lundi 2 janvier 2012

Comment bien placer les étrennes de ses enfants ?

Quel est l’atout principal de vos enfants par rapport à vous ? Le fait qu’ils ont du temps, beaucoup de temps, devant eux avant d’avoir besoin de puiser dans leur épargne !

Admettons 18 ans à partir de leur naissance, soit 18 années à cumuler des étrennes et des pièces d’anniversaires, et surtout 18 années d’intérêts cumulés !

Il y a donc tout intérêt à essayer d’optimiser ces années de placement, de façon à ce que vos enfants débutent dans la vie avec le plus gros capital possible.

Sur le graphique suivant j’ai simulé un placement de 300€ par an, pendant 18 ans, rémunéré aux taux d'intérêts annuels de 2%, 4% ou 6%.

Pour 5400€ placés, votre enfant pourrait donc posséder à sa majorité de 6400€ à 9300€ selon la performance de votre placement sur toutes ces années… 3000€ de plus pour un rendement annualisé de 6% plutôt que de 2%.


Quelles sont les options de placement pour vos enfants ?

1_ Les solutions sécurisées, peu rentables…dans les 2 à 3%

Bien sûr le classique Livret A, plafonné à 15 300€, actuellement rémunéré à 2,25% net mais qui pourrait grimper un peu dans le courant de l’année 2012. (2,5% ou 2,75 %?).

Dans le même esprit, la plupart des banques proposent également des livrets dédiés aux jeunes : Au Crédit Agricole par exemple, le livret Tiwi jusqu'à 11 ans (plafonné à 1600€), rémunéré actuellement à 2% brut…puis le livret Mozaïc de 12 à 15 ans, à un taux plus intéressant de 3,5% net.

Puis en cas de dépassement du plafond du livret A, on peut se tourner vers les livrets des banques en ligne, qui proposent bien souvent des offres promotionnels d’ouverture de compte : par exemple chez Bforbank, 5% brut pendant 3 mois, puis 2,4% brut…

Même si bénéficier du taux majoré au début, voir parfois de la prime de bienvenue de quelques dizaines d'euros, peut être intéressant, le taux d’intérêt global devient en général moins avantageux que le livret A sur la durée, plus d’un an ou 2.

Pour ceux qui ont du temps et surtout la volonté de le faire, suivre les promotions des différentes banques en ligne en faisant tourner son argent tous les 6 mois ou 1 an peut être une solution pour optimiser, un petit peu…en restant sur des solutions d’épargne sécurisées.


2_ Une solution sécurisée, un peu plus rentable…dans les 3% ?

Un peu moins classique, ouvrir une assurance vie au nom de ses enfants, défiscalisée au bout de 8 années. Un contrat sans frais, dans une banque en ligne, en plaçant l’argent sur le fond garanti en euros. Evidemment, la tendance actuelle est plutôt à la baisse des rendements, et le rendement moyen devrait commencer à se rapprocher du Livret A en 2012.

Ceci dit, on peut encore espérer converser un bon 3% à 3,5% net sur 2011.

Ci-dessous l’historique des rendements du fond garanti en euros de mon contrat Symphonis Vie de Fortuneo, avec je l’espère pas moins de 3,5% en 2011, on devrait le savoir d’ici quelques semaines.

 
Taux nets de frais de gestion annuels, hors prélèvements fiscaux et sociaux
 
Mais au delà de toujours offrir à ce jour un rendement net supérieur au Livret A, la solution de l’assurance vie ouvre également la possibilité de booster un peu la performance, sous réserve d’accepter de prendre quelques risques…



3_ Une solution un peu plus audacieuse, un peu plus rentable également pour viser les 4 à 6 % ?

En effet, ouvrir une assurance vie multi-support permet de placer l’argent non seulement sur le fond garanti en euros mais aussi sur des Fonds Communs de Placements (FCP), investis en actions ou obligations.

Attention ces FCP n’offrent pas une garantie de capital !

Si on part du principe que notre enfant a 18 années devant lui, ça laisse du temps pour absorber les fluctuations boursières, et obtenir au final une performance du placemnet un peu boostée.

De façon à limiter les risques (c’est tout de même l’argent de son enfant !), il vaut mieux n’investir qu’une petite partie en FCP et garder le reste sur le fond garanti en euros, une répartition du type 20% / 80% par exemple.

Ainsi, si ça se passe très mal pour les 20%, les autres 80% limiteront l’impact global et devraient au final sauvegarder le capital.

De plus il vaut mieux investir sur des FCP diversifiés, capables également de limiter leur exposition durant les crises, Carmignac Patrimoine en est un bon exemple.



