lundi 6 janvier 2014

Prévisions de dividendes 2014 pour mes investissements en actions

Avant de parler de 2014, et de voir comment devraient progresser mes revenus passifs issus de mes investissements en bourse, (mes dividendes), je voudrais dans un premier temps revenir sur l'année 2013.

Quels ont été les dividendes perçus au final, grâce essentiellement à quelles sociétés et avec quelle distribution sur l'année ?

Bilan de mes dividendes 2013

En 2013, j'aurai au final touché 1288,75€ de dividendes. Des liquidités versées directement sur le compte espèce de mon PEA Binck, que j'ai pu réinvestir à ma guise en nouvelles actions de mon choix. 

Étant donné mes investissements constant année après année, 9000€ en 2011, 8000€ en 2012 et 7000€ en 2013, logiquement le montant de dividendes perçus augmente. Et bien sûr les dividendes réinvestis commencent à générer le petit effet boule de neige attendu.

Evolution du montant de dividendes perçus depuis 2011
La seule mauvaise surprise en 2013 est venue de mes actions Rallye, la société ayant à priori décidé de passer en versement unique, plutôt que de procéder à un acompte puis au versement du solde quelques mois plus tard. La conséquence est qu'en 2013, les actionnaires n'ont perçus que le solde et pas l'acompte sur 2014...soit 90€ de perdu !



Voici ci-dessous quels ont été mes principaux payeurs de dividendes :



Évidemment, ça dépend du rendement des titres, mais aussi du nombre d'actions détenues. 

Mes 2 lignes Total et GDF Suez m'ont toutes les 2 rapportées plus de 250€. Ce sont donc des actions qui ont un poids important dans mon portefeuille, et dont l'évolution du dividende peut impacter significativement le montant total de dividendes perçus. 

J'y reviendrais plus loin pour GDF Suez en 2014...


Mes actions Rubis ne m'ont évidemment rien rapporté en 2013, puisque j'ai commencé à investir sur cette société en Octobre et que le dividende annuel est versé en juin...ce sera donc pour 2014 !


En ce qui concerne la distribution sur l'annéesans surprise, Mai est vraiment le mois des dividendes, avec plus de 600€ perçus ! J'aurai touché des dividendes sur  6 mois différents. Pour tout ceux qui basent leur rentes sur les dividendes, il est important de sélectionner des entreprises qui reversent leurs bénéfices aux actionnaires à des périodes différentes, de manière à lisser ses revenus sur une année complète.





Mes dividendes 2014 : 1ère estimation des revenus à venir

Sachant que j'ai investi de manière régulière tout au long de l'année 2013, il m'est arrivé d'acheter de nouvelles actions alors que le dividende (ou une partie au moins) avait déjà été versée.  

Ca signifie donc que le montant de mon dividende 2014 sera forcément différent de celui de 2013, supérieur normalement, puisque que j'ai en ce début d'année plus d'actions qu'il y a un an.

Une première estimation simpliste consiste à considérer que les dividendes versés en 2014 par les sociétés dont je suis actionnaire sera identique à ceux versés en 2013.

C'est ce qui apparait dans le tableau ci-dessous :


Titre
Nombre actions détenues
Dividende versé en 2013 (€)
Orange
200
0,80
GDF Suez
190
1,50
Total
134
2,36
Vivendi
202
1,00
ABC arbitrage
100
0,47
Sanofi
24
2,77
Vinci
71
1,77
Rallye
90
1,83
Edenred
35
0,82
Axa
105
0,72
Eutelsat comm
65
1,08
Rubis
28
1,84
 
Et avec cette hypothèse, on arriverait à 1590 € de dividendes à percevoir en 2014.
 


1590 € de dividendes rapportés aux 24 000 € investis de ma poche à ce jour  + les 2543 € de dividendes réinvestis sur 3 ans, ça donne un rendement moyen de mon PEA de 5,99%.

Ce qui est très bien, tout à fait en ligne avec mon objectif long terme le 6% de rendement


MAIS la réalité sera probablement un peu différente...

