mercredi 8 avril 2015

Des dividendes 2015 en hausse

Depuis le début de l’année 2015, la bourse de Paris est en forte hausse, +20% sur le CAC40 ! plus de 5000 points à présent. 
 
Comme vous pouvez le voir sur la synthèse de mon PEA ici, la plupart de mes titres sont largement dans le vert, avec un portefeuille valorisé 50% de plus que mon investissement personnel de 27000€.

Pas de quoi m’inciter évidemment à investir actuellement dans de nouvelles actions !

Puisque je recherche avant tout du rendement, et qu’avec des cours de bourse en hausse, la rentabilité des actions est automatiquement en baisse.

Pourtant pas mal de sociétés annoncent des dividendes versés aux actionnaires en hausse pour 2015 !

Ces annonces de dividendes prévisionnels sont des informations clefs de début d’année, qui me permettent d’estimer plus précisément le montant de revenus passifs que je pourrais tirer de mon PEA sur 2015.

La croissance des dividendes est en effet l’un des piliers majeurs de ma stratégie d’investissement, l’autre étant d’acheter des actions bon marché offrant déjà un rendement élevé, ce qui est difficile à obtenir dans la période un peu euphorique actuelle.


La croissance de mes dividendes en 2015

Si je considère les 13 entreprises dont je possède des actions, pour 11 d’entre elles à priori, le montant des dividendes qui sera versé en 2015 est connu. (Même s'il devra encore être validé en assemblée générale d’actionnaires…). Pour les 2 restantes, Eutelsat Communication et Unilever, les prévisions semblent plutôt optimistes pour bénéficier d’un dividende croissant.

Au final, 6 titres devraient conserver un dividende stable par rapport à 2014 et 7 devraient être croissant.

Aucune baisse de dividende donc ! ce qui est déjà en soi une excellente nouvelle.

A portefeuille constant, je percevrai donc plus de revenus en 2015  qu’en 2014.

Voici comment mes dividendes devraient évoluer en valeur absolue d’une année sur l’autre : 

*hypothèses pour Eutelsat Comm et Unilever

Et en pourcentage, voilà ce que ça donne : 

*hypothèses pour Eutelsat Comm et Unilever



De manière générale, sur la base de ces prévisions de dividendes, le rendement global de mon PEA atteint 5,61% (en considérant 27000€ investis de ma poche et un peu plus 4300€ de dividendes déjà perçus en 4 ans.).

Soit un peu plus de 1750€ que me verseront les 13 sociétés dont je suis actionnaire en 2015.

Il y a tout de même une forte probabilité que je fasse l’acquisition des nouvelles actions cette année, soit pour renforcer une ligne pour laquelle le cours aurait soudainement baissé, soit pour investir dans une nouvelle société.

Dans ce cas, à condition que mes achats d’actions se fasse avant que le dividende de l’année soit versé, le montant total de mes dividendes sera supérieur à 1750€.


2 fortes hausses de dividendes en 2015 : Axa et Rubis

On constate que 2 sociétés se démarquent en 2015 : Rubis avec une hausse de dividende annoncée de plus de 5%, et surtout Axa avec +17% ! Pas mal quand on compare cela à l’inflation quasi nulle en France depuis 1 an…

Et surtout, il ne s’agit pas uniquement d’un « coup », il s’agit d’une politique de dividende croissant qui perdure déjà depuis plusieurs années…

Et avec un historique personnel de 4 ans sur mon PEA, je peux suivre comment le rendement de mes titres a évolué depuis leur entrée en portefeuille. 


6 dividendes croissants depuis plusieurs années ! 

Je constate un phénomène de dividende croissant, et par conséquent de hausse de rendement de mes titres, pour 6 de mes sociétés, depuis l’acquisition de leurs actions :

Sanofi bien sûr, la référence français en la matière, même si les dernières hausses sont plus mesurées.  J’atteins quasiment 6% alors qu’une action Sanofi achetée aujourd’hui n’est pas rémunérée à plus de 3%... 

Total qui après une période de stagnation redistribue davantage à ses actionnaires depuis 3 ans. 



Axa, dont ma ligne dépasse aujourd’hui un rendement de 7% ! 


