lundi 9 juillet 2012

Point bourse : Achat opportuniste de nouvelles actions et renforcement du rendement de mon PEA

Le comportement de la bourse durant les prochains moins m’intéresse tout particulièrement cette année.
Comme expliqué ici, je vais disposer fin Aout d’un capital important que je pourrais éventuellement en partie investir en actions, et faire ainsi grossir mon PEA.

J’espère donc que le beau rebond de fin juin, n’était qu’un rebond, pas une vraie reprise durable…Mon espoir, surement pas partagé par tout le monde…, serait donc une bonne rechute sous les 3000 points pour le CAC40. Un petit krach boursier d’été….comme l’an dernier.

En attendant je ne suis pas resté inactif ces dernières semaines, voici un petit suivi de mon PEA depuis fin mai.



Un mois de juin satisfaisant à différents points de vue

Tout d’abord un début de mois avec des cours de bourse en berne, un CAC40 proche des 3000 points.

L’occasion idéale de réinvestir les derniers dividendes perçus mais aussi d’investir quelques nouvelles liquidités, 1000€ (je détaille un peu plus loin ce que j’ai fait). J’arrive donc à un total investi de ma poche de 11000€ sur mon PEA.


Puis donc une fin de mois marquée par un fort rebond, un CAC vers 3300 points. Si je considère le capital investi (sans dividendes réinjectés), soit 11000€, je suis passé en quelques jours de -5,6% à +1.6%, soit en gros + 800€.

Il y a quelques mois, mon capital était à peu près à l’équilibre lorsque le CAC40 était à 3300 points. A présent, suite à de nouveaux achats d’actions à bon compte, l’équilibre se situe vers les 3200 points. Je trouve que c’est un point de repère intéressant.

En tout cas, ça me confirme bien une chose : Dans mon approche de rendement, avec l’objectif d’obtenir une rente sous formes de dividendes, l’évolution du capital ne doit pas être un point préoccupant! Il ne fait pas changer de stratégie, ne pas paniquer et vendre en cas de forte baisse. En achetant régulièrement des actions, on retrouve son capital au moindre rebond.

Ce qui compte : Non pas la valeur absolue du capital, mais plutôt le nombre d’actions et les dividendes associés à chacune de ces actions.



Le détail ce que j’ai fait depuis début juin

J’ai donc investi 1000€ et réinvesti environ 200€ de dividendes (une partie perçue en mai, l’autre en juin) sous la forme suivante :

Un renforcement des lignes existantes sur mon PEA (en achetant de nouvelles actions à des cours tous inférieurs à mes prix de revient unitaire):

  • Total à 34,36€   (rendement de 6,64%)
  • GDF Suez à 17,15€   (rendement de 8,75%)
  • ABC Arbitrage à 6,45€   (rendement de 8,84%)
  • Rallye à 21,075€   (rendement de 8,68%)
  • Vinci à 33,185€   (rendement de 5,33%)

Et l’ajout d’un nouveau titre dans mon PEA que je suivais depuis un certain temps, j’y reviendrais dans un article dédié :

  • Edenred à 20,8€ (rendement de 3,3%)

J’ai également perçu pas mal de dividendes en juin, 179,56€ au total avec des dividendes de France Telecom (80,80€), Total (25,65€), ABC Arbitrage (35€) et Rallye (38,11€).

Ce qui me fait un total de dividendes perçus depuis début 2012 de 455€, déjà davantage que sur tout 2011 (380€).

Et il me reste au moins encore à percevoir 286€, ce qui amènerait à un total sur 2012 de 741€.



Le tableau de bord

La répartition actuelle de mon PEA, avec donc à présent 9 titres :


L’évolution du cours de bourse de chaque titre par rapport à mon prix de revient unitaire :

Avec toujours Sanofi qui se distingue à la hausse, et France Telecom à la baisse. Très belle reprise de Vivendi qui a flirté avec les -30%, idem pour GDF Suez de degré moindre. A noter aussi que Edenred a bien progressé en 2 semaines depuis son achat.