Voici les chiffres auxquels je m'attends plus vraisemblablement :



Titre
Nombre actions
Dividende versé en 2013 (€)
Dividende versé en 2013 (€) ?
Orange
200
0,80
0,80
GDF Suez
190
1,50
1,00
Total
134
2,36
2,37
Vivendi
202
1,00
1,00
ABC arbitrage
100
0,47
0,45
Sanofi
24
2,77
2,85
Vinci
71
1,77
1,77
Rallye
90
1,83
1,83
Edenred
35
0,82
0,90
Axa
105
0,72
0,82
Eutelsat comm
65
1,08
1,18
Rubis
28
1,84
1,87

Avec 6 dividendes croissants (ceux que l'on recherche tous...): Rubis, Eutelsat Communication, Axa, Edenred, Sanofi et Total

4 dividendes stagnant : Rallye, Vinci, Vivendi et Orange

Et certainement 2 dividendes en baisse : ABC Arbitrage et GDF Suez.




Du coup, voilà le résultat attendu, un dividende total 2014 à percevoir de 1520€ :


1520€ de dividendes qui ne représenteraient qu'un rendement moyen de mon portefeuille de 5,73%.

En effet, sur mes 12 titres, 1 seule évolution de dividende aura réellement d'impact : celle de GDF Suez. Si l'entreprise souhaite éviter de redistribuer l'intégralité de ses bénéfices, il faudra réduire le dividende, qui pourrait baisser, de 1,50€ par action à 1€ par action (voir plus bas encore ?), et étant donné mes 190 actions, ça signifierait une perte de 95€. 

95€ qui ne devraient pas être totalement compensé par les hausses de dividendes des 6 sociétés au dividende croissant. 

GDF Suez sera donc l'un des titres que je vais plus particulièrement suivre en 2014. 




Cette estimation de dividende, 1520€,  est forcément sous évaluée, c'est probablement le niveau bas : en effet, à l'exception de Total qui fera un premier versement trimestriel en mars, je ne toucherai aucun autre dividende avant le mois de mai.

Ca me laisse donc encore 4 mois pour investir dans de nouvelles actions, qui me rapporteront un revenu supplémentaire dès 2014. 

Si par exemple, j'investis 2000€ de plus en actions à 5% d'ici mai, ça se traduira déjà par 100€ de dividendes supplémentaires.



En espérant un début d'année boursière en peu en repli... pour offrir de meilleures opportunités qu'actuellement avec un CAC 4  à plus de 4200 points ! 


Meilleurs vœux à tous pour cette nouvelle année 2014, en vous souhaitant la meilleure réussite possible dans vos investissements et vos projets !


http://binck.solution.weborama.fr/fcgi-bin/performance.fcgi?ID=403309&A=1&L=477958&C=18330&f=13&P=35463&T=E&URL


Sur le même thème : 


20 commentaires:

Herve a dit…

Je possède aussi des actions GDF Suez et apparement le management affiche le souhait de garder le dividende jusque 2015, mais bon, vous avez raison, le payout ratio est très élevé et le dividende pourrait baisse.... A suivre...

Quentin a dit…

2014 sera pour moi une année de choix sur les actions. En Effet, je vais quitter mon Job et récupérer de ce fait près de 40 000 € des PEE. Une grosse partie va me servir à monter ma société, mais je penses en mettre 15000 dans un PEA.

Vos suggestions sont les biens venues.

Riche Idée a dit…

J'ai laché GDF Suez pour la rempalcer par Air Liquide qui a plus de potentiel dans les dividendes croissants. Tu auras peut être une bonne nouvelle de la aprt de Vivendi qui détachera SFR et peut être versera un dividende exceptionnel. Bizarre d'avoir encore du ABC Arbitrage. Pourquoi ne pas regarder du côté d'amesterdam avec Royal Duth shell par exemple qui offre un dividende trimestriel ou Unilever ?

Anonyme a dit…

Bonjour,
Tout d'abord, merci pour ton blog que je lis régulièrement, avec attention.
Je me posais une question en voyant ton article : j ai compris que tu avais placé 24.000e et que cela générerait 4063e sur 4ans... il me semble que cela correspond à un taux annuel moyen de 3,99% ? ai-je mal compris?
Cavok

Meilleurs Investissements a dit…

Merci pour ton partage, ta stratégie commence donc à payer. En fin d'article tu mentionnes un CAC40 trop haut pour investir (ou en tout cas pour investir à bon marché). Penses-tu que le moment soit propice à l'ouverture d'un PEA ?

Penses-tu que dans ton porte-feuilles d'actions, certaines soient encore sous-valorisées par le marché ?