Rubis, qui affiche une belle hausse régulière, année après année


Edenred, qui a toujours affiché sa volonté d’offrir un dividende croissant à ses actionnaires mais, qui tient sa promesse, même si depuis 2 ans, la hausse est surtout psychologique…ceci-dit, les perspectives restent bonnes à moyen terme je pense. 



Enfin Unilever, qui selon toute vraisemblance (ça fait aussi parti de la culture de la société) devrait continuer à augmenter son dividende en 2015 comme depuis de nombreuses années. 




Mon objectif de 6%...

Je vous rappelle quel est mon objectif à terme pour cet investissement : un rendement de 6% capable de me procurer 5000€ de revenus net de prélèvements sociaux par an…

C’est l’ordre de grandeur que je vise en une petite dizaine d’année. 

Aujourd’hui je suis quasiment au tiers de cet objectif.

Qu’est ce qui me bloque ou me ralentit actuellement ? beaucoup moins de bonnes opportunités d’achat, les actions étant trop valorisées. Acheter des actions n’offrant que 2% ou 3% actuellement avec un cours qui a toutes les chances d’être redivisé par 2 dans les années à venir n’a pas de sens pour moi.

Alors je dois être patient. Et préparer des liquidités pour des périodes boursières moins euphoriques qui arriveront forcément, comme toujours.
Pour cela, j’utilise le fond en euros de mon assurance vie qui reste toujours un peu plus intéressant que le livret A…Mais la cible d’investissement finale sera bel et bien de nouvelles actions !

Une période donc un peu frustrante.

Mais la base est solide. La réussite de ma stratégie d’investissement en bourse pour générer un revenu annexe repose sur la bonne tenue du montant des dividendes versés, voir idéalement leur progression.

J’ai connu quelques baisses certes, Vivendi, Orange et GDF Suez, mais d’une part pour ces titres le rendement est resté satisfaisant, je les ai donc conservé, et d’autre part, la diversification de mon PEA Binck (avec 13 titres) a permis d’amortir ces baisses.

Aujourd’hui, au global, année après année, mes dividendes perçus continuent d’augmenter, quelque soit finalement la conjoncture, ce qui va continuer à alimenter la boule de neige, en me procurant plus d’argent à réinvestir et donc au final un revenu plus important, plus rapidement…

A suivre…


Sur le même thème : 

17 commentaires:

Anonyme a dit…

Aujourd'hui tu as atteins presque 6% (5.61) de rendement sur ton PEA et tu obtiens 1700€ par an. Quelle stratégie pour obtenir 5000€ annuel ?

Olivier a dit…

@Anonyme, je te renvoie à cet article (http://www.plus-riche-et-independant.com/2012/03/investir-en-actions-les-rentes-esperees.html), évidemment ça suppose de continuer à acheter de nouvelles actions, en gros avoir un capital de 100000€ placé à 6% brut, soit 5% net...Avec la réinvestissement des dividendes, ça ne nécessitera pas un effort personnel aussi important, mais c'est l’ordre de grandeur. Bonne soirée !

Romaric de sortir-du-rsa.fr a dit…

Bonjour Olivier,

Merci pour ce nouvel article sur ton PEA très bien argumenté comme à ton habitude.

Je suis d'accord avec toi, en ce moment la plupart des grosses sociétés sont entre 2 et 4% de rendement.

Pourquoi n'essayent tu pas de regarder le marché de sociétés plus petites ?

La sur certaines tu pourra trouver des perles à 8% de rendement qui le font depuis plusieurs années et qui sont en très bonne santé.

A Bientôt

Romaric

http://www.sortir-du-rsa.fr

Nicolas @ Objectif10% a dit…

Bonjour,

Félicitations pour ce beau portefeuille orienté dividendes. Une question : Envisagez-vous d'investir sur les marchés allemands, italiens, anglais comme le permet le PEA ? Il doit surement y avoir des actions "à votre gout" !

Cordialement,

Nicolas

David Sertillange a dit…

Olivier,

6% pour un PEA ce n'est pas si mal ! Quelle est votre diversification par support ?
L'ajout de trackers éligible PEA, et surtout de plusieurs foncières côtées (par exemple l'Immobilière Dassault, qui a des comptes solides) peuvent être des pistes pour améliorer le rendement, tout en vous offrant une diversification sectorielle.

