dimanche 9 septembre 2012

Avez-vous aussi affaire à de tels conseillers bancaires ?

Le dernier message téléphonique de mon conseiller bancaire « personnel » m’a convaincu de vous parler de lui…

J’accumule depuis plusieurs mois des soucis récurrents avec ma banque traditionnelle, et le dernier conseiller qui a été nommé récemment va m’inciter à mettre un terme à notre relation !

Le précédent n’était pas non plus un modèle du genre, j’en avais parlé dans cet article lorsque j’avais passé de longues heures avec lui à essayer d’optimiser au mieux mon prêt pour investissement locatif…un supplice pour lui !

Et comme dans la plupart des banques, votre conseiller attitré change très régulièrement...
Je viens donc de solder le prêt immobilier de ma maison, j’y reviendrais dans un prochain article. Une bonne chose de faite, un lien de moins avec cette banque…le Crédit Agricole…

Je n’ai rien contre le Crédit Agricole, il se trouve simplement que c’est ma banque, et que le peu que je leur demande est mal fait, sans interlocuteur compétent, et je me fait de plus harceler pour des services dont je ne veux pas !

Ceci dit, ça ne parait pas mieux ailleurs…d’après les retours que j’ai pu avoir autour de moi…


 
Petit retour sur les derniers soucis en date :

Un harcèlement continu sur la souscription d’assurances

Habitation, garantie de la vie, automobile, etc…j’ai beau leur dire et redire que j’ai tout ce qu’il me faut et que je me tournerais si besoin, ils doivent avoir des quotas de relance à faire ! Et je hais la vente forcée !

 
Un conseiller pas pressé de prendre RDV…

Début mai, alors que je vendais ma maison, je souhaitais tout de même étudier un peu le sujet avec mon conseiller (le nouveau, que je ne connaissais pas encore !), étudier notamment une option de revente suivie d’un rachat. Réponse cordiale de mon conseiller : "nous changeons actuellement tout notre système informatique, je crains ne pas avoir les bons outils de simulation, recontactez moi dans 10 jours…" 10 jours, alors que le site Internet n’aura été interrompu que durant un week end de 3 jours ! ce 1er retour fut à l’image de tous les échanges qui ont suivi…


Des chèques non encaissés

Par manque de chance, il se trouve que j’ai fait l’erreur de déposer 2 chèques dans la machine automatique, quelques jours avant ce changement informatique. Evidemment les chèques se sont perdus et n’ont pas été encaissé….

Après plusieurs relances à l’accueil de l’agence (« c’est normal, on vient de changer de système, ça peut prendre un peu plus de temps que d’habitude… »), mon conseiller personnel a pris les choses en main ! 4 mois plus tard, il cherche toujours…mais m’assuré que la banque reconnaissait son erreur et que je serais dédommagé…


Une incompétence totale en matière de prêt relai (et de prêt immobilier plus généralement…)

Le RDV enfin obtenu, on a évoqué différents scenario, de vente, de nouvel achat immobilier…(même si j’avais déjà fait le choix quasi certain de prendre mon temps et de louer pour le moment). Je souhaitais au moins pour ma culture connaître les détails pratiques d’une solution avec prêt relai…et là, la seule réponse à laquelle j’ai eu droit aura été : « Ne considérez pas cette option, ça implique de monter un dossier trop compliqué… » En insistant un peu, j’ai compris que l’outil en ligne pour simuler ce type d’achat immobilier n’était pas fonctionnel…et que mon conseiller n’en savais pas davantage que moi ! Je n’ai absolument rien ressorti de cet entretien, une bonne simulation en ligne sur meilleurstaux.com aurait été bien plus efficace !

 
Un décompte de remboursement anticipé faux

On en arrive maintenant à une demande importante dans le cadre de la revente de ma maison : la nécessité de fournir au notaire un décompte du remboursement anticipé pour solder le prêt en cours : quelle part est due à la banque, quelles sont les indemnités (1,5% du capital restant dû), quelle part revient aux vendeurs. Un service facturé 33,80€ au Crédit Agricole…Déjà que ça me parait énorme étant donné le travail nécessaire (il suffit de lire le tableau d’amortissement et de faire 2 opérations…), le problème est que le premier papier reçu était faux, avec une date pour le décompte anticipée de 2 mois, 2 mois avant la signature de l’acte de vente définitif chez le notaire, 2 mois pendant lesquels on allait encore devoir rembourser nos mensualités !

