vendredi 25 avril 2014

Le bon moment pour investir en bourse ?

Je me pose actuellement quelques questions sur l’attitude que je dois adopter vis-à-vis de la bourse ! 

D’un côté, vous le savez j’investis en actions pour du rendement, des dividendes. Et on approche à grand pas de la meilleure période pour récolter un maximum de dividendes, le mois de mai, à degré moindre juin également.

Il serait donc bien vu d’acheter des actions supplémentaires en ce moment…quelques semaines avant la rémunération.

Mais d’un autre côté, les rendements ont mécaniquement baissé en raison de la hausse continue depuis 2 ans des cours de bourse. Inévitablement, on se rapproche d’une correction…après une période de hausse, il y a toujours une rechute…la question est de savoir quand !

L’idée n’est surtout pas de vendre les actions que je détiens actuellement, mais plutôt d’en acheter d’autres plus massivement au meilleur cours possible… 


Des français qui deviendraient plus acheteurs ?

Si je me base sur les statistiques de mon site de bourse en ligne, Il semblerait que Binck ait enregistré 20% de transactions en plus au 1er trimestre 2014 comparativement au 1er trimestre 2013…

La bonne santé de la bourse inciterait-elle les investisseurs à y revenir ? toujours à contre-courant…et trop tard ?

En même temps transaction ne signifie pas exclusivement « achat », il peut aussi s’agir de ventes ! Pour enregistrer les plus-values d’une année 2013 de hausse…

Mes investissements en bourse début 2014

Pour ma part, je suis clairement au ralenti, avec « seulement » 2000€ investis depuis le début de l’année.

C’est déjà pas mal mais nettement moins que les années précédentes.

Comme on peut le voir sur le graph suivant, j’ai investi respectivement 9000€, 8000€ et 7000€ dans les années 2011, 2012 et 2013.

Avec les dividendes réinvestis perçus durant ces années, j’ai été plus ou moins autour des 9000€ d’achat de nouvelles actions par an.

Bien sûr l’année 2014 est loin d’être terminée, mais malgré un montant de dividendes plus important cette année, plus de 1600€, je n’atteins pas les 4000€.



Maintenant quoi faire ? en rester plus ou moins là pour cette année en attendant une période d’investissement plus propice ? ou réinjecter encore 4000 à 5000€ de nouvelles liquidités en 2014 et si possible rapidement avant le versement des principaux dividendes ?

Investir maintenant ou patienter…

Comme vous pouvez le voir dans mon tableau prévisionnel de versement de dividendes (sur cette page), c’est 692€ que je dois toucher en mai suivi de 235€ en juin. Soit au global plus de 55% de mes dividendes annuels dans les 2 mois à venir !

Et pour certaines sociétés (Vivendi, Sanofi, Axa, Rallye, Edenred…), il s’agit de leur unique versement annuel.

Si par exemple je veux davantage de dividendes Vivendi, je dois acheter de nouvelles actions dans les toutes prochaines semaines, sinon, il faudra attendre mai 2015…

Acheter des actions maintenant, c’est le meilleur moyen d’en tirer bénéfices dès cette année.

C'est-à-dire obtenir plus de dividendes, soit plus de liquidités à réinvestir…

Ca c’est un fait.

Oui mais voilà, il y a quelques années, il était facile d’investir à plus de 6%, actuellement quand on parle de bons rendements, on est plutôt autour de 4%...

Alors investir aujourd’hui 4000€ à 4%, ça ne fait pas plus de 160€ de dividendes supplémentaires cette année…

S’ajoute à ça un chiffre qui paradoxalement me freine à investir...ma plus value actuelle : plus de 8500€ (dont seulement un peu de plus de 2500€ de dividendes perçus à ce jour).

J’ai ouvert mon compte Binck en mars 2011, et depuis septembre de la même année, le CAC 40 à progressé, passant de 2800 points à 4500 ! Avec 2 dernières années de hausse ininterrompue… 



Si je regarde en détail les cours de certaines de mes actions, on peut constater des progressions très importantes depuis l’été 2011 :
  • + 60% pour Total, Sanofi ou Vivendi
  • + 80% pour Vinci
  • + 140% pour Axa

Et là c’est sans compter le versement de dividendes ! un poil mieux que le livret A sur 3 ans…

D’où en partie l’explication de ma plus-value actuelle.

