jeudi 2 septembre 2010

Idée de création de business : la location de vêtements pour bébé


Le principal levier vers l’enrichissement que je n’ai pas vraiment encore initié est l’entreprenariat. Créer un business est souvent la voie royale vers l’indépendance financière. Je peux considérer que j'y met actuellement un premier pas au travers de mon site de conception et de réalisation de pièces mécaniques pour astronomie amateur (dont je suis assez satisfait du lancement, j'y reviendrais bientôt...)  C’est un domaine de niche, ça restera modeste je pense, même si j’ai quelques idées de développement ultérieurs.

Je reste donc à l’affût de bonnes idées de business, quelquechose ayant davantage de potentiel. Durant la 1ère partie de l’année 2009, ma femme et moi avons réfléchi à la possibilité d’entreprendre une petite activité, ma femme étant en congés parental ce qui lui laissait un peu de temps pour développer certaines idées. Je vais détailler ici l’une d'entre elles que nous avons creusée durant quelques semaines. Pour ceux qui souhaitent sauter directement à la conclusion, nous n’avons finalemnt rien lancé et faute de solution suffisamment convaincante, j’ai décidé de me focaliser dans un premier temps dans l’immobilier et l’investissement locatif, ce que j’ai fait dans la 2ème partie de l’année. Sans pour autant abandonner toute idée de création de business un jour !



Cliquez ici !
  L’idée à laquelle nous avons réfléchi nous est venu de la lecture du Ebook de Mickael du blog Esprit Riche, excellent livre dont je conseille vivement la lecture à tout ceux qui nourrissent l’idée de se lancer un jour dans l’aventure de la création de business. Au-delà de lister un certain nombre d’idées, la valeur de ce livre est surtout dans sa capacité à être une grande source d’inspiration et de motivation.
L’idée était la location de vêtements pour bébé ainsi qu’aux femmes enceintes, en ligne, via un site Internet. Avoir 2 enfants en bas âge à la maison a dû nous sensibiliser plus particulièrement à cette problématique ! La justification étant consommer mieux, de façon plus durable, plus économe, etc…des thèmes très porteurs actuellement.
Plusieurs site généralistes de location ont été lancé avec succés récemment, notamment Zilok. Les habitudes changent et la location tend à se généraliser pour tout type de bien. Est-ce aussi vrai pour les vêtements de bébé ?

Mickael évoque dans son ebook une société qui semble avoir réussi à percer dans cette thématique en Allemagne. En France, beaucoup de dépôts-vente, mais aucun site de grande ampleur n’existait l’année dernière. Le seul qui avait commencé à tester l’idée depuis quelques mois était Tiflou. Probablement lancé avec assez peu de moyens, avec une offre limitée, des vêtements pas forcément très attrayants et un site qui ne laissait pas transparaitre une activité folle (livre d’or très pauvre, 1 seul commentraire dans le blog associé…). De plus au fil des semaines, on pouvait observer beaucoup de changements de message dans la façon de présenter le service proposé. Bref, soit la demande n’existait pas, soit ce site ne représentait pas une concurrence incontournable ! Ca valait donc le coup de pousser un peu la réflexion.

Nous avons donc d’une part questionné un peu l’APCE (L'agence pour la création d'entreprise) concernant le statut d’autoentrepreneur lié à ce type d’activité. 2 premières difficultés ont été rencontrées : premièrement, ce statut d'entreprise n’est pas compatible avec une activité de location, quelle qu’elle soit et deuxièmement, ma femme ne pouvait prétendre à aucune activité parallèle avec un congés parentale, effectivement, nous avions oublié ce détail, elle était subventionné pour s’occuper à plein temps des enfants…Mais 2 problèmes toutefois gérables si le business était séduisant (attendre 6 mois la fin du congés parental, prendre un statut de SARL…)

J’ai donc essayé de monter un petit « business plan», disons plutôt une petite feuille de calcul Excel pour estimer grossièrement la possibilité ou non de gagner de l’argent…
Les principaux paramètres étaient les quantités initiales de vêtements en stocks, le prix d’achat des vêtements neufs, les prix de location, avec différents catégories de prix, le taux de renouvellement, le pourcentage de vêtements loués, les frais divers (envoi des colis, paiement Paypal, hébergement du site marchand…)….mon outil me permettait de faire varier tous ces paramètres et de voir l’impact sur le bénéfice (avant impôts ! pour l’instant je n’en été pas à ce stade…)