Penses-tu partager ton tableau excel un jour ? ;)

Cordialement,

Maxime

Maxime de Meilleurs investissements a dit…

@Cavok : L'investissement à été progressif sur trois ans, donc ton calcul n'est pas faux mais pas non plus ancré dans la réalité... Si tu voulais calculer un réel taux de croissance il faut calculer le taux sur l'année 1, l'année 2 puis l'année 3 et faire une moyenne.

Cordialement

(navré du double poste)

Olivier a dit…

@Riche idée, merci pour ces 2 bonnes recommandations européennes, éligibles donc sur mon PEA. Par contre, toi qui a cette expérience, comment ça se passe en pratique pour le versement des dividendes de ces sociétés néerlandaises ? Je crois qu’il y a un prélèvement effectué à la source, dont le montant dépend du pays ? Merci de tes précisions, à bientôt !

Olivier a dit…

@Cavok, Maxime t’a déjà répondu, en effet, je ne n’ai pas investi 24000€ dès le 1er jour.

@Maxime, pour moi un PEA se construit sur des années, sur la base d’un investissement progressif. Donc il n’y a pas de bon ou de mauvais moment, il y aura toujours des creux et des hauts sur 5 ou 10 ans, et l’idée sera de profiter des creux pour investir davantage durant cette période.
Il est impossible pour moi de dire si le cours de mes actions est au bon niveau ou non… et je pense que personne n’en sait rien…
A quelle feuille Excel fais-tu allusion ?
Je te remercie, bonne soirée !

Anonyme a dit…

Je pense que tes fameux 6% sont très ambitieux, c'est un rendement "astronomique " pas rapport à la moyenne de rendement du CAC40 qui est d'environ 4 %, toi tu veux 50 % de plus que la moyenne. ........Pour ma part, je préfère un rendement de 2, 3 voire 4 % mais avec un historique d'augmentation chaque année depuis des dizaines d'années. Après quelques années j'ai tes 6%.....Mais bonne chance à toi, vais te suivre régulièrement pour voir si tu tiens tes fameux 6 %.

Olivier a dit…

@Anonyme, tu remarqueras qu'avec mes derniers titres, je m'oriente également de plus en plus sur cette voie de dividendes croissants (Rubis, Edenred, Eutelsat, Axa...). Pour le moment, sur 3 ans, je reste proche des 6%, mais en effet, l’objectif est de les obtenir dans quelques années... une expérience à suivre, et c'est toujours bon de se fixer un challenge ;-) !

Riche Idée a dit…

15% de prélèvements à la source. Après c'est des géants mondiaux mais sinon il y a aussi des titres belges mais j'en ai plus en portefeuille.

George a dit…

J'ai laché GDF Suez pour la rempalcer par Air Liquide qui a plus de potentiel dans les dividendes croissants. Tu auras peut être une bonne nouvelle de la aprt de Vivendi qui détachera SFR et peut être versera un dividende exceptionnel. Bizarre d'avoir encore du ABC Arbitrage. Pourquoi ne pas regarder du côté d'amesterdam avec Royal Duth shell par exemple qui offre un dividende trimestriel ou Unilever ?

InvestMan a dit…

Salut Olivier,

Dans ta stratégie, est-ce que tu prévois de placer des capitaux sur des actions étrangères à l'avenir ? Même si ça implique de passer par un compte titres ?

Marc de Mieux Gérer Son Argent a dit…

Salut Olivier,

Cela fait quelques temps que j'ai de gros doutes sur GDF Suez, j'ai failli me lancer plusieurs fois en 2 ans dessus mais je me suis ravisé ensuite. On verra bien ce qui va se passer dans les années à venir.

Petite question, en 2014 compte tu te diversifier en prenant un nombre de lignes plus important ou tu vas essayé de rester sur le même nombre quitte à compenser les achats par des ventes?

Marc.

Olivier a dit…

@InvestMan, des actions européennes qui rentreraient dans mon PEA peut-être, surtout si je ne trouve pas de nouveau titre français intéressant, dans le but de continuer à diversifier un peu mon portefeuille. Pour d'autres, US, notamment, avec un compte titres, pas pour le moment, en tout cas pas tant mon PEA continue de se développer comme je l'espère. Je préfère resté focalisé. Si je me sens bridé, j'irai voir outre atlantique très probablement. Merci, à bientôt!