Vous allez me dire pourquoi se plaindre d’avoir gagné 8500€ ? Tout simplement parce que je n’achète pas mes actions pour les revendre et ainsi « prendre » cette plus-value. Je veux juste obtenir un revenu annexe de cet investissement en plaçant mon argent au meilleur rendement possible : acheter des actions à bas prix payant un bon dividende.
Et évidemment les meilleures périodes pour cette stratégie sont les périodes de baisse des cours.

Ce qui arrivera tôt ou tard.

Alors le CAC40 peut-il encore grimper beaucoup plus haut ? Faut-il s’attendre à une belle correction ?

Je suis assez étonné que ça ne soit pas arrivé depuis quelques semaines avec la crise en Ukraine…une ou 2 journées de cotation en berne, puis c’est reparti…

Ma position actuelle

Je vous rappelle mon objectif, me constituer un portefeuille de 100 000€ rémunéré à 6%, de façon à percevoir 5000€ net de dividendes par an.

Je me suis donné une dizaine d’année pour l’atteindre, et à l’issue des 3 premières années, je suis sur de bons rails. (Rendez-vous ici pour le détail de mon PEA et de son bilan actualisé).

J’ai donc encore du temps devant moi. Et même si je défends l’intérêt de l’investissement progressif, que je pense qu’il est illusoire d’essayer d’investir toujours au meilleur moment, il y a tout de même des périodes plus favorables que d’autres.

Et donc moduler le montant de ces investissement a du sens. Investir plus massivement en période de baisse de la bourse en particulier, et patienter en période de hausse.

Je vais donc rester en position d’attente. Tout en surveillant les cours, et profiter éventuellement de quelques opportunités d’achat.

On a tous une capacité d’épargne et d’investissement limitée, mieux vaut ne pas griller toutes ses cartouches trop tôt…

Mon objectif est évidemment de disposer d’un maximum de liquidités à investir lorsque la crise sera venu…

Quelle est votre position actuelle, toujours acheteur ? ou bien plus prudent ?



Sur le même thème :



31 commentaires:

Sylvain a dit…

Bonjour Olivier,

C'est intéressant et je me retrouve d'ailleurs dans la même problématique, entre investissement à un rendement plus bas et grosses plus-values.
Je pense qu'il faut voir tes actions une-à-une, ton rendement sur achat est bon et vu que les occasions sont rares, peut-être n'est-ce pas le bon moment pour investir ?
Prends aussi en compte que tes plus-values, elles, ne génèrent pas de dividendes supplémentaire....
Pour ma part, j'ai vendu les plus-values que j'estime démesurées au regard de l'action pour être plus liquide.
Bonne journée.
Sylvain

Anonyme a dit…

Bonjour Olivier,

Pour ma part, je préfère pour le moment accumuler du Cash pour pouvoir investir justement lors de la prochaine baisse, je pense que le Cac est trop haut en ce moment et que les mouvements viennent de nombreuses ventes.

A ta place je dévirais un tout petit peu de tes principes de bases, vendre tes grosses plus-values ( ou une partie) et créer des liquidités pour investir d'ici 3-6 mois à la baisse.

Je suis dans la même perceptive que toi, acheter pour toucher des dividendes mais la je crains fort un recul!

Bonne journée

Gilles

RicheIdée a dit…

Pareil, je fais le tri dans mon portefeuille et je revends les plus values de certaines valeurs (SMTPC, Vinci). Et je garde des liquidités soit pour investir ailleurs (SCPI, PEL).

hestiaimmo a dit…

Je penses bien que l'investissement dans le domaine immobilier présente nombreux avantages,surtout lorsqu'on a avec nous une agence digne de confiance

Anonyme a dit…

Pour ma part je pense qu'il faut s'écarter rapidement de l'immobilier locatif car cela devient une très grosse bulle spéculative qui je pense va bientôt éclater.