4_ Une solution plus risquée, pour viser les 10% ?

Reste enfin, le tout « bourse » !

Soit au travers d’une assurance vie, mais cette fois-ci investie beaucoup plus significativement en fonds orientés actions.

Soit au travers d’un compte-titres pour acheter ses actions en direct. (Il n’est pas possible d’ouvrir un PEA à ses enfants, qui sont à notre charge fiscalement).

Je pense que peu de personnes oseront faire ce choix…et prendront le risque d’une perte importante de capital.

J’investis sereinement en bourse en actions à haut rendement, pour obtenir un revenu passif, les dividendes, et pour moi la conservation du capital investi est secondaire. Perdre 25% ne m’inquiète pas étant donné que je ne compte pas récupérer ce capital.

Pour mes enfants, l'objectif est différent et je ne prendrais pas le même chemin.


Mon choix...

J’ai donc choisi depuis 1 an un mixte des solutions 1 et 3, Livret A pour cumuler un peu, puis virement sur Assurance Vie multi-support, investi à 70% fond en euros et 30% Carmignac Patrimoine.



Et vous quelques sont les placements que vous avez choisi pour vos enfants ? Avez des solutions plus performantes ?


                             

Sur le même thème: 

 

16 commentaires:

Arnaud d'Avenir-plus-riche a dit…

Comme d'habitude je trouve ton choix mesuré et adapté à ta situation.
Ton blog fonctionne bien car il parle au commun des mortels et ne vante pas à qui veut l'entendre de devenir riche en 2 mois.

Ton conseil sur fortuneo est judicieux, ce fond affiche des performances régulières dans le temps.
Prendre des risques avec son argent c'est une chose, mais avec celle des enfants c'est différent.

Herve de placement-argent.net a dit…

Pour ma part, avec un horizon de 18 ans minimum, je choisirais d'investir en action et en réinvestissant les dividendes. Ensuite, l'enfant serait libre de garder ou non les actions.

Maman M. a dit…

Mon banquier me vantait les avantages du PEL pour les enfants, quel est votre avis là dessus ?

Olivier a dit…

@Arnaud, merci de ton commentaire ! J’essaie en effet de rester proche de mon vécu, de mes expériences, ensuite, il y en a qui s’enrichiront toujours plus vite que d’autres…bonne journée !

@Hervé, il y a de grandes chances qu’au final ce soit la solution la plus performante et de loin, c’est juste une question d’acception du risque…très dépendante pour chaque individu. A bientôt.

Olivier a dit…

@Maman M, c’est vrai que le PEL est une solution souvent proposée par les banquiers, j’ai même personnellement bénéficié d’un PEL constitué par mes parents à l’âge de 18 ans ! C’est un placement qui évolue pas mal, actuellement, le taux de rémunération est de 2,5% (moins les prélèvements sociaux) : ça reste donc assez faible si on considère purement ce rendement. L’atout du PEL est la prime d’Etat pouvant atteindre 1000€ (un peu plus dans certains cas spécifiques…) mais que l’on peut obtenir seulement en cas de demande de prêt immobilier au moyen du PEL ! Et le taux d’intérêt du prêt immobilier n’est pas non plus exceptionnel, 4,2%. Autre contrainte, verser au moins 540€ par an.
Au final, pour moi un PEL ne se justifie que si l’on a clairement un projet immobilier derrière, de façon à pouvoir toucher la prime d’Etat, et faciliter l’obtention d’un crédit dans d’assez bonnes conditions, et encore, à voir dans 15 ou 20 ans…
Sans ce projet immo, autant conserver la souplesse du Livret A je pense, ou optimiser le rendement sur une assurance vie. Bonne journée !
PS : peut-être y a t’il des avis différents ?

Jérôme a dit…

Les grands esprit se rencontrent (Et oui, j'ose).
Après noël, j'ai justement sensibilisé mes filles (9 et 12 ans) sur le fait de mettre un peu de leur argent de poche de coté pour "quand elles seront grandes".
Je rejoint Arnaud sur la sagesse de ton choix, mais comme de dit Hervé, sur le long terme une part d'actions peu s'avéré payant surtout avec les coûts actuels.

Tous mes voeux pour 2012,
que cette année soit pleine de richesse pour vous tous.

Olivier a dit…

@Jérome, et oui c'est la période propice en général pour y penser... Excellente année à toi également ! Merci

Guillaume de komment devenir riche a dit…

Très bon choix avec Carmignac :)

Olivier a dit…

@Guillaume, oui pas forcément très original, mais les performances et les historiques de leurs fonds parlent pour eux...Merci, bonne soirée !

