mardi 28 octobre 2014

Mes investissements en bourse en 2014

Vous le savez, j’essaie de développer des sources de revenus indépendantes de mon travail salarié, des sources de revenu diversifiées.

Je joue un peu sur tous les tableaux…ce qui ne veut pas dire tout faire en même temps. Par contre, ce qui est important c’est que je ne délaisse rien, toutes mes approches d’investissements sont gravées sur du long terme

En pratique, 2014 aura surtout été placé sous le signe de l’immobilier avec l’achat de mon 2ème bien locatif (ça y est le compromis de vente a enfin été signé la semaine dernière !) et de la création d’un petit business autour du blog de ma femme.

Hors durant les 3 années précédentes, j’avais surtout mis l’accent sur un autre thème : l’investissement boursier avec des actions de rendements sur mon PEA.

Je vous en ai moins parlé cette année, j’ai en effet été nettement moins actif sur le sujet, et pourtant, ça reste bel et bien un investissement auquel je crois et que je continue de suivre de très près.


Des achats d'actions limités en 2014

Depuis un peu plus d’un an, le cours des actions a nettement remonté. Sur 2014, le CAC40 a commencé l’année à 4200 points et a grimpé jusque 4600 points, l’époque où je faisais plus de 10000€ de plus-value virtuelle !

Ce qui signifie que les cours ont augmenté nettement plus vite que des dividendes qui sont restés plus ou moins constant, par conséquence les rendements de quasiment toutes les actions ont chuté.

Hors c’est bien ça qui m’intéresse, le rendement !



Evidemment, le critère de rendement ne doit pas être le seul à être pris en compte, le caractère « croissant » du dividende a aussi une importante critique pour ce type d’investissement long terme.

Ceci dit, démarrer à 2,5% (je pense à Air liquide ou Danone) me semble être un rendement trop faible : même en cas de croissance régulière du dividende, il faudra patienter nettement plus de 10 ans pour commencer à se rapprocher des 6% espérés à terme.

Il faut dire que j’ai pas mal investi, notamment en 2011, alors que le CAC40 était entre 3000 et 3500 points, je deviens donc difficile…il n’y avait qu’à se baisser pour ramasser des actions à plus de 6% !

J’ai eu du mal psychologiquement à investir beaucoup cette année, ça se voit dans les chiffres suivant :
Une fois que j’aurais perçu tous les dividendes de l’année et que je les aurai réinvesti, j’aurai en gros réalisé un investissement 2 fois plus faible que les années précédentes.


Mais un comportement qui a du sens

Continuer à investir massivement en bourse sur ce début d’année aurait été une erreur. Ne jamais acheter quand les cours montent, mais au contraire profiter à fond des opportunités offertes par les crises.

Si toutefois, malgré un contexte peu favorable, vous désirez découvrir l’investissement en bourse et gagner en expérience sans le moindre risque, en toute sérénité, une idée est d’utiliser un simulateur de bourse, un compte démo gratuit qui ne vous engage à rien ! 

Je ne suis probablement pas un expert en investissement boursier, mais je pense que mon comportement a été assez cohérent ces dernières années, regardez sur le montage ci-dessous : il y a une certaine cohérence entre les montants investis et l’évolution des cours de bourse (j’ai pris la courbe du CAC40 depuis 2011 en référence).
Est-ce que le pic de 4600 point atteint par la bourse en Aout dernier marquera t’il la fin de 2 années interrompues de croissance ?


Une éclaircie en fin d’année ?

Ce qui est certain c’est que j’ai vu de manière très positive le fait que CAC40 soit retombé assez brutalement à 3900 points il y a quelques jours. 

L’occasion pour moi de réinjecter 1000€ de nouvelles liquidités et d’en investir une partie en actions Rubis.

15 actions achetés à 41,94€, soit un rendement de 4,65%, sachant que le rendement de ma ligne n’était que de 4,25%.

Un bon achat dans le contexte actuel je pense, même s'il y aura peut-être beaucoup mieux à faire d’ici quelques semaines…


Une croissance plus lente de mes dividendes

Le fait d’avoir ralenti en 2014 mes achats de nouvelles actions freine évidemment mon plan de développement de revenus passifs en bourse, comme on peut le voir sur le graph suivant avec l’évolution des dividendes perçus chaque année :
En 2014, 1638€ sont assurés.

Je m’attendais à 1700€ mais c’était sans compter la baisse du dividende de GDF Suez (de 1,5€ à 1€ par action), mis en application dès cette fin d’année avec l’acompte versé en Octobre de seulement 0,5€ par action.

La prévision pour 2015 se base sur les dividendes de 2014 (sauf GDF Suez déjà pris en compte).

Pour cette 5ème année, le montant de dividendes total risque de stagner un peu.

Il y a tout de même 2 points qui pourraient améliorer la situation :

1 – certains dividendes pourraient (devraient…) augmenter (Sanofi, Rubis, Total…) et à priori peu, voir aucun, devraient baisser (hormis GDF Suez déjà intégré dans le calcul).

2 – Avec les dividendes encore à percevoir cette année et les liquidités encore présentes sur mon compte espèce, j’ai encore la possibilité d’acheter 1000€ de nouvelles actions, engendrant de nouveaux dividendes l’année prochaine…mais je ne le ferai que si les conditions sont réunies !


Pour conclure

En limitant mes achats cette année, en étant plus sélectif, je maintiens un bon rendement moyen de 5,4% sur mon portefeuille pour le moment, sachant que ma cible à terme reste toujours la même, 6%...