Alex de la bourse à LT a dit…

Bonjour,

La plupart des valeurs de l'indice cac40 battent des records historiques, mais l'évolution de l'indice cac40 est moins forte que le Dow ou le Nasdaq.
Alors, faut-il croire que le marché français va maintenant progresser plus vite que le marché américain en 2014 ?
Depuis le début de l'année la perf. du Dow est de -0,45%
Celle du cac40 + 4,27%

Pour répondre à ta question : je ne suis plus acheteur depuis décembre dernier mais si je devais investir quelques billes, je n'irai pas le faire sur le marché américain. De plus, comme la plupart des investisseurs je suis dans l'attente d'une correction assez forte des marchés. Elle se fera peut-être pas cette année, mais l'année prochaine, seul le dieu de la Bourse peut le savoir.....

Alex

David a dit…

J'avoue être dans la même optique.
Je ne bouge plus vraiment en ce moment.
Mes derniers investissements ont été sur un aristocrate dans les cours ne varient que très peu (action US), et quelques actions de PME plus pour le fun que pour une réelle rentabilité.

Mais sinon je suis au point mort, et déjà l'année dernière, j'étais dans le doute pour investir (j'ai surtout investi en actions étrangères)

Donc comme beaucoup d'investisseur, en attente du prochain retour à la normal!

Anonyme a dit…

Bonjour,

Même réflexion que l'auteur pour mon PEA, ouvert en 2008.

Les cours deviennent un peu trop haut pour envisager d'acheter encore d'autres actions. J'ai vendu une partie de mes Vinci et envisage de céder des parts dans d'autres entreprises dans les mois à venir. Mais je prends le temps de réfléchir car cela veut dire renoncer aux revenus des dividendes.
J'ai par contre placé mes actions TOTAL et GDF en nominatif administré pour bénéficier à terme de la majoration du dividende. Les actions Total restent encore un bon rendement malgré la hausse.
Je mets moins d'argent sur le PEA et me concentre sur le remboursement de mon emprunt logement afin d'avoir de meilleures capacités d'épargne lorsque la situation redeviendra plus favorable.
Les prochains achats viseront éventuellement des petites capitalisations, des entreprises innovantes, sujettes à de fortes variations et qui ne sont pas forcément arrimées au CAC comme les mastodontes du type VINCI.

Blog toujours très instructif.

Thémistocle

Guilhem d'étudiant investir a dit…

Salut,

C'est assez trouble en ce moment pour penser à investir sur du long terme. Le principal inconvénient étant d'acheter probablement au plus haut.

Pour moi, seul les stratégies court terme sont actuellement valables, avec des allers retour de quelques jours. En plus, avec la période estivale qui approche ... Mieux vaut laisser la correction inévitable arriver, se passer (en ayant une stratégie court terme) et revenir quand les marchés seront à nouveaux dans une hausse "saine" !

Bons trades !

Anonyme a dit…

Bonjour,

Etant donnée que tout le monde dans les commentaires est d'accord, c'est à dire d'attendre une baisse pour réinvestir, pourquoi ne vendez vous pas toutes vos actions qui ont déjà versé leur dividendes cette année?
Vous touchez les dividendes et mettez de la liquidité prête pour l'achat lorsque la chute du CAC arrivera. Vous pouvez attendre 1 an cette baisse pour les actions vendues ce mois par exemple

Anonyme a dit…

Je suis du même avis que la personne précédente.
Pourquoi garder des actions alors que l'on pense que ca va baisser?
Soit on vend les actions soit on mise sur la baisse avec des cfd ou trackers comme BX4.
Pourquoi avoir une action à 5% si on pense qu'elle va perdre 10%? On perd 2 années sur cette ligne!

Anonyme a dit…

On traverse une période transitoire et attentiste pour les indices boursiers , tous les investisseurs attendent l'issue de la crise ukrainienne, mais en même temps on observe une bonne résistance des valeurs défensives comme total, vinci, danone, air liquide... Etc
Donc les vendre est une grosse erreur à mon avis,
On ce qui me concerne j'ai procédé à un rééquilibrage de mon portefeuille( prises de bénéfices partiels et nouvelles acquisitions AVF,PCAS, ALDLS,ALBIO...)
Score se me semble une bonne cible pour un investissement de rendement mais contrairement à olivier je préfère acheter après détachement dans les phases baissières, les valeurs de rendement baissent presque toujours après détachement de dividendes, certains investisseurs s'en servent comme outils de defiscalisation ( abattement pour de 40% sur dividendes pas pour les plus-values).

