lundi 15 avril 2013

Revenus supplémentaires avec la bourse : théorie et réalité

Fin 2011, j’ai écrit un article intitulé « l’effet boule de neige de mes investissements en bourse ».

L’idée était d’expliquer comment j’imaginais voir croitre, année après année, les revenus passifs obtenus de mes investissements en actions. Ca faisait alors moins d'un an que j'avais ouvert mon PEA.

J’avais alors schématisé de la manière suivante la croissance du capital investi (en bleu) mais surtout l’augmentation du montant des dividendes (en vert), ces revenus supplémentaires sur lesquels je compte en partie m’appuyer pour être plus indépendant financièrement.

Ci-dessous l’extrapolation faite fin 2011, il y a un an et demi, pour 2012 et 2013.



C’est évidemment toujours très simple de sortir des chiffres, de prévoir un tableau de marche et d’annoncer que ça va être une réussite. Mais ce qui est surtout intéressant c’est de regarder aujourd’hui où j’en suis réellement avec quelques années de recul !

Est-ce que la réalité est conforme à la théorie ? ai-je été persévérant ? ai-je réussi à m’en tenir à l'approche d’investissement initiale ?


La croissance de mon PEA : les vrais chiffres
 
Voici donc les vrais chiffres de l’année 2012 et l’état actuel pour 2013, sachant que pour cette année en cours, les chiffres indiqués sont des minimums acquis.

cliquez dessus pour grossir

En bulles bleues, on retrouve toujours le capital investi en actions : apport personnel + dividendes réinvestis +/- la fluctuation des cours de bourse (montants en fin d’année)

En bulles vertes, mon principal centre d’intérêt, la boule de neige que je veux voir grossir, ce sont les dividendes perçus chaque année, autrement dit les revenus passifs.

Ces revenus supplémentaires sont pour le moment intégralement réinvestis en nouvelles actions, sans imposition. Puis ils seront sortis de mon PEA d’ici 5 à 10 ans. Ils seront alors taxés, mais uniquement soumis aux prélèvements sociaux qui s’élèvent à 15,5% à ce jour.


Bilan ?

Suffisamment rigoureux sur mes investissements personnels, je suis déjà en Avril au niveau de capital visé pour la fin 2013. Je serais donc à priori en avance sur mon tableau de marche.

Et surtout, je suis assez nettement en avance sur le montant des dividendes : 875€ perçus en 2012 pour 750€ espérés, et déjà quasiment 1300€ assurés pour 2013 pour seulement 1000€ visés.

Une petite avance qui me donne surtout une petite marge de sécurité, et qui me conforte sur le fait que mon objectif de 6000€ de dividendes brut d’ici 8 ans est tout à fait réaliste.



Extrapoler 10 ans d’investissements sur mon PEA

Ayant été capable de tenir la cadence sur 3 ans, pourquoi ne serais-je pas en mesure de rester en ligne avec mes objectifs sur 10 ans…? 
Pleins de choses bien sûr, mais ça n'empèche pas de faire l'exercice !

Et voilà où ça devrait me mener :


Un capital financier de 100000€ atteint en 11 ans.

Et pour se faire, ça nécessite encore 6000€ de versement personnel par an (à partir de cette année 2013 jusque 2021, sachant que 3000€ ont déjà été investis cette année).

Sur l’ensemble de cette période, j’aurai cumulé plus de 30 000€ de dividendes, qui auront été réinvestis.

Et à partir de 2022, je percevrai plus de 6000€ de dividendes annuels, soit plus de 5000€ nets de revenus passifs, c'est-à-dire l’objectif pour mes investissement en bourse dont j’avais parlé dans cet article .


Bien sûr le plus dur commence, les années où les dividendes vont commencer à être plus importants (la croissance de la courbe rouge va s’accélérer…). Il faudra alors les réinvestir de la bonne manière, sur les bonnes actions. Pas nécessairement sur les sociétés offrant les plus haut rendements, dont la pérennité est souvent incertaine, peut-être davantage sur celles offrant des bons rendements, mais surtout croissants régulièrement.

Au-delà de l’objectif de 6000€ de dividendes brutes, un autre objectif est tout aussi important, le maintien de ce revenu supplémentaire sur le long terme, en prenant bien entendu en compte l’accroissement du coût de la vie, l’inflation.


Avec un peu de chance (et beaucoup de persévérance !), je vous referai un point sur le blog en 2021….


En attendant, pour le détail de mes investissements sur mon PEA Binck, tout est visible sur cette page.



Sur le même thème :

19 commentaires:

Gwen a dit…

"Avec un peu de chance (et beaucoup de persévérance !), je vous referai un point sur le blog en 2012….
"

tite coquille? lire 2021, non?

Tu peux supprimer le commentaire...

Olivier a dit…

@Gwen, oui merci ! c'est corrigé ! merci d'avoir lu jusque'à la dernière ligne ;-), bonne journée !

Marc a dit…

Salut Olivier,

Bien sympa cet article, ça doit être d'autant plus motivant pour toi que l'effet boule de neige marche bien mieux que tes prévisions !

Rdv en 2021 donc ;-)

Marc.