A nouveau la banque a reconnu son erreur, et il aura fallu 1 mois, et de multiples relances pour obtenir un document à jour cette fois-ci ! mais bien sûr les frais de 33,80€ ont été à nouveau prélevés…avant de m’être re-crédités, il y a quelques jours...suite à un bon coup de gueule !


et le tout avec un conseiller injoignable …

Et si encore tous ces petits soucis se réglaient dans la facilité, ça resterait anodin. Mais chaque interaction demande une énergie folle : téléphone, ligne directe ou standard, mails, rien n’y fait ! J’ai parfais vraiment l’impression qu’il me fuit...mais qu’il soit rassuré, il n’aura bientôt plus affaire à moi du tout !

 
…. injoignable sauf lorsque mon compte courant dépasse les 6 chiffres !

J’en reviens ici à son dernier message téléphonique, le comble… J’ai signé chez le notaire le lundi 20/08, le virement du solde sur mon compte a été fait dans la foulée et le mardi 21 à 9h25, soit même pas une demi-heure après l’ouverture de la banque, j’avais un message me demandant de le recontacter pour étudier les différentes possibilités de placement qui s’offraient à moi…

Je lui ai répondu par mail le soir venu, lui précisant que mes banques en ligne Binck et Fortuneo m’offraient déjà beaucoup d’options, (en plus d’avoir dès que j’en ai besoin des contacts compétents et disponibles !), que je le remerciais de son support, mais que j’avais pas besoin de lui !

C’est pour moi la petite goutte de trop ! aucun tact ! je ne sais pas si ce conseiller a déjà entendu parler de concurrence…apparemment si puisqu’il sévissait dans un réseau bancaire auparavant !



La suite que je vais donner

Je pourrais transférer l’essentiel de mes opérations bancaires classiques sur mon compte courant Fortuneo.

Je n’y tiens pas pour le moment, c’est en effet important pour moi comme je l’avais expliqué ici de dissocier les comptes liées à mon activité salariée (le Crédit Agricole) et ceux liés à mes revenus annexes (blogging…) (Fortuneo).

Mais ouvrir un autre compte dans une autre banque en ligne, type Boursorama, est une chose à laquelle je pense de plus en plus.

Il est par contre évident que si je rachète une nouvelle résidence principale dans les mois ou années à venir, je passerai par un courtier en crédit immobilier pour m’identifier la solution la plus favorable, ce qui sera alors l’occasion de choisir une nouvelle banque traditionnelle.

L’occasion aussi d’étudier un rachat de crédit de mon investissement locatif, le dernier contrat important me liant encore au Crédit Agricole à ce jour !



Suis-je le seul à avoir autant de soucis avec mon conseiller bancaire ?


25 commentaires:

Alex de consommer malin a dit…

Hello,
Le "contact" que tu as, est plus un commercial pour te vendre des produites qu'un conseiller... Ce qui me paraît surprenant, c'est que cette banque te facture la fourniture d'un tableau de remboursement du prêt!
Comme j'en parle sur mon blog, j'ai fait il y a quelques mois un remboursement partiel (pas total comme toi) et j'ai pu faire plusieurs tableaux-scénarios avec plusieurs sommes possibles, le tout gratuitement...

Etienne a dit…

A ta place, j'enverrais ce texte au directeur de la caisse régionale + l'agence!

C'est un scandale...sauf que si personne ne leur dit jamqis rien, il ne se passera rien!

Julien a dit…

SAlut,

J'ai l'impression de me sentir moins seul en lisant ton article. Je ne compte plus les déconvenues avec mes banques.

Avoir plusieurs banques a été une évidence pour obtenir plus de mon banquier. Un petit coup de pression sur le banquier ou une partie de l'épargne part dans l'autre banque.

Dernière déception en date à la BNP : je prends rdv à l'accueil de la banque, hôtesse très sympathique, rdv dans deux jours, c'est parfait.

Je ne connais pas ma conseillère. Elle m'a appelé il y a un an, mais je n'avais rien à lui demander, donc, je ne prends pas rdv juste pour faire connaissance.