Un autre message écrit a la hâte
À bientôt
Hicham

Romaric a dit…

Bonjour je serait toi, je racheterai un peu d'action orange. En effet, les actions Orange sont inférieur à ton prix de revient et les dividendes arrivent bientôt (juin) avec un rendement de presque 7,5% actuellement.

Ou deuxième solution que je ferait (ou en parallele), rajouter une ligne en achetant des actions d'une autre société pendant la hausse puis attendre une baisse pour consolider cette ligne et abaisser ton cout de revient.

Bonne continuation et bon courage dans tes prises de décisions.

Romaric

Marc de Mieux Gérer Son Argent a dit…

Salut Olivier,

Je fais le même constat que toi sur mon PEA pour les actions.
Et sur les UC de mes AV.

Les cours ont bien montées, les performances s'ammenuisent donc et les rendements aussi.
Il y a certes de belles valeurs qui vallent bien leur prix actuel.
Mais je pense que la correction les touchera et qu'on pourra donc faire de bonnes affaires.

Je suis donc en stand-by mais à l'affut d'une bonne occasion qui pointerais le bout de son nez...

Pour mon PEA, je fais comme toi j'investi sur le long terme.
Pour les UC de mes AV, je suis sérieusement en train de me demander si je ne vais pas prendre mes PV qui sont en train de diminuer lentement d'ailleurs... pour arbitrer sur le fond euros pour réinvestir plus tard.

Et toi Olivier, quel est ton avis vis à vis des PV d'UC ?
Tu garde ou tu sécurise en attendant ?

Marc.

Olivier a dit…

@Anonyme, la personne qui fait une remarque assez pertinente « pourquoi ne pas vendre, notamment les actions dont les dividendes ont déjà été perçus, si tout le monde est convaincu que ça va baisser…pour racheter plus tard ! ». Il est évident qu’en théorie il faudrait vendre au plus haut, pour racheter plus d’actions (des mêmes sociétés) au plus bas. Mais personnellement, je ne m’amuserais pas à ça, il est impossible d’avoir le bon timing. Pour moi c’est de la spéculation, pas de l’investissement long terme. Ce n’est plus du tout le même comportement vis-à-vis de la bourse, j’investis sereinement parce que je sais que j’achète mes actions à vie normalement, l’approche n’est probablement pas optimisé, mais j’évite aussi certainement de gros ratés, du stress… je ne veux surtout pas tomber dans le trading, les achats revente, ce n’est pas ma vision de la bourse. Ma conviction est que l’on peut être gagnant en investissant progressivement, sur des années, en étant particulièrement acheteur en période creuse et plus patient en période de hausse…J’espère le prouver ;-) A bientôt

@Romaric, pour le rendement d’Orange, c’est plutôt 5,4%, le dividende doit être baissé à 0,6€. Bonne soirée

Martin a dit…

Bonjour!

Personnellement, comme mon but est de devenir actionnaire, donc propriétaire minoritaire d'entreprises en croissance et remarquablement bien gérées, il n'y a pas de bon ou de mauvais moments pour investir en bourse.

Je n'achète pas l'indice boursier mais bien des entreprises dont l'évolution boursière sur le long terme sera dictée par la croissance intrinsèque de celles-ci.

Donc, pour répondre à la question, le meilleur moment pour investir en bourse c'est quand je peux investir dans une entreprise remarquable, en croissance, dédiée à l'enrichissement de ses actionnaires et que je peux le faire à un prix raisonnable.

Le marché doit être un serviteur et non le maître.

Merci!