Et donc bien plus important pour moi, le rendement de chacun de mes titres, calculé sur mon prix de revient unitaire d’achat.

Tous les derniers achats d’actions bon marché fait ces dernières semaines, ont permis d’augmenter ces valeurs de rendement.

Avec donc un rendement moyen à ce jour de 6,73% (prenant en compte les dividendes perçus). (Mon objectif étant de faire grossir mon PEA tout en conservant dans la durée un rendement supérieur à 6%...)




Et pour finir la copie d’écran de mon compte Binck (avec le nombre d’actions par ligne, etc…point arrêté vendredi 06/07 à 14h00) :




Comment voyez-vous l’évolution des cours de bourse cet été ?  Voyez vous de belles opportunités d'achat ? 


Sur le même thème :



30 commentaires:

Alexandre de la bourse à long terme a dit…

Bonjour,

C'est intéressant de te suivre car nous n'avons pas les mêmes approches en matière d'investissement boursier.

Je peux pas envisager de voir des lignes à -20 ou -30% dans mon portefeuille mais bon je ne dénigre pas du tout ta stratégie car elle sera peut-être plus rentable que la mienne ;-)


Alexandre

Phil a dit…

Bonjour Olivier,

Personnellement, je ne suis plus investi en actions en ce moment, je laisse passer l'été. Je n'aime pas spécialement cette période en bourse, et tant pis si je rate une opportunité. Et ça permet d'aller en vacances sans crainte :)

Sinon qu'est ce qui t'as motivé à renforcer GSZ ?

Cordialement,

Olivier a dit…

@Alexandre, finalement, si j’étais totalement fidèle à mon approche, je ne devrais même pas suivre ce graph d’évolution des cours par rapport à mon prix de revient.
Je l’utilise en fait aussi pour cibler les valeurs que je souhaite renforcer ou pour suivre des mouvements intéressants : comme par exemple Vivendi qui est remonté de -32% à -12% aujourd’hui…
A chaque fois que j’ai essayé de jouer en bourse pour faire des plus-values, j’ai perdu.
Si dans 10 ans, j’ai un capital qui ne vaut par exemple plus que 80 000€ alors que j’aurai mis 100 000€ de ma poche, mais que de façon pérenne, il me rapporte 6000€ de dividende par an, je serai très satisfait.
C’est exactement comme mon studio, quelquesoit sa valeur marchande, je veux juste qu’il me rapporte 6000€ de loyers par an.
Ceci dit, ça ne veut pas dire non plus que je ne suis pas prêt à vendre. Si une action venait à fortement baisser, associé à une baisse prolongée du dividende, je m’en séparerait.
Mais par exemple comme expliqué dessous, je ne tiens vraiment pas à vendre du GDF pour le moment.
Je n’affirme pas que ma solution soit la meilleure surtout ! je pense que le plus important en bourse est que chacun trouve la méthode qui lui convient le mieux. Le meilleur rendement associé au stress le plus faible…
Merci, à bientôt.


@Phil, si j’étais certain de pouvoir racheter davantage d’actions pour le même capital à la fin de l’été je ferais comme toi. C’est ce que j’ai fait il y a quelques années, avec des actions ou des FCP, je revendais en espérant une baisse. Mais ça ne m’a pas réussi, et je me suis rendu que ça ne me convient pas. Je suis beaucoup plus à l’aise à présent avec le fait d’acheter petit à petit des actions dans une optique de les conserver à vie. Exactement comme acheter de l’immobilier locatif avec un peu de capital, sans optique de revente, juste pour toucher des loyers.
Et c’est dans ce contexte, que GDF Suez début juin semblait mériter que j’en prenne quelques parts de plus. Même si à court terme, il se peut que les profits baissent, par exemple la limitation de la hausse du prix du gaz en France me semble secondaire pour ce type de société, multipliant de plus en plus les investissements à l’international, de manière très diversifiée, notamment pour tout ce qui touche à l’environnement. Sur 10, 20, 30 ans, ça me semble très solide.
Les actions achetées début juin étaient rémunérées à presque 9%. Le dividende baissera peut être un peu (mais j’en doute, au pire, je le vois plutôt stagner), mais à plus long terme, il remontera, et les actions achetées cette année retrouveront un excellent rendement. Bonne journée !