Un jour ou l’autre la bourse nous offrira à nouveau un joli krach boursier et il faudra être présent ce jour-là !


http://binck.solution.weborama.fr/fcgi-bin/performance.fcgi?ID=403309&A=1&L=477958&C=18330&f=13&P=35463&T=E&URL


Sur le même thème : 

14 commentaires:

Marc de Mieux gérer son argent a dit…

Salut Olivier,

Depuis le début de l'année la bourse de Paris n'est pas trop en forme.
Du coup j'en profite pour me renforcer quand certaines actions que j'ai et en lesquels je crois son à mon ancien prix d'achat ou en dessous.
En faisant attention de faire une bonne affaire.

Je me suis également positionné sur de nouvelles actions.
Avec de la réussite pour certaines mais aussi des échecs...
Néanmoins je pense que les boites dans lesquelles j'ai investi sont saines et finiront bien par remonter.
Vu que j’investis sur le long terme c'est gênant mais ça ne me chagrine pas plus que ça.

Comme toi j'attends la fin de la baisse pour injecter des liquidités et repartir.
Le plus dur sera de le faire au bon moment et surtout pas trop tard pour bénéficier encore plus de la hausse.

Olivier, avec la baisse, y a-t-il des entreprises qui t'intéressent plus qu'avant ?

A bientôt,
Marc.

Martin d'investir-a-la-bourse a dit…

Bonjour!

Il est vrai que pour une stratégie basée uniquement sur la perception d'un dividende, les hausse de marché ne sont pas un environnement payant.

C'est pourquoi, je pense qu'il est préférable d'apporter quelques ajustements l'année durant, si un titre a beaucoup monter et que son rendement de dividende a beaucoup baissé, on peut le vendre en totalité ou en partie et réinvestir le capital sur un titre qui a baissé et dont le rendement en dividende à progressé.

Martin

Belrix a dit…

Salut Olivier,

Effectivement au niveau bouse cette année j'ai juste transféré mon PEA chez un broker et liquider mes SICAV pour acheter des actions en direct, mais je n'ai pas réinjecté du cash pour investir. Moi aussi j'ai souffert de la baisse de dividende de GDF Suez mais c'est mieux ainsi car ils redistribuaient trop.
Par contre je n'ai pas pu bénéficier comme toi de la baisse des cours de ce début de mois. J'ai été trop gourmand en faisant une offre d'achat sur Nexity à 26,2

En tout cas, je vois qu'on a investi pareil cette année 2014 : immobilier, blog.

A bientôt

Olivier a dit…

@Marc, Sanofi ces derniers jours...Si le cours baissait encore un peu, avec un rendement supérieur à 4%, je renforcerai surement un peu ma ligne. Bonne journée !

Guilhem@etudiant investir a dit…

Bravo pour les placements immobiliers réalisés cette année et bravo pour avoir fait preuve de retenue sur les marchés.

Je trouve que votre configuration d'investissement au fil des années est tout à fait intéressant, je me permet de le garder dans un coin !

Par contre, je suis curieux : pourquoi conserver GDF Suez qui baisse son dividende ? Surtout que la coupe est sévère.

Bonne continuation !

Olivier a dit…

@Guilhem, pour GDF, le rendement de ma ligne reste intéressant dans le contexte actuel à 4,90%. Si j'avais besoin de liquidités et beaucoup d'autres cibles d'achat, la question de la vente se poserait, mais ce n'est pas le cas pour le moment...Merci, a bientôt.

Alex de la bourse à LT a dit…

Bonjour,

Pour ma part, la probabilité pour que le cac40 soit au-dessus des 4600 points d'ici la fin de l'année est faible et donc tu as encore la possibilité d'accroitre ton investissement boursier.

Comme toi, les krachs boursiers ne me font pas peur, mais dans ces moments là, je préfère investir sur d'autres terrains.

Alexandre

harun a dit…

Salut Olivier

Actuellement il y a un rendement à pres de 7% sur ces valeurs, qu'en penses tu ?
affine 7.22%
neopost 7.09%
shell 6.46%
smtpc 6.94%
st micro 6.92%

ces valeurs peuvent te permettre d'attendre ton objectif de 6% ? je suits ces valeurs depuis 1 an elle reste assez stable en rendement.

Olivier a dit…

@Harun, merci pour ces pistes. je suis STmicro. pas les autres qui me semblait être des sociétés moins solides. (hormis Shell, mais j'ai déjà pas mal de Total..). Je vais tout de même m'y intéresser à nouveau. Merci encore !

Samantha a dit…

Edouard, pour bien investir en bourse, gardez votre calme et restez simple, soyez prêts à investir en Bourse pour le long terme, soyez préparé à conserver longtemps vos actions, pensez comme un associé, recherchez des titres de qualité, prenez toujours en compte la valeur intrinsèque. :)

Sacha a dit…

C'est un monde qui me paraît tellement opaque la bourse. Mais j'aimerais bien pour 2015 investir dans certains marchés. Votre article me permet déjà de voir un peu plus clair. Bonnes fêtes à vous tous.

Mickael a dit…

Vos gains restent modestes, certes, mais on va dire que c'est un petit complément de revenus =) Peut-être que 2015 vous sera plus prolifique, en attendant, prudence sur les marchés !

Antoine a dit…

Quand je vois comment bougent les marchés financiers (notamment en Suisse), je me dis que les dividendes sont la seule valeur sûre ! Je suis bien d'accord avec votre stratégie, c'est un bon revenu assuré (bien qu'il y ait parfois des surprises, comme vous l'avez eu avec GDF) sur le long terme...

Nicolas a dit…

5,4% de rendement au 10/2014, à combien en êtes-vous désormais ?

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...