Martin
www.investir-a-la-bourse.com

Maxime de Meilleurs rendements a dit…

Salut Olivier,

la situation est la même pour tout le monde en ce moment, cependant je rejoins assez l'avis de Martin. Je me suis mis sur Ubisoft il y a quelques jours, même si ma stratégie d'investissement est similaire à la tienne, je dynamise une partie de mon capital pour faire des trades. J'ai beaucoup aimé les jeux vidéos à une époque, et j'ai la chance d'avoir une très bonne culture dans ce domaine. Ubisoft est pour moi une entreprise qui n'est pas valorisée à sa juste valeur. Ils ont un vrai savoir-faire, des licences qui fonctionnent très bien, mais surtout, n'hésitent pas à développer de nouveaux produits. Si j'ai choisi ubisoft, c'est parce que je sais qu'en Mai ils sortiront un nouveau jeu pile poil au bon moment (Watch Dogs).
En résumé, c'est un jeu dont le gameplay se rapproche de GTA. L'avantage, c'est que le marché jeux vidéo ludique est dans l'attente. En effet, la playstation 4 et nouvelles xbox sont sorties en décembre, les gamers n'ont pas grand chose à se mettre sous la dent et GTA est sorti il y a plus de 6 mois. A mon avis, les joueurs vont se ruer sur ce jeu et le cours de bourse va décoller (même s'il a déjà bien monté ces derniers jours, je suis à +10%).

J'ai aussi investi sur Nexity, Nexity est une société dont la situation financière est extrêmement solide et dont le rendement est encore très honorable.

Voilà pour ma part !

Nico a dit…

Bonjour Olivier,

Et pourquoi ne pas mettre une petite ligne sur Lagardère? Le dividende attendu est de 7,30 € (1,30 € + 6 € exceptionnels) soit environ 24% de rendement!

J'en avais pris une ligne l'année dernière; elle m'avait déjà apporté un rendement de 31%.

Cette même ligne non touchée depuis un an me permet d'atteindre 25% cette année; donc en deux ans ce sera 55% de rendement. Plutôt sympa non?


Cordialement,

NP

Romaric a dit…

@ Olivier : Je ne suis pas tout a fait d'accord avec toi, en effet, tu parles du dividende 2014 de 0.60 € qui sera versé fin 2014/ 1er semestre 2015 (acompte + solde) mais tu oublies le solde du dividende 2013.

Hors si tu achète des actions Orange par exemple aujourd'hui, tu toucheras en juin 2014 sur ces actions, le solde du dividende 2013 (soit 0.50 €) puis le dividendes 2014 entier (0.60 €) donc tu augmente le rendement de ces actions la.

Tu fait donc d'une pierre, deux coups en optimisant le rendement des nouvelles actions et en baissant ton coût unitaire.

Moi c'est ce que je ferait mais ça n'engage que moi.

A bientôt

Romaric

Fastimmo Réunion a dit…

Bonjour,
L'investissement en bourse doit être effectuer dans un esprit lucide. Et tout comme l'investissement immobilier, la personne doit faire preuve de vigilance et bien se préparer avant tout pour que le projet soit une réussite.

Martin a dit…

Voici mes conseils pour réussir en bourse:

Formez-vous, Trouvez votre méthode d'investissement , appliquez votre méthode à la lettre, soyez patient (les rendements en bourses ne sont pas linéaires) et finalement, le plus important, soyez indépendant d'esprit.

Martin
www.investir-a-la-bourse.com

J'Apprends L'Argent a dit…

Bonjour Olivier,

J'ai également opté pour la stratégie de "récolte des dividendes" et je me suis au final retrouvé dans la même impasse que toi concernant la rentabilité.

C'est pourquoi j'ai mis au point une stratégie légèrement différente qui "mixe" le rendement avec les dividendes et la plus value.