Je rentre dans le bureau, je m'assois, je me présente, je lui explique que je suis en train de créer mon entreprise et d'acheter des garages. Je veux évoquer la possibilité de financer l'investissement dans les garages avec un prêt. Ni une ni deux, elle s’éclipse en s'excusant. Surprise pour moi !

Ma chère conseillère a été voir son collègue qui gère les comptes professionnels, pour voir s'il pouvait me recevoir ! Pas mal non ? Un banquier qui ne veut pas faire de prêt, répondre à des questions basiques sur l'imposition, le régime réel, micro-foncier...

Heureusement que son collègue est bien meilleur, et on s'entend plutôt bien. J'espère qu'il va rester quelques années.

Pour revenir au Crédit Agricole, ma première banque. Je connais mon conseiller depuis 20 ans (j'en ai 27). J'ai déménagé de ville six fois en 10 ans pour mes études et boulots. cependant, je n'ai jamais changé de caisse régionale ni d'agence.

J'ai son email, je le vois une fois par an voir moins. Et tout se fait à distance. Il est réactif, laisse une bonne marge de négo et ne pousse pas à la vente. la mauvaise nouvelle ? Il va peut être bientôt être à la retraite.

A bientôt

Julien

Anonyme a dit…

Je ne suis pas étonné, ayant eu des échos du même type par une personne ayant affaire avec cette banque ! Pour ma part plus de 40 ans à la Sté G... et rien à dire, la conseillère est aussi difficile à joindre mais il y a un service "plateforme", et aucune relance quelque soit le solde du compte pourtant "alléchant" il y a quelques années !! Pas d'erreurs sur les comptes non plus ! Mais comme tout change...

Phil a dit…

Bonjour Olivier,

J'ai vu ma conseillère 2 fois en 9 ans environ et quand j'y vais on me propose la super assurance vie "maison" avec des frais de versement élevés.
J'ai tendance à tout gérer par moi même. J'ai un peu de mal à faire confiance aux pseudos conseillers bancaire, qui sont en fait des commerciaux.
Lorsque j'aurais besoin d'un crédit, je compte bien faire appel à un courtier pour me trouver un prêt adapté à ma situation. J'ai quelques retours d'expériences positifs sur ce genre de pratique.
Bref, je me forme et je me débrouille par moi même.

Bonne journée

Olivier a dit…

@Alex, faire des simulations, tester des scenarios, ça reste également possible gratuitement…mais obtenir le document officiel requis par le notaire pour la vente, ça se paye…plutôt cher en effet ! mais peut-être n’est ce pas la même pratique dans toutes les banques, ce n’est pas le type de frais que l’on compare habituellement…bonne journée

@Etienne, j’ai eu l’occasion d’en parler à un de ses collègues, lui demandant si j’étais le seul à avoir des ennuis avec cette personne, il a levé les yeux au ciel…mais n’a pas souhaité s’étendre davantage…Je ne suis donc pas un cas unique, je pense que la fermeture de quelques comptes et quelques transfert d’argent ailleurs devrait commencer à les faire réfléchir…pour le reste, tu as sans doute raison, mais je n’ai plus vraiment envie de perdre davantage d’énergie sur ce cas… Merci, à bientôt !

gunday a dit…

Dans mon cas, même banque, et conseiller similaire.
Sauf que depuis quelques coups de gueules, elle fait attention au mot prononcé.

D'ailleurs comme elle m'a dit : je peux pas vous proposer grand chose vu que vous vous y connaissez bien.

Pour le changement d'outil, ma caisse régionale, l'avait déjà fait, et ce fut effectivement galère!

Au final, il me reste l'emprunt de ma RP, un compte courant (sans CB) et un LDD (sécurité emprunt en cas de coup dur) chez eux.

Vincent de Nouveau-Bienheureux.com a dit…

Dans le même style, j'ai chaque année le droit à 1 lettre par crédit que j'ai à travers une SCI chez BNP. Une lettre pour me dire que je suis toujours caution à titre personnel. Lettre facturée 88 Euros. Deux fois donc, vu que 2 crédits et mon associée a les 2 mêmes. 88 Euros aussi. Bon, en fait, je crois bien que je suis au courant que j'ai 2 prêts chez eux. Tous les mois, j'ai un petit truc sur mon compte qui me le rappelle ;)

"Mais vous devrez me demander le remboursement chaque année Monsieur car je ne peux pas empêcher l'envoi de ces lettres et ce prélèvement." Oui, car, évidemment la somme est prélevée directement sur le compte hein ;) Y'a qu'à se servir... Et personne ne peut cocher la case "Ne pas se servir ici svp".

