lundi 20 août 2012

7 Signes Qui Montrent Que Vous Etes Un Entrepreneur (Mais Vous Ne Le Savez Peut-Etre Pas)

entrepreneur qui signore
Ceci est un article invité de Mohamed du blog SemeUnActe.com Qu’est-ce qu’un entrepreneur ? Est-ce quelqu’un qui a une entreprise ou est-ce quelqu’un qui à l’esprit d’entreprise ? Je pense qu’avant de devenir entrepreneur possédant une entreprise, c’est avant tout quelqu’un qui fonctionne mentalement comme un entrepreneur, et cela même s’il est salarié. Il y a selon moi 7 signes (mais pas seulement) qui font que vous êtes probablement un entrepreneur qui s’ignore.

1. Vous pressentez que tout est une question de mentalité

J’ai pour habitude de dire que ce sont vos croyances qui bâtissent votre monde, et dans le monde de l’entrepreneuriat il n’y a rien de plus vrai. Le fait est que tout se passe dans votre tête. Et les changements commencent à se voir longtemps avant que la décision de remplir des papiers ne se fassent. D’ailleurs, si vous êtes sur ce blog et si vous lisez ces lignes, c’est très probablement que vous voulez switcher de mentalité une fois pour toutes. Le salariat n’est plus ce qu’il était et au fond de vous-même, vous savez ce qui suit.

2. Vous savez que vous n’êtes pas vraiment en sécurité

Les facteurs sont multiples. La crise est là et est très forte depuis 2008, de plus en plus de personnes sortent de nos universités surdiplômés et donc il est aujourd’hui très facile de demander à des BAC+5 de faire un travail qu’ils n’auraient jamais accepté 5 ans auparavant. Et pour conclure le tout, il y aura de toute façon un ingénieur Indien ou Chinois pour faire votre travail pour un salaire dérisoire. Le paysage est sombre, les assurances d’hier ne valent plus grand-chose aujourd’hui. Cependant vous sentez aussi qu’il n’y a que dans les grands changements économiques et sociaux que des opportunités naissent.

3. Vous voyez des opportunités quand les autres voient des obstacles

Je dois vous avouer que je suis parfois vraiment envieux quand je discute avec celles et ceux qui ont commencé à travailler dans les années 60 et 70. Tout était à faire et mon oncle me dit souvent qu’il n’avait qu’a s’asseoir à un arrêt d'autobus pour que quelqu’un passe lui proposer du travail… et bien rémunéré ! En clair, le plus grand obstacle des 30 glorieuses était de vaincre sa fainéantise. Je ne le nie donc pas, les obstacles d’aujourd’hui sont d’un autre calibre. Même les plus grandes volontés viennent se briser sur les murs des agences d’intérim pour les salariés et sur ceux de l’administration Française pour les entrepreneurs. Mais si vous avez vraiment la mentalité d’un entrepreneur

4. Vous ne prenez jamais Non comme une réponse

C’est l’un des traits caractéristiques. Posez-vous la question une minute « comment réagissez-vous à la négation ? ». Est-ce que non veut dire non, ou est-ce le signe que vous n’avez pas encore convaincu la personne en face. Vous devez donc y mettre plus de hargne, faire plus de recherches, affutez vos arguments et revenir à l’offensive. Non, n’est pas une réponse. Pas plus que « c’est impossible ». Si vous avez l’esprit d’entreprise vous savez que tout est possible pour celles et ceux qui font l’effort de se lever et d’aller chercher deux choses :
  • a. Ce qu’ils pensent leur revenir de droit
  • b. Ceux qu’ils pensent pouvoir les aider dans leur chemin

5. Vous aimez le contact avec autrui

Rome ne s’est pas faite en un jour, et personne n’est une île ! En clair, aucun entrepreneur célèbre ne s’est construit seul. Le visionnaire de génie qu'est Steve Jobs n’aurait peut-être jamais créé la success story Apple sans Steve Wozniak et Mark Zuckerberg n’aurait peut-être jamais été à la tête de Facebook (et son presque milliard de connectés) sans les frères Winklevoss. Dans la langue des entrepreneurs « aimez le contact avec autrui » s’appelle « réseauter ». Cela veut dire se lever et aller à la rencontre des gens, des vrais. Apéro entrepreneurs, formation CCI, meeting Skype etc. Les occasions ne manquent pas de serrer la main des personnes qui vous aideront à construire votre business et échapper à l’incompétence.