Si tu souhaites jeter un oeil c'est ici :

http://www.japprends-largent.com

Au plaisir,


Adam

jean paul Reboul a dit…

Bonjour,
C'est toujours passionnant de découvrir votre expérience dans le secteur de la bourse et cela attire toute mon attention.
Et je vois que le rendement ne correspondrait pas à vous souhaits au plus haut en rendement.
C'est pourquoi je me permet de vous communiquez ma page d'info afin que vous trouverez peut-être une réponse ou cela correspondrais mieux à vos attentes.
Alors je vous demande de jeter un regard sur le lien:
http://infoservis-online.blogspot.fr
Cordiales salutation jean paul

hestia immo a dit…

Bonjour
il m'est d'une grande valeur de savoir ces informations.Quand même j'aurais une question,est ce que la défiscalisation dans la région outre mer peut apporter des avantages pour les investisseurs

Anonyme a dit…

Absolument d'accord avec l'article. En bourse, les périodes de crises sont un peu comme des soldes ! -30% sur telle ou telle valeur c'est 30% qui seront récupérés plus tard, à bon entendeur bien sur.

devenir actionnaire a dit…

Même si la période de récolte de dividende s'approche, je ne pense pas qu'il serait judicieux de booster au maximum les fonds d'investissements car la perte de valeur n'attendra plus pour longtemps pour le taux en bourse. le fait de devenir actionnaire dans des fonds de placement reste pour l'instant la meilleure option.

Anonyme a dit…

Le versement de dividendes faisant mécaniquement baisser le cours de l'action, il n'y a aucun intérêt particulier à investir juste avant le versement.
En pratique vous achetez 100 une valeur qui va verser un dividende de 5. Au moment du versement, vous recevez 5 en cash mais le cours a décalé vers 95.

Le graphique ci-dessus, qui compare investissement (100) et investissement+dividendes (105) compare des choses non comparables. Il faut comparer la valeur du portefeuille avant (100) et après (95+5). Où l'on voit l'impact nul du versement des dividendes.

Xolali a dit…

Bonjour Olivier,
Personnellement je suis toujours acheteur tant que je possède des actions à fort dividendes. Par contre il faut bien savoir choisir ses actions comme tu nous le montre avec les tiennes.
Sinon mon domaine de prédilection correspond aux compagnies minières. Cet un secteur très intéressant en cette période et dont on va entendre beaucoup parler si la crise s'accentue je pense.
Par contre pas de spéculation pour moi, uniquement des investissements réguliers (et sans folies) pour maintenir un portefeuille équilibré avec un bon rendement.
Merci de nous avoir fait partager ca en tout cas!

Silvya a dit…

Bonjour,
Oui, c'est le bon moment d'investir en bourse surtout pour vous les entreprises car la Bourse est le marché financier qui offre les plus fortes rentabilités sur le long terme.

john a dit…

Bonjour,
Le financement participatif ou le crowdfunding !
C’est un phénomène qui est en train d’exploser dans le monde entier et dont la croissance ne fait que démarrer.
Le financement participatif ou le crowdfunding est une approche permettant le financement de projets en faisant appel à un grand nombre de personnes ordinaires (internautes) effectuant de petits investissements.

Cette méthode de financement alternative permet aux jeunes entrepreneurs ou PME, qui se trouvent dans l’incapacité d’accéder à des fonds via les moyens traditionnels, d’obtenir du financement pour leurs projets de croissance ainsi que d'autres.

Pour la première fois, le crowdfunding avec les mécanismes professionnels d’investissement dans les start-ups.

L’idée à la base du projet et que nous souhaitons réunir l’ensemble des acteurs de notre économie: particuliers, professionnels de l’investissement et entreprises autour d’une solution d’investissement qui puisse répondre aux attentes et intérêts de chacun.

Apporter une réponse au problème de financement des start-ups, c’est là un des objectifs-clés de la plateforme.

Le saviez-vous ?

L’accès au financement est la barrière numéro 1 à la création et au développement de nos d'entreprises.
http://crowdfunding.onlc.eu

Hind Akjij a dit…

Encore une fois, la baisse des cours du pétrole devrait dégager du pouvoir d’achat pour les ménages. Il peut être intéressant de réfléchir à quelles entreprises « cartonnent » auprès des particuliers. De mon côté je pense que les nouvelles technologies (bien que les valeurs soient très chères, surtout du côté des USA) peuvent atteindre de nouveaux sommets durant l’année à venir, et notamment si le contexte actuel reste le même jusqu’à Noël prochain. Pour bien investir en bourse en 2015 il faudra aussi s’intéresser au commerce de détail et pourquoi pas aux valeurs cyclique automobiles.
http://www.capital-ip.fr/

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...