C'te blague.

J'avais eu un souci identique au crédit mutuel il y a plusieurs années où j'ai fait l'énorme erreur d'avoir un compte pro et un compte perse ET d'être dans la même banque que mes parents (avec qui je n'avais plus rien à voir au niveau bancaire depuis longtemps...)

Et donc quand il y avait un découvert sur l'un des comptes pro ou perso, ils se servaient tranquillement dans l'un ou l'autre pour combler l'autre. Intention louable : "Pour ne pas avoir d'agios Monsieur". M'enfin... !!!

Et j'ai mis un terme à ma relation avec eux le jour où ils m'ont prévelé sans préavis 6000Euros pour combler une opération faite par... mes parents ! Mazette ! Ils ont reconnu leur erreur, mais je raconte pas les histoires de famille que ça peut engendrer par la suite...

Olivier a dit…

@Julien, oui c’est bon de savoir que les autres ont aussi beaucoup de problèmes ;-) Merci de ton récit !

@Phil, avant ces derniers mois, j’avais également le même rythme que toi, je n’avais que très peu affaire à « mon » conseiller… Pour mon studio, il y a 3 ans, j’ai fait l’erreur de ne pas aller me renseigner auprès d’un courtier à l’époque, depuis j’ai également eu pas mal de très bons exemples autour de moi, j’étais un peu sceptique, mais il est clair que la prochaine fois, j’essayerai, ça ne coute rien de toute façon tant que l’on n’a conclu de prêt suite à leur travail. A bientôt

@Gunday, édifiant le commentaire de ta banquière ! en gros elle avoue ne pouvoir « refiler » ses produits qu’à ceux qui n’y connaissent rien ! Et malheureusement, ce sont aussi en général ceux qui n’ont pas le plus d’argent à bien placer !

@Vincent, merci de nous rapporter ton expérience, ça permet aussi de ne pas accabler le Crédit Agricole…je pense que l’on trouve ce type de récit dans n’importe quelle banque !

Fabrice a dit…

Pour ma part j'ai aussi changé de chargé de clientèle il y a peu. Auparavent, j'étais suivi par le directeur de l'agence, mais il s'occupait surtout des entreprises et du coup mes soucis ne l'intéressaient pas trop. Ma nouvelle conseillère a su me parler d'achat de parts de SCPI à crédit, de la fiscalité de l'investissement à Nouméa et, plus facile, de la meilleure façon de souscrire des parts de sociétaires. Sel bémol, les conseillers changent tous les 3-4 ans et il faut sans cesse rééxpliquer sa situation. Bref, je suis à la Banque Pop depuis 1994 et j'en suis content. Je suis aussi chez Fortunéo pour la bourse.

lionelO a dit…

Salut olivier,

Pas de probléme avec mon banquier, je ne le vois jamais. La seule raison pour laquelle j'ai encore un compte chez eux: 90% du credit en france passe par les reseaux bancaires.

Pour les conseillers, c'est normal qu'ils soient nuls, quand est employé de banque on ne gagne pas un rond. Ca n'aide pas quand il s'agit de placer celui des autres :-)

Je suis sur qu'il doit y en avoir des bons, mais il faut qu'ils soient CGF...

Anewg a dit…

Salut,
je suis chez le CA aussi et j'ai eu pas mal de déboire surtout pour faire varier les mensualités de mon crédit RP dès que mon épouse a eu un emploi. C'était une close dans mon contrat... qui n'apparaissait pas!!! J'ai du leur montrer tous les brouillons fait avec le conseiller de l'époque... Mais meme avec ca, le gars me sort que je ne peut pas "gagner" plus de 2 ans sur la durée de remboursement. Au final, mais après moultes efforts, -52 mois (sur le 240 de départ), soit -30000 euros d'intéret sur les 75000 du pret... Mais si on n'insiste pas, c'est l'immobilisme.