@Marc, j'aimerai les 2, renforcer les lignes existantes, celles qui me rapportent et auxquelles je crois. Mais aussi essayer d'en trouver d'autres, de façon à limiter les risques lorsque mon capital va croitre. Bonne soirée !


viager a dit…

On peut dire que l'année 2013 a été bien remplie pour toi, en termes d'investissements. Merci avant tout de nous avoir en quelques sortes montré que pour réussir son investissement, quelque soit la filière, il faut commencer à être bien organisé.

Benjamin@TousLesPlacements.com a dit…

J'ai assisté vendredi à une réunion dans laquelle Chicuong Dang, gérant chez KBL Richelieu est intervenu. Il a développé des analyses intéressantes autours de la notation de "dividende soutenable". Plusieurs points ont été évoqués et il serait trop long de tous les développer mais un m'a particulièrement interloqué: il estimait que les entreprises proposant un dividende équivalent à un rendement supérieur à 6 % étaient peu crédibles et qu'à long terme le risque de déconvenue était fort. Lui indiquait rechercher des entreprises versant entre 4 et 6 % de dividence, zone dans laquelle les déceptions sont relativement faibles.

Marc a dit…

une bonne organisation est en effet primordiale pour bien investir, tous les ans j'investis, personnellement, dans de l'immobilier Allemand. J'ai un rapport de 7% net après impôt, c'est génial ?

Anonyme a dit…

Bonjour Olivier
j'ai toujours plaisir à lire et relire tes articles. J'ai, je l'ai déjà écrit, comme d'ailleurs beaucoup de lecteurs du blog, la même stratégie que la tienne avec des lignes souvent comparables.
Je m'étais déjà interrogé sur ton choix de rubis face à total sans que les mois écoulés depuis ne clarifient la chose. Je me suis néanmoins renforcé encore sur total, confiant dans la valeur et appréciant beaucoup le dividende trimestriel qui permet de ré-injecter plus régulièrement des liquidités dans mon PEA.
Je me permets de m'interroger de nouveau sur ton manque de mobilité. Tu es beaucoup investi sur Orange et GDF qui sont deux boites qui distribuent beaucoup trop de divs par rapport au BNA. Plutôt que d'attendre, il me semble plus judicieux d'accepter des pertes et se replacer très vite sur des valeurs plus pérennes. L'an dernier, j'ai vendu les 3/4 de mes lignes de ces deux valeurs qui ne pèsent plus que 5% de mon portefeuille pour racheter essentiellement AXA et NATIXIS (les bancaires et assurances sont encore peu valorisés) Même si j'ai ragé de prendre mes pertes (très importantes surtout pour GDF) je ne le regrette pas, ayant ré-équilibré mon portefeuille et ne craignant plus une baisse de mes divs. J'ai fait de même hier en revendant une petite partie de mes VINCI (j'avais un PRU de 32) pour me replacer sur SAN. Même en déduisant mes frais, je suis largement gagnant, aussi bien en perspective de croissance de l'action que sur les dividendes.
En conclusion, je pense donc que des stratégies trop immobiles pénalisent à moyen terme le stratégies comme les nôtres et que part ailleurs en n'acceptant pas de vendre pour racheter, on tombe dans une logique d'attachement affectif avec nos actions. En bourse, on sait bien qu'il est facile d'acheter et difficile de vendre alors que les opportunités d'achats sont plus faibles que celles de vendre.
En tout cas, bon courage à vous tous et merci encore à Olivier pour ton son blog
JDesgriv

Olivier a dit…

@JDesgriv, merci de ton commentaire. En effet, devenir plus mobile est une question que je dois me poser. En cette période de cours un peu plus hauts et donc de rendements plus bas, c'est forcément une option à considérer pour optimiser mes dividendes. Sur le principe, évidemment que faire vivre un peu plus son portefeuille doit permettre de gagner plus. Le problème est de savoir vendre au bon moment...sans être pollué par des considérations psychologiques. Arrivé à ne pas franchir la limite qui nous fais devenir un boursicoteur actif, les yeux rivés en permanence sur les cours, essayant de faire des coups. A coup sûr je serai perdant.
D'autre part, vendre un peu oui, si je peux réinvestir au moins aussi bien...Pour GDF, si le dividende tombe à 1€, je suis encore à 4,90% de rendement, pas si mal au regard des autres rendements disponibles à ce jour. Pour Orange, à 0,8€, je suis toujours à 6,79%.
Bonne fin de week end !

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...