Nico a dit…

Bonjour Olivier,

Content pour toi de voir que ton plan de marche fonctionne bien. Ces chiffres te permettent de rester motivé. Et je te souhaite de tout cœur de te voir transformer ta boule de neige en avalanche.

Cordialement,

NP

Ludovic Baratier a dit…

bonjour olivier

Je m'intéresse beaucoup à ta démarche dont il s'agit de cumuler les dividendes.

Pour moi, la distribution de dividendes caractérise le signe de la bonne santé d'une entreprise.

Je viens d'écrire un billet aussi sur mon blog où je recense des entreprises qu'il est largement pertinent d'intégrer dans son portefeuille si on opte pour les dividendes en 2013.

Quelle est la composition de ton portefeuille ?

Ludovic

Olivier a dit…

@Marc, Nico, merci à vous ! je ferai tout de même quelques points intermédiaires avant 2021...quelquesoit la tendance d'ailleurs, pour le moment, c'est positif, mais c'est tout l'intérêt de ce type de suivi, voir ce que vaut réellement une stratégie sur du long terme. Bonne journée !

@Ludovic, tout est ici : http://www.plus-riche-et-independant.com/p/mon-pea.html. A bientôt !

économiser simplement a dit…

Bonne chance pour le reste de l'année, avec ce rythme là les comptes seront bons voir meme super bons :) De la persévérance et de la bonne "stratégie", bravo !

Marie a dit…

Voilà un très beau résultat! mais des prévisions sur un si long terme, ce n'est pas trop optimiste?

Estelle Lemoine a dit…

Merci Olivier pour avoir décrit démarche et je voudrais vous demander si vous a passé par un intermédiaire en bourse pour décider de réinvestir les dividendes pour plus de rentabilité sur le capital investi et par rapport à la composition de votre porte-feuille est-ce votre choix ou bien celui de votre gestionnaire de compte?

Merci

Arnaud a dit…

Je note un changement de stratégie que j'apprécie, moins de rendement et plus de croissance, c'est intéressant.

Bonne continuation

amélie a dit…

Un grand bravo pour ton esprit investisseur, tu ne fais pas les choses à moitie et c'est vraiment bien. L'idée du plan sur le long terme t'as permis de connaitre ton avancé mais surtout ce qui a été plus rentable par apport à tes attentes. Bonne continuation on attend d'autres bilans.

Viager a dit…

Je constate que ton investissement se passe bien, très bien même. Selon moi, tout investissement, surtout en immobilier en ces temps de crise, nécessite toujours de la persévérance.
Bonne continuation !

Laurette a dit…

Ce billet sur les revenus supplémentaires en bourse est très bien rédigé et apporte des connaissances à tous les curieux du monde de la bourse.

JIM a dit…

Tout a l'aire de marché comme sur des roulettes pour toi, tout ça est due a ta préparation et au plan solide que ta mis en route, bonne continuation.

hervé d'argentinvestir.com a dit…

Une des règles importantes en finances, c'est le suivi de ses positions en Bourse, ou de ses investissements en immobilier. La récolte des dividendes est une preuve de bon déroulement de ton plan. Bravo !

Anonyme a dit…

Voilà un site très bien fait, bravo pour le boulot, l'excellente présentation et surtout la mise à jour assez régulière.....
Par contre, je suis surpris que tu trouve (ainsi que nombre de commentaires) être en "avance" et que cela se passe bien. Moi je dirais que que cela se passe plutôt pas bien (sans que cela soit dramatique, loin de là). Tu as reçu plus dividende que prévu mais depuis tu en as perdu une grande partie. Au 13/04/2013 tu devrais être à 21 302,03 €(total de tes versements + dividendes reçus) or tu as 20 554,09, donc à -3,51%.

Olivier a dit…

@Anonyme, merci de ton commentaire. Tu as raison, ça dépend ce que l'on regarde. Le capital global est et sera toujours très dépendant du cours des actions.
C'est pourquoi les bulles bleues ne sont pas réellement ce qui me préoccupe le plus. Mon souhait est la croissance des bulles vertes, le montant des dividendes, avec un objectif qui est à terme 6000€ de dividendes brutes, par an, à vie...
Et c'est davantage le nombre d'actions détenues que leur valeur qui va m'assurer la tenue de cet objectif. Je ne compte pas revendre mes actions. Le parallèle que je fais souvent est l'investissement immobillier locatif. Peu importe la valeur du bien immobilier, ce qui compte ce sont les loyers...
Je ne vais pas revendre mon studio, je ne vais pas revendre mes actions et je veux obtenir de ces 2 types d'investissement le maximum de revenus annexes.
A bientôt !

marion a dit…

bravo pour le travail que tu fais et les résultats que t'as eus ... bonne continuation

Ludovic Baratier a dit…

Bonjour Olivier

Merci pour ta réponse et ton lien

Que penses tu d'investir sur des fcp dans le cadre d'un PEA plutôt que sur des actions ?

Cela diminue les risques non ? J'ai détecté certains fonds très réguliers sur des zones géographiques différentes (j'en parle dans mon blog). Sur l'Europe, je trouve qu'il y a une marge de progression maintenant.

Qu'en penses tu ?

Ludovic

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...