Pour terminer, je dirai que ce n'est pas tant la banque que le conseillé qui est important... Celui qui m'a fait le montage pour la RP était excellent, et pourtant je n'aime pas les banquiers.

Petite info: il faut COMMENCER par aller voir un courtier pour un prêt, pas les banques. Une fois des dossiers ouverts ds divers établissements, très souvent, les courtiers ne peuvent plus rien avec cette banque, ce qui limite leur champ d'action. J'ai fait cette erreur...

gunday a dit…

@Anewg, je confirme, que le conseiller est la pièce maitresse, dans ma banque précédente, je suis resté 5 ans, j'ai donc put tester 6 conseillers, et au final avec un bon conseiller, ça fonctionne nickel.

@Olivier, Le discours m'a quand même bien surpris, mais le pire c'est que ma conseillère actuelle est directrice d'agence!

Patrick a dit…

bonjour

Malheureusement, les produits et services de ces banques sont dépassés et leurs agents se comportent comme des commerciaux et non comme des conseillers.

De plus, ils sont méprisants et prennent leur interlocuteur de haut en lui faisant croire qu'il n'y comprend rien.

A proscrire absolument

Patrick

Benoit de Locatimo.fr a dit…

Je suis également un client de cette banque et te rejoins totalement sur leurs incapacité à nous aider en terme de crédit immobilier.

De plus, leurs taux sont démesurés actuellement.

J'ai eu une bonne conseillère, avec de l'expérience pendant quelques années, mais depuis quelques mois, les jeunes conseillés se succèdent les uns après les autres, tous aussi incompétents.

Je compte les quitter également pour mon autre banque qui me propose des taux Laaaaargement en dessous du CA :)

J'ai également un compte Boursorama pour mon PEA et un compte courant, je te la conseille, je peux même te parrainer si besoin ;)

En ce qui concerne les courtiers, je les ai également testés lors de l'achat de ma résidence principale, et de mon investissement locatif dernièrement, mais ils ne sont malheureusement pas plus compétent que le CA (dans ma région du moins) et mon notaire m'a informé qu'il ne les voyaient faire des miracles que sur Paris, mais rarement en région ! Je confirme dans mon cas.

Tiens nous informés de tes rencontres avec ces courtiers !
Bonne continuation,

Priximmo a dit…

Perso le miens est nul aussi. Du coup je fais un max de trucs par internet. D'ailleurs parfois on se demande si c'est pas le but recherché.

ThePress a dit…

Personnellement, je dirais qu'il n'y a pas de mauvaises banques, mais avant tout de mauvaises agences.

Anonyme a dit…

Enfin, ça n'arrive pas qu'à moi!!
Client au lcl depuis plus de 20 ans, nous avons changé d'agence il y a 4 ans.
En 4 ans nous avons eu 3 conseillers différents.

La dernière en date : elle m'assure que les intérêts d'un LDD/livret A ne sont pas pris en compte dans le calcul des intérêts de l'année suivante : du coup elle nous a déplacé le surplus de ces comptes sur un autre....

J'ai cherché à joindre le directeur d'agence en laissant plusieurs message au standard, j'ai envoyé un courrier très salé à l'agence .... et toujours pas de nouvelle depuis 2 semaines.

Olivier a dit…

@Anonyme, oui pas mal en effet...merci :-) !

Benjamin @ blog CGPI a dit…

Ce que tu décris est malheureusement monnaie courante dans les banques de réseau...

Pour ma part j'ai quitté le LCL il y a quelques années pour des raisons similaires et je suis maintenant à la BNP où le service est un peu meilleur d'après moi. Mais ça dépend toujours de l'interlocuteur sur lequel tu tombes...

Anonyme a dit…

Je suis au Crédit Agricole et je reconnais là ma banque: des conseillers incompétents, mégalomanes, qui ne sont pas à l'écoute du client.

Tout ça me fait penser aux pubs du CIC !!!

Bref, ma banque (Crédit Agricole) est allée jusqu'à supprimer mon droit de virement en ligne vers d'autres banques (virements externes), clairement marqué sur mon contrat, pour me vendre un de leurs nouveaux services pour effectuer des virements externes !!!

Je ne me suis pas rendu compte tout de suite. Ils ont commencé à m'appeler récemment pour me proposer divers services inutils. Puis, dans la semaine, j'ai du avoir à faire un virement externe, mais là c'est la surprise: "service en ligne non autorisé" !!!