Anonyme a dit…

A moyen et long terme de l'or (physique), de l'argent (physique), et rien d'autre.

Tout support euro est à bannir pour des raisons évidentes à qui comprend un peu l'économie monétaire.

Quant aux actions, c'est le casino : je ne confie pas mon argent - encore moins celui de mes enfants - à un système fait par et pour des malfrats, et qui repose sur des algorithmes et des robots traders !

Anonyme a dit…

Bonjour,

Commentaires intéressants et qui font écho à mon questionnement sur quoi faire des étrennes qui trainent sur le livret A de mon petit garçon de 4 ans 1/2 ?

Pour ma part, je commence à regarder vers les actions nominatives comme Air Liquide ou Vinci.

Pas de frais de garde, des frais minimes pour les transactions. Prime de fidélité après 2 ans de garde.

Dans une optique d'accumulation pour ses 18 ans, cela me parait une bonne solution.

Je compte garder une bonne partie sur le livret A mais j'envisage de lui acheter des Air Liquide pour environ 400 euros chaque année

Je suis intéressé par les expériences de personnes qui ont fait ce choix.

D'ailleurs, j'hésite entre ouvrir un compte à mon nom ou directement à son nom.

Cordialement,

José
k027p15@hotmail.com

MAX a dit…

Je suis tombé par hasard sur ton site. Je suis très content d'être tombé dessus.

Il est très complet et les conseils y sont très judicieux. Le fais que tu partages ta propre expérience est la véritable richesse de tes articles. Il est idéal pour les néophytes; bien que cela ne soit pas mon cas.

Je te souhaite une bonne continuation et j'espère que tu trouveras le temps d'écrire.

La substance ne manquera pas avec loi de finance rectificative pour 2012 de M.HOLLANDE

Olivier a dit…

@Max, merdi de ton intéret pour mon blog ! je suis content que tu y trouves de la valeur. Je compte bien continuer en effet... A bientôt !

Anonyme a dit…

Bonjour,

Suite à mon commentaire du mois de mars 2012, j'avais parlé d'ouvrir un compte au nominatif pur pour mon enfant pour y placer une partie de ses étrennes.

C'est fait ! J'ai ouvert un compte au nom de mon enfant chez Air Liquide et j'ai pris 10 actions avant la fin mai afin de bénéficier de la distribution d'une action gratuite et d'un premier versement de dividendes.

Il a donc 11 actions pour l'instant ;-) et un PRU de 87.5 euros.

Leur site est très simple et bien fait et surtout le service à la clientèle est exemplaire.

Les actions ont un identifiant par année qui permet de savoir quelles sont les actions concernées par la prime de 10 %.

Les frais sont inexistants :
Pas de frais de garde
Frais minimes :
Exemple : 44 cts pour 202 euros d'achat.
et surtout pas de frais minimum par transaction
(la plupart des actions au nominatif pur ont des frais minimum de quelques euros par transaction donc pas intéressant si achats par petite quantité).

Du coup, je peux acheter une ou deux actions à la fois ce qui correspond bien à l'objectif d'accumulation "sans douleur".

Le seul inconvénient est qu'ils ne gèrent que les actions. Ils n'affichent pas le PRU et ne gèrent pas l'argent des dividendes. Ils sont versés directement sur votre compte bancaire.

Il y a également de temps en temps des concours réservés aux actionnaires.

Je pense que finalement je vais également ouvrir un compte pour ma femme et pour moi. J'aimerai d'ailleurs avoir vos avis sur le sujet : compte au nominatif joint ou individuel ?


Cordialement,

José
k027p15@hotmail.com

cyril jarnias a dit…

Bonsoir,
je pense que votre article est à réactualiser notamment du plafond du livret A.
Par contre, je suis un peu dubitatif sur votre diversification au sein de l'assurance miser 30% uniquement sur Carmignac Patrimoine (le fonds n'est pas mauvais sur la durée) peut être un peu risqué.
Vous devriez sans doute suggérer de se diversifier sur plusieurs fonds au lieu d'un seul dans l'univers des fonds opcvm patrimoniaux ou flexibles.
J'ai évoqué comment sélectionner des fonds dans cet article : http://www.cyriljarnias.fr/5-regles-en-or-pour-trouver-le-bon-opcvm/
Je pense que cela aidera vos lecteurs,
Cyril JARNIAS
Expert et Coach en gestion de patrimoine

Attentifimmo a dit…

Ouvrir une assurance vie multi-support permet-il de placer l’argent non seulement sur le fond garanti en euros mais aussi sur des FCP, investis en actions ou obligations ? Merci d'avance

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...