Anonyme a dit…

Bonjour,

Permettez moi d'être novice dans ce domaine,
mais je vois dans un tableau

+ 6,73% de rendement moyen et dans le second tableau
- 6.76% de perte

du coup je n'arrive pas à voir où est votre Gain ?

Cordialement

Olivier a dit…

@Anonyme, oui, c’est toujours le problème lorsque l’on parle de rendement. J’ai versé de mon épargne 11000€ depuis mars 2011. Vendredi dernier mon capital était de 11050€. En gros rien de gagné, rien de perdu.
C’est exactement comme si j’avais acheté une place de parking à 11000€, il y a un an, pour la louer, et qui vaudrait toujours aujourd’hui 11000€ à la revente.

Mais les 11000€ sont en fait 595 actions de 9 entreprises différentes. Et chacune de ces actions me rapportent des intérêts, des dividendes. Et ce taux d’intérêt à ce jour est de 6,73%. (estimé sur le montant de dividendes versés cette année par ces sociétés).

Et même si mon capital n’était plus de 11000€, mais de 10000€ à cause d’une baisse de la valeur des actions, le taux d’intérêt ou le rendement de 6,73% resterait vrai.

C’est donc comme pour mon exemple de place de parking, qui me rapporterait loué 50€ par mois. Même si sa valeur à la revente baisse, peu importe, le loyer restera de 50€.

Et tant que l’on n’a pas besoin ou envie de revendre son parking ou ses actions, peu importe leur valeur, ce qui compte, c’est le revenu régulier que ça procure.

En tout cas, c’est mon approche en bourse. D’autres se focaliseront plutôt sur les plus-values et sur montant du capital.

Donc à ce jour, je n’ai rien gagné, ni rien perdu, mais par contre, j’ai acheté des actions qui devraient me rapporter plus de 700€ par an, peut-être à vie….

J’espère que j’ai pu clarifier un petit peu…
A bientôt

Anonyme a dit…

Votre approche est très personnel, tout comme l'ensemble de votre site d'ailleurs, c'est peut être ce qui fait la différence, vous expliquez clairement et dans le détail et en toute transparence ce que vous faites et comme c’est du vécu vous êtes forcément au plus prés de la réalité. J’ai pu voir aussi que malgré votre ligne de conduite que vous vous êtes fixé si quelqu’un pouvait vous démontrer le contraire, vous étiez à l’écoute et pouvez modifier votre façon de voir les choses et ça ce n’est pas toujours facile à accepter et encore moins à le faire.
Mais comme vous êtes à l’écoute et que vous répondez dans le détail à chaque interrogation des personnes, cela ira forcement dans le bon sens pour corriger le « tir ». le chemin est encore long et des corrections il y en aura, mais de toute façon, quelque soit le résultat, il y aura au quotidien le plaisir de vivre pleinement sa passion et ça ça cela n’a pas de prix….

@+

Alexandre a dit…

Hello,

En regardant le détail de tes lignes, je vois qu'il n'y a pas de valeur bancaire pourtant des actions comme le Crédit Agricole SA (CASA) sont à un plus bas niveau (3 euros / actions). Après 1 an de vache maigre où CASA n'a pas distribué de dividende à ses actionnaires, le PDG a annoncé qu'un dividende sera distribué en 2013 (pour l'exercice 2012), le PER est donc extrêmement faible...

Dans la stratégie d'investissement qui est la tienne, je pense que d'avoir une ligne supplémentaire composée de CASA pourrait te permettre d'augmenter le rendement de ton PEA tout en valorisant ton capital (hausse du cours de l'action qui est déjà à un niveau très bas).

Patrick Garnier a dit…

Bonjour

Ton PEA est très bien constitué dans une logique de dividendes.