Comment peuvent-ils m'enlever un de mes options sur mon contrat, sans me prévenir, ni demander mon avis ?!

Je suis parti leur crier un bon coup dessus, mais même là, ces rapaces ont continué de réciter leurs discours. Après leur avoir montré mon contrat, où il est clairement marqué que j'ai bien droit à cette option déjà de base et gratuite en ligne, ils ont été parlé entre eux à l'arrière en me faisant patienter une bonne dizaine de minutes, puis une conseillère est ressortie et m'a remis en place mon droit de virement !!!

C'est inadmissible et intolérable. Si j'étais un peu plus riche et non étudiant, je leur aurais fais un procès immédiatement !

Je suis dégouté de cette banque d'incapables, j'ai déjà changé une agence Crédit Agricole et la 2eme est encore plus pire ! Je ne suis chez eux que pour le service en ligne qu'ils me proposent gratuitement ...

Vivement que je sois plus fortuné à l'avenir et que je passe sur une banque en ligne comme Fortuneo !

Anonyme a dit…

malheureusement c est pas la banque en cause mais le conseiller 17 ans a la bnp a paris pas probleme changement de conseillere probleme credit mutuel pareil au bout 15 ans alors que mon neveu au credit mutuel autre agence na aucun probleme c est pas un probleme de banque c est juste la personne en face de nous

Anonyme a dit…

navré de vous décevoir pour la plupart , ici ce n'est pas de l'occasionnel mais bien du structurel , il ne s'agit pas d'un conseiller incompétent ou mal luné , de découverts non justifiés , de frais bancaires exagérés , de crédits refusés , rien de tout cela pour s'indigner ... le panier était tout simplement percé ! avec tout ce que ça a entrainé a coté c'est + de 5000 euros enVolés car piégé a ne pas retirer sur + de 14 années , soit un rendement exceptionnel de qualité a vue de nez : moins 60% ! si ce fabuleux placement peut vous intéresser a la "caisse d'épargne" allez vous adresser , et demandez le plus que Nuancé 3d dynamique + a la bourse adossé , vous verrez , vous n'aurez pas a le regretter , parole de pigeonné ! caisses d'épargne , banques populaires le couple infernal , le mariage d'urgence imposé en 2008 par l'Elysée , ou l'union branlante d'un borgne et d'un manchot , réunis pour la vie par les supers actions Natixis , avec la complicité du Crédit Foncier , celle de C.N.P. l'assureur de malheur , et aussi de la main invisible étatisée , avec ces espèces de criminels c'est pour vous la RUINE qui peut etre assurée en toute légalité , en vous précisant , que le 03.12.1999 ce n'était pas des actions qui avaient été initialement demandées , la suite vous l'avez deviné ...une belle journée !

Anonyme a dit…

la fin justifiant les moyens , sous le pseudo pigeonxxl sur au moins 70 sites sur le net facilement vous le reconnaitrez , sans se vanter, par la qualité de narrer , il faut dire que depuis l'année 2007 ou il avait pris conscience qu'il s'était fait si gentiment "miser" la mécanique est bien rodée , le verbe semble etre de qualité ! tenez si vous aussi avez les "boules" vite sur Google découvrez celle de l'écureuil et tapez : nouvelle tentative d'escroquerie caisse d'épargne et pas mal aussi plus académiquement parlant "les noisettes avariées de l'écureuil" amis les révoltés du Bounty a n'en pas douter vous serez ravis ! conseillers incompétents il vous faudra tordre le cou a cette idée , organisation mafia politico financière : tout par le haut était manigancé ! a vous les enseignements d'en tirer !

Anonyme a dit…

Avez-vous besoin d'un prêt? Êtes-vous sont l'homme d'affaires ou une femme et vous avez besoin d'un prêt pour augmenter votre entreprise ?? Avez-vous besoin de capital pour démarrer une entreprise? Quels que soient vos problèmes de prêts pourraient être, voici votre aide que nous offrons des prêts à des individus et des entreprises à faible taux d'intérêt et abordable.
Contactez-nous dès aujourd'hui au (carrenbenfirm@outlook.com) pour obtenir votre prêt aujourd'hui.

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...