6. Vous en avez marre que des gens moins compétents vous disent quoi faire

C’est peut-être ce qui me dérangeait le plus dans le salariat. Je trouve que rester humble est une qualité importante dans le monde des salariés comme dans celui des entrepreneurs et je fais donc toujours attention à parler moins que je n’écoute. J’estime que j’ai toujours à apprendre quelque chose et donc je fais en sorte de laisser la personne en face s’exprimer. Si en tant qu’entrepreneur je peux m’entourer consciemment de personnes compétentes et sympathiques, dans le monde de l’entreprise, il en va tout autrement. Vous aussi êtes peut-être aux ordres de personnes moins diplômés et surtout moins qualifiés et qui pourtant prétendent vous montrez comment faire votre travail. Mon cousin se plaint en ce moment d’un chef qui vient tout droit d’un bureau d’études et dont l’expression favorite est « oui mais en théorie… ». Tout son être a bien entendu envie de lui répondre « oui mais en théorie je devrais être ton chef et pas l’inverse, mais en pratique ce n’est pas le cas »… mais il ne peut pas le faire. Nous savons tous pourquoi. En effet dans le monde du salariat, c’est la hiérarchie qui dicte ce qui est blanc et ce qui ne l’est pas.

7. Vous en avez marre de la hiérarchie

Vous êtes comme moi, vous savez probablement qu’une hiérarchie est toujours indispensable et cela dans n’importe quel domaine. Que l’on soit dans le privé ou dans le public, il faut que certaines personnes donnent la direction quand d’autres s’occupent d’accomplir la direction. Seulement vous ne voulez pas que votre chef commence à vous parler comme s'il était votre père. Cependant vous savez que ce système à ses limites. Et la première est la remontée d’information. En effet il est très facile pour un supérieur hiérarchique de faire passer son message mais plus l’entreprise est grande, plus il est difficile pour un subordonné de faire remonter un message. En clair, cela revient à dire que les personnes qui sont le plus proches de ce qui se passe réellement sur le terrain sont aussi celles qui ont le plus de mal à s’exprimer. Si vous êtes dans le cas et que vous aimez ce que vous faites (ou au moins que vous avez une conscience professionnelle) cela vous tue intérieurement. C’est en conclusion le principal intérêt de l’entrepreneuriat, vous êtes votre propre hiérarchie. Vous centralisez les messages, les émettez et les recevez. Mais vous savez aussi qu’avec cette chance vient une grande responsabilité. Vous n’avez plus personne sur qui vous déchargez et/ou vous plaindre. Si vous êtes entrepreneur, vous savez que vous devez prendre la responsabilité de tout ce qui vous arrive. Alors au final, avez-vous la mentalité d’un entrepreneur, et le saviez-vous vraiment ? Parlons-en en commentaire.

Mohamed Semeunacte  À propos de l’auteur : Mohamed Mouras blogue depuis 3 ans sur Semeunacte.com et Simpledad.fr. Il est webentrepreneur depuis plus d’un an et il lance en ce moment même sa quatrième formation « Comment Switcher de Mentalité en 14 jours : Organisez-vous, planifiez et osez passer du salarié à l’entrepreneur ». Pour plus d’informations, cliquez-ici.          
Credit Photo : Dazzie D


Sur le même thème:

6 commentaires:

Arnaud d'Avenir-plus-riche a dit…

Merci pour cet article plein de bon sens.
C'est inspirant.

Sans être entrepreneur au sens stricte, on peut être acteur de sa vie.
Entreprendre c'est aussi investir "entreprendre" des recherches pour trouver comment diversifier ses revenus etc..., même en restant salarié, il y a des solutions.

Cécile a dit…

Excellent: on pourrait parcourir juste en lisant les gros titres et se dire "oui, oui, oui, c'est vrai, tout à fait...".

Pierre-Antoine de Jeune et Actif a dit…

Bonjour Mohamed et Olivier,

Article pertinent sur la réalité d'un entrepreneur. Je me reconnais dans beaucoup des vérités que tu cites.

Après c'est vrai que je me considère comme blogueur (pour faire la parallèle avec ton article sur virtuose marketing) mais l'esprit d'entrepreneur est là ;)

A plus tard,

Pierre-Antoine

Mohamed Semeunacte a dit…

Merci à toutes et tous pour vos commentaires, content de savoir que l'article plait.

@Olivier merci de m'avoir accueilli dans tes colonnes numériques :-)

Anonyme a dit…

Bon article ! Mais svp revoir les fautes d'orthographe... 7 c'est beaucoup. Bonne journée.

-quelqu’un qui à l’esprit d’entreprise : a
-il n’avait qu’a s’asseoir : à
-personnes moins diplômés :
-surtout moins qualifiés : ées
-prétendent vous montrez comment faire votre travail : montrer
-ce système à ses limites : a
-plus personne sur qui vous déchargez :décharger

Muriel a dit…

J'aime bien le côté très positif de tous ces points.Maintenant, il y a des erreurs à ne pas commettre et on ne veut pas non plus mettre des années pour réussir son activité, par manque de technique pour y arriver. Je suggère de jeter un œil à ce lien : http://travail-euros-domicile.com/entrepreneurs/

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...