Par contre certains analystes comme OFI AM prédisent un indice CAC à 3 500 points pour la fin de l'année.

A voir

Patrick

Alex de consommer malin a dit…

Bonjour,
Où en es-tu de l'idée d'investir sur des sociétés américaines via un compte titre? De ce que j'ai lu, la tendance de versement des dividendes va perdurer encore longtemps. A bientôt

Sovanna Sek a dit…

Merci pour ton article ! Je conçois ta stratégie sur les dividendes.
Personnellement, j'ai plus un profil d'investissement type stock picker soit en analysant les qualités intrinsèques des entreprises cotées ou soit en investissant sur des entreprises cotées des tendances de demain et non à la mode. Enfin, le dividende ne doit pas être la panacée obsessionnelle de l'investisseur car il peut disparaître à tout moment.

Olivier a dit…

@Anonyme, merci de votre commentaire, c’est un très bon résumé de ce que j’essaie de faire passer dans ce blog…bonne journée !

@Alexandre, pour le moment, j’ai évité les titres qui trop instables coté dividende, capable justement d’aller jusqu’à les suspendre, comme l’ont fait certaines bancaires. Mais c’est vrai que lorsque l’on voit certains cours de bourse, ça peut être tentant pour bonifier aussi son capital. Indépendamment de ça, j’ai quelques soucis avec le Crédit Agricole, ma banque principale…pas très envie de prendre des parts de cette société en ce moment ;-) mais ça ne change rien à la validité de ton commentaire ! a bientôt


@Alex, j’attends de percevoir mon capital de revente de ma maison fin Aout, et de décider si j’en investit une partie en bourse, et à ce moment-là, probablement, une partie sur un comptes titres. Le versement de dividendes a une tradition bien plus ancrée dans les sociétés américaines, depuis de longues année, ça devrait durer en effet. Merci.

@Sovanna Sek, oui, tu as raison de rappeler que le versement de dividende n’a rien d’obligatoire. C’est aussi pourquoi j’évite les entreprises qui ont déjà coupé leurs dividendes durant les dernières années. Dans mon portefeuille actuelle, toutes ont continué à verser des dividendes malgré les dernières crises. C’est un historique qui ne garantit rien mais qui donne un peu de confiance tout de même.
a nouvelle ligne avec Edenred rejoint je pense aussi un peu ta stratégie, un rendement moins haut, que j’espère croissant, mais une société au gros potentiel de croissance. Merci à toi, bonne journée.

Nico a dit…

Bonjour Olivier,

Pour répondre à tes questions; je te dirais que je ne sais pas comment évoluera le CAC cet été...
Par contre, je surveille d'assez près les actions TF1 et métropole Tv. Leur rendement est très correct (de 8 à 9%) et le risque me semble assez limité par rapport à leur valorisation actuelle. De plus, le versement du dividende est régulier pour ces deux entreprises. Je garde un oeil sur vivendi que j'ai déjà en portefeuille (413 actions PRU 13,716 rendement 2012 à 7%), mais je me demande comment son dividende va évoluer l'année prochaine.

Bonne continuation. Je suis ta stratégie avec intérêt.

Cordialement,

NP

Olivier a dit…

@Nico, merci de ton intérêt ! Métropole TV fait aussi parti des titres que je suis. tu as une belle ligne Vivendi, avec un PRU faible, je ne pense pas que le dividende baisse à nouveau. Peut-être n'aura t'ont pas les actions gratuites, mais avec ton 7% pour un dividende de 1€, je conserverais...A bientôt !

JP a dit…

Bonjour.
Bravo pour l article et le blog et ta transparence.

As-tu pris en compte, calculé, l'impact de la fiscalité sur le rendement de ta stratégie ? Fiscalité qui ne cesse de s'alourdir dans le monde boursier.

