annualisées de Carmignac Patrimoine et Carmignac Investissements sont supérieures à 9 et 11% respectivement…Joël, tu peux peut-être aller emprunter quand même !

Guillaume a dit…

Et bien ecoute, je trouve ce post hyper complet et tres concret.
D'après ce que j'ai pu lire, et ayant le même profil que toi, à savoir amateur un poil avisé, je vais m'orienter vers les mêmes valeurs que toi je pense.
Avec un investissement progressif tous les mois.
Selon toi, lors de l'investissement mensuel, faut il investir dans le titre ayant le plus été dévalué depuis l'achat ?
D'une afin d'avoir un meilleur rendement et de deux de profiter d'un bond futur qui ferait bonifier les investissements ?

Ensuite, une autre question qui m'interpelle.
En imaginant que l'on achete une action, qu'elle chute et qu'alors notre investissement progressif porte quasi essentiellement sur elle, lorsqu'elle remonte doit on vendre la ligne et ainsi encaisser la plus value ? Ou bien investir sans cesse simplement pour valoriser le portefeuille sans jamais faire d'arbitrage ?
merci

chroom a dit…

Salut Olivier, comme tu le sais je suis aussi un grand fan de dividendes, mais mon portfolio compte plus de valeurs américaines. Côté français je ne suis que Sanofi, et là j'ai une question car on a pas les mêmes chiffres. D'où sors tu les 25 ans de croissance de dividendes ?

Olivier a dit…

@Guillaume, merci! Pour te donner mon avis sur ta première question, en effet, j'aurais également tendance à renforcer la ligne dont le cours a le plus baissé. Après il faut tout de même se demander pourquoi l'action a baissé. En cas de difficultés majeures à venir et surtout durables, il serait peut-être plutôt temps de vendre et de réinvestir ailleurs.
Pour ton 2ème cas de figure,ça dépend...perso, si le rendement est toujours excellent, je garderais, l'objectif est d'obtenir du revenu passif et cette ligne en générerait beaucoup du fait que l'on ait racheté régulièrement des parts à bon marché et donc en grand nombre. Par contre, si une autre société propose une belle opportunité, cours pas trop élevé et meilleur rendement, c'est peut-être une bonne occasion de vendre! voilà, ce sont des points de vue actuel, on verra quand j'aurai plus de vécu...bonne soirée

Olivier a dit…

Salut Chroom, Sanofi fait parti du S&P Europe 350 Dividend Aristocrats, la liste des sociétés avec + de 10 ans consécutifs de hausse du dividende. Mais j'ai lu que les critères ont été revu à la baisse, 10 ans au lieu de 25 ans comme pour le S&P 500 Dividend Aristocrats aux US. ci-joint 2 liens qui évoquent cet historique très flatteur de Sanofi : http://www.bourse-investir.com/dividende-sanofi.html
et
http://www.bourse-investir.com/meilleurs-dividendes-europeens.htm
A bientôt !

Etienne a dit…

Salut Olivier,

Dans les candidats sérieux, je te suggère aussi essilor, mais elle est assez chère en ce moment...l'oréal, biomérieux également

Ce n'est pas tout à fait dans le même genre mais tu peux peut être jeter un oeil aux CCI des caisses régionales du CA. Les fondamentaux sont solides, la décote importante et le rendement à 6% en moyenne avec un pay out rate modéré (environ 12 à 13%)
( http://super-pognon.blogspot.com/2011/02/les-caisses-regionales-du-credit.html
http://valeuretprofit.blogspot.com/2010/05/les-caisses-regionales-du-credit.html)

Ensuite, pour diversifier un peu ton portefeuille, il serait intéressant de regarder du côté des SIIC (http://www.pierrepapier.fr/toutes-les-siic/)

Etienne a dit…

Si je peux me permettre un lien vers cet article que j'écris (http://www.investisseurdebutant.com/acheter-des-profits-pas-chers)

Lire la 2nde partie sur les dividendes...

Olivier a dit…

Salut Etienne, tiens j'avais raté l'article que tu parles notamment des dividendes :
"les meilleurs retours sur investissement ne sont pas à mettre au crédit des entreprises présentant le plus haut rendement (groupe 10 en bleu). Les meilleurs résultats sont en réalité enregistrés par les entreprises présentant un bon compromis dividende élevé / faible ratio de distribution (courbe rose sur le graphique suivant). Le rendement s’élevant 19.2% par an sur la période considérée contre 8% pour les entreprises présentant un profil haut rendement / haut ratio de distribution (courbe bleue)"
très intéressant, comme toujours ! je vais creuser ça, merci pour les autres recommandations ! Bonne nuit !

chroom a dit…

Moi j'avais pu trouver 10 ans comme historique de dividendes pour Sanofi. Je ne connaissais pas http://www.bourse-investir.com, peut-on s'y fier, est-ce un site fiable ?

Etienne a dit…

Chroom, tu as aussi une liste ic :

http://www.bnains.org/archives/action.php

Jon a dit…

Oué en gros c'est ça. Faut investir tous les mois une somme fixe :

http://en.wikipedia.org/wiki/Dollar_cost_averaging


Sinon ce matin à l'ouverture, j'ai vendu JXR.. et j'ai passé la journée dégouté de ma connerie.

Julien du blog Espribusiness.fr a dit…

Merci pour cet article. Je viens de franchir le pas en ouvrant chez Binck sur tes bons conseils. Je resterai prudent étant donné que c'est une première expérience, avec une volonté de diversifier mon patrimoine....
Et 1 de plus ;-)

David a dit…

Nouveaux investissements en plein essor en 2011 du Royaume-Uni
Avec une adresse valide et un certificat
D'investissement avec le système MLM
sans chercher le réseau encore obtenir le bénéfice
Soyez la première personne dans votre ville
pour plus d'informations s'il vous plaît visitez mon blog à l'adresse:
http://en-lexusventure.blogspot.com

Thibaut a dit…

Bonjour,

Scor me semble assez attractif: un dividende constant, même en 2008, avec pas mal de liquidités en reserve. Par ailleurs, la crise ne semble pas trop l'avoir affecté.

lionelO a dit…

15 % sans risque, c'est pas mal, madoff lui faisiair 10% sans risque :-)

J'essaie de ne pas m'echauffer mais il y vraiment des gens qui manquent de jugeotte.

options binaires a dit…

La Bourse meme a l'heure actuelle en pleine crise economique sait apporter des benefices a qui sait reflechir et agir sans precipitation.

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...