Alex de la bourse à LT a dit…

Bonjour,

Tu as une stratégie critiquable, car une société peut ne pas verser de dividendes à ses actionnaires pour privilégier la croissance et le développement. Les dividendes ne donne guère mieux qu'un rendement de 5%, voire 6%. Sur le très long terme, je dirai même moins....
Cette entreprise verra donc son cours progresser toujours plus haut.
Tu pourrais avoir une meilleure performance, car tu as bien compris le principe de base des marchés financiers, c'est dommage !!!

Alexandre

Anonyme a dit…

Même si le marché est haut, il y a toujours quelques bonnes affaires, comme BHP Billiton qui propose au cours actuel un rendement de 6%.
L'augmentation du dividende de total me laisse perplexe. Si le prix du baril ne remonte pas d'ici l'année prochaine il faudra s'attendre à une réduction voir une coupe du dividende.

truffe a dit…

merci pour cet article

Rémy a dit…

1.77e pour VINCI ?
Je pense qu'il s'agit d'une coquille, l'acompte de Novembre (1€) ainsi que le solde (1€22) a venir fin Avril portera l'ensemble du dividende a 2€22 pour 2014 (avec 0,45€ a titre exceptionnel).

Rémy

Olivier a dit…

@Rémy, je ne considère que le dividende ordinaire, je ne prends pas en compte les dividendes exceptionnels (le 0,45€ en l’occurrence), qui sont par définition ponctuels et qui faussent le suivi des évolutions réelles. Mais ceci dit, ça peut représenter d'excellents bonus supplémentaires ! bon week end

Laurent a dit…

Bonjour,

Belle constance et belle persévérance vers ton objectif. Avec une stratégie similaire je tangente les 5000 euros de dividendes (bruts) cette année, mais j'ai mis 14 ans pour y arriver... je suis un Diesel...

Tes choix de titres de rendement me semblent pertinents, sauf peut-être Orange, mais je ne connais pas ton PRU qui peut justifier de garder. En ce qui me concerne, mon PRU est proche du cours actuel et je cherche donc à liquider cette ligne car le rendement sur la base du cours est désormais inférieur à 4 %, et il a peu de chances d'augmenter à moyen terme.

Bonne continuation,
L.

Olivier a dit…

@Laurent, ça fait plaisir d'avoir un retour de quelqu’un qui suit une stratégie identique et qui a aboutit à des montants de dividendes important ! mon PRU sur Orange est de 11,77€, soit un rendement de 5,10%, que je considère suffisamment bon pour conserver cette ligne...A bientôt

Stephane de Business investissement a dit…

Bonjour Olivier,
Belle article, je decouvre ton blog à l'instant.
Je continue donc la visite
A bientot

Stephane de www.business-investissement.fr

Sovanna Sek d'Investir En Actions a dit…

Bonjour Olivier,

La croissance des dividendes ne doivent pas être une fin en soi pour l'investisseur particulier même si c'est une façon de gagner en Bourse et générer des revenus complémentaires. En effet, ce qui drive la vie de l'entreprise reste la performance de son business model.

Cordialement,

Sovanna Sek d'Investir En Actions.

http://www.investir-en-actions.com

Pierre-Antoine a dit…

Salut Olivier,

Beau bilan qui plus est quand les dividendes sont croissants d'année en année. J'ai la même stratégie pour une partie de mes investissements boursiers tout en étant frileux en ce moment du fait du prix trop élevé de plusieurs valeurs. Je garde des liquidités sous le coude tout comme toi pour faire les soldes au moment venu ! L'autre partie de mes investissements se concentrent sur des sociétés à fort potentiel (j'aime beaucoup le Groupe Gorgé par exemple).

Merci pour ton article et à plus

Alex a dit…

Bonjour,
Que comptes-tu faire avec l'augmentation de capital de RUBIS qui est proposé en ce moment?
Merci

Olivier a dit…

@Alex, merci de l'info, je n'ai pas encore de mail de Binck à ce sujet pour me demander mon choix. A priori, je devrais pourvoir bénéficier d'au moins 4 nouvelles actions au prix de 48€ (pour un cours actuel de 63€ !), ça ferait plus de 4,2% de rendement, un peu inférieur au rendement actuel de ma ligne Rubis, mais bon à prendre actuellement ! Donc oui, je vais exercer mes droits. A bientôt

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...