Olivier a dit…

@JP, je te remercie ! comme je l'ai expliqué ici : http://www.plus-riche-et-independant.com/2012/03/investir-en-actions-les-rentes-esperees.html, je vise un portefeuille d'actions qui me génére 5000€ de revenus passifs par an dans quelques années. Avec le PEA, seuls les prélèvements sociaux seront dûs en sortie (Pour le moment, tant que je ne sors rien, je ne paye rien). Et effet, ils sont passés de 13,5% à 15,5%...donc dans l'article je disais qu'il me fallait en gros un portefeuille de 100000€ avec 6% de rendement, pour obtenir 6000€ de dividendes et en récupérer réellement 5000€ après impôts. Avec 15,5%, ça reste vrai (6000€ - 15,5% x 6000€ = 5070€...). Mais ça va encore augmenter probablement...il faudra donc viser un rendement un peu supérieur ! mais bon pour le moment, ça ne change pas fondamentalement les ordres de grandeur. Bonne journée !

Anonyme a dit…

Pour les bancaires, il vaut mieux attendre. Rien ne dit qu'elles ne tomberont pas plus bas. Surtout crédit agricole dont la patron a indiqué que l'avenir serait difficile. Vaut mieux attendre une stabilisation de la situation et voir ce qui va être décidé au niveau de l'Europe.

Je suis comme vous, j'attends de voir ce qui se passe cet été. Ce qui est gênant, c'est qu'il y a une vraie incertitude avec tous ces sommets de la dernière chance. Le temps commence à être long et l'Espagne me fait de plus en plus penser à la Grèce. Et étonnement, la bourse tient le choc. Certains, y voient le fait que quasiment toutes les mains faibles sont tombées et qu'il ne reste plus que les mains fortes. Donc la bourse ne devrait plus beaucoup baisser... Pourtant, des taux d'emprunt négatifs pour la France vu sa situation économique et l'état de l'Europe, c'est assez déconcertant. j'ai l'impression que les agents économiques sont dans l'attente d'un évènement quel qu’il soit. Cela signifie quand même que des gens sont prêt à perdre un peu d'argent plutôt que de tout perdre. Mais bon, la France est en zone euro...

Cedric - Epargne familiale a dit…

Bonjour,
je crois que tous ceux qui comme vous on une approche par les dividendes, se sont servis chez TOTAL! Moi le premier

JP a dit…

@Olivier
dans le même ordre d'idée j'imagine que tu déduits les frais de courtage.

Olivier a dit…

@JP, ça dépend à quoi tu fais allusion : pour le graph d'évolution des cours non, je compare juste mon prix de revient unitaire avec le cours à une date donnée. Par contre pour estimer le rendement (en termes de dividendes) de mon portefeuille, le 6,73%, les frais de courtage sont intégrés : en effet, je divise la somme de dividendes que je touche sur une année par la somme de ce que j'ai investi de ma poche et des dividendes réinvestis. Sans frais de courtage, j'aurais pu acheter peut-être quelques actions de plus pour la même somme investie, j'aurai donc eu plus de dividendes, et donc un rendement un peu supérieur. voilà, à bientôt.

Patrick a dit…

Bonjour

Pour répondre à ALex de Consommer Malin sur les entreprises américaines, c'est vrai qu'il y a du potentiel dans certains secteurs comme les nouvelles technologies ou encore l'environnement

ThePress a dit…

Ne pas oublier la nouvelle taxe de 3% sur les dividendes, encore une, pauvre France !
On verra l'année prochaine comment les sociétés vont l'intégrer à la distribution. Pour FTE, ça fait quand même plusieurs centaines de millions en plus :(

Serge a dit…

Pour répondre à la question de l'article, je n'ai pas la moindre idée de comment évoluera la bourse ni demain, ni cet été, ni l'an prochain. En revanche, je sais que je continuerai à acheter des sociétés sous-évaluées avec un emarge de sécurité supérieure à 50% (60% dans l'idéal) quel que soit le marché.

Olivier a dit…

@The press, oui, il faudra en effet suivre les conséquences de cette nouvelle taxe... je ne pense pas néammoins que ça change fondamentalement les choses. En tout cas, je ne pense pas que ça puisse me faira changer d'approche pour mes investissements en bourse. 3% + 15,5% de prélèvements socieux en sortie + d'autres perceptions à venir...pris individuellement, chaque mesure a un effet limité, mais mis bout à bout, il faudra voir...Merci, bonne journée !

@Serge, c'est probablement aussi une très bonne façon d'investir, ça demande surement un peu plus de travail, de recherche, mais c'est une manière saine de voir la bourse. A bientôt.

Adrien a dit…

Bonjour Olivier,

Merci sincèrement de nous faire partager votre quotidien d'investisseur.

J'aimerais exprimer en quelques lignes mon désaccord quant à votre analyse de l'action France Telecom.

Mon opinion relève, il me semble, du bon sens. Etes-vous d'accord ?

Voilà pourquoi je n'investirai jamais dans France Telecom :
- le chiffre d´affaires est en baisse constante depuis 5 ans
- la dette a explosé en 10 ans et aujourd'hui celle-ci coûte 50 % du bénéfice net dégagé par l´entreprise en 2011 ....
- le résultat opérationnel ainsi que le bénéfice net baisse nettement sur 5 ans
- le rendement de 10 % est un peu le miroir aux alouettes car le dividende est amené à baisser. Il a été artificiellement élevé du fait que l'Etat, ce piètre gestionnaire, est le principal actionnaire. Il baissera et passera déjà de 1,4 euros à 1,24 euros prochainement. Et c'est une baisse tendancielle. Ce n'est pas pour rien que l'action fait -55 % en 5 ans ....
Et enfin, sur le fond du business, l'entreprise décline lentement mais sûrement, étant incapable de se renouveler. Elle doit faire face à une concurrence et la perte de son monopole toujours plus féroce qui grignotent ses marges.

J'ai écris un article sur FT c'est pourquoi je voulais absolument partager cette analyse avec vous, pour confronter les points de vues !

Amicalement.

Adrien.

Olivier a dit…

@Adrien, je ne serais pas totalement aussi négatif sur le cas France Telecom, mais ceci dit, je n'ai pas non plus fait d'analyse démontrant que c'est une action à acheter actuellement. D'ailleurs c'est une des rares ligne de mon portefeuille que je n'ai pas renforcé depuis bien longtemps, malgré la chute du cours. Je ne renforcerai pas, mais je ne vendrais pas non plus, surtout effectivement si le dividende ne tombe pas plus bas que 1,24€...je tablais plutôt sur 1. A suivre en effet la tendance sur quelques années...Mais en tout cas, tout à fait d'accord sur le fait qu'il ne faut pas se laisser leurer par les 12 à 14% offerts ces derniers mois ! Merci, à bientôt !

Brelivet jean-roch a dit…

Ces entreprises semblent interessantes sur du long terme car elles sont relativement stable et payent des dividendes .Je pense qu'il est aussi important d'investir dans des entreprises plus petites qui offrent plus de potentiel pour vraiment grossir et d'avoir un meilleure equilibre dans le portefeuille .
Sinon il existe des entreprises qui n'ont pas ete affecte par la negativite des marches comme Essilor .
Lorsqu'on investit tout est dans la recherche .

Laurent a dit…

Bonjour,
Je me demandais si vous investissiez seulement sur les marché français ou aussi américain ?

Olivier a dit…

@Laurent, uniquement français pour le moment sur mon PEA, j'envisage de diversifier avec les US peut-être prochainement...Merci, à bientôt!

Bastien a dit…

Bonjour

Savez vous où trouvez les montants des dividendes passées et/ou futures estimés des sociétés du cac40? Merci !

cordialement

Olivier a dit…

@Bastien, pour les montants passés, je regarde en général directement sur le site officiel des sociétés que je cible, on y retouve généralement les 5 dernières années environ. et pour les estimations des dividendes à venir, vous pouvez par exemple obteir quelques indiations sur le screener de boursorama pour les 2 prochaines années : http://www.boursorama.com/bourse/actions/palmares/dividendes.phtml. A bientôt!

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...