C'était loin d'être aussi simple qu'on aurait pu l'envisager ! En prenant l'hypothèse que le marché existe, (hypothèse clef à vérifier !), pour atteindre un bénéfice avant impôts de 500€ par mois, ça signifiait un stock initial d’au moins 500 articles, soit 6000 à 8000€ d’investissement, avec plus de 100 clients par mois (3 à 4 articles par clients), soit une logistique d’envoi et de réception de colis qui commence à devenir très lourde pour 1 seule personne voir 2 ayant une autre activité salariée en parallèle ! Sans compter les coûts de création du site, de référencement, de publicité, etc…Pour aller au delà des 500€/mois, il fallait ensuite réinvestir tous les mois pendant 1 an ou 2 les plus values mensuelles pour accroître le stock et développer le business.
L’une des variables les plus efficaces pour augmenter la rentabilité était d’augmenter les tarifs de location. Hors on se heurte à ce moment là à une autre concurrence, très rude à mon avis, les magasins discount et la revente de fringues de bébé sur Ebay. Tout se vend très bien, mais à des prix dérisoires, pour des lots et souvent des lots de marque !

Nous nous sommes rendu à l’évidence que même si le concept peut sembler attractif en surfant sur une mode de consommation durable, en pratique, ça me semble difficilement tenir la route, en tout cas pour un petit business aux moyens financiers et humains limités. Et bien sûr, avec l’hypothèse qu’il existe une clientèle potentielle, ce qui ne semble pas encore démontré en France…

J’ai continué depuis à suivre l’aventure de Tiflou….ils ont également jeté l’éponge au bout de quelques mois, se réorientant vers la vente directe de vêtements (le stock prévu pour la location, non loué !) ainsi que dans les biberons sans bisphénol ! Ils ont toutefois annoncé cette année vouloir relancer l’idée de la location, espérant que les mentalités aient évoluées, en clair qu'il y ait à présent davantage de clients !
Peut-être avons nous jeté l'éponge un peu vite ?

Articles sur le même sujet:

9 commentaires:

Mohamed a dit…

Je pense qu'il y a quand meme une chose importante a ne pas oublier dans ce genre de business. Les gens aiment acheter pour leur bebe et garder. Et ca meme s'ils n'ont pas beaucoup d'argent.

Plus encore, l'idee pour moi de faire porter des vetements qui meme s'ils sont propres ont ete portes par d'autres enfants (potentiellement en mauvaise sante, je ne sais quoi encore) est un frein que beaucoup doivent avoir en tete.

En tous les l'exercice est interessant, je suis persuadee que tu trouveras ta voie.

Mohamed Semeunacte

Nothan a dit…

Mohamed, entièrement d'accord avec ta remarque, même si la location tend à se développer pour de plus en plus de biens, il y en a encore certains pour lesquels il existent de gros freins. J'ai également vu récemment une activité de location de jouets...ça semblait bien marcher, pourtant j'imagine assez mal retirer sa voiture favorite à mon fils après 1 mois d'utilisation...en tout cas j'ai pris plaisir à réfléchir à ce sujet et à me projetter un peu dans la création de business, c'est déjà pas mal ! Merci, Bonne soirée

Christophe a dit…

Il y a un autre paramètre sur lequel tu peux faire varier la rentabilité, c'est le prix d'achat des articles. Pourquoi forcément acheter du neuf ? Tu peux plutôt acheter des vêtements d'occasion de marque et en bon état avec un fort rabais sur le neuf, et ainsi amortir beaucoup plus vite les coûts liés à la constitution de ton stock.

Nothan a dit…

Bonsoir Christophe, oui en effet, on y avait pensé, acheté des lots sur ebay ou dans certains magasins d'usine. Par contre, avoir du neuf pour lancer l'affaire doit être un plus, ça évite certaines craintes exprimées par Mohamed pour les premiers clients...Le petit cadeau de bienvenu en quelquesorte. Merci pour ton commentaire.

MaxR de Maxadi a dit…

Mohamed a raison, je pense.

Malgré cela, une collègue nous a prêté des habits pour bébé et, après les avoir lavés, nous les avons utilisés pendant quelques mois avant des les lui rendre (re-lavés, bien sûr).

En fait, ça a été très pratique ! Surtout que les bébés ne portent leurs vêtements que 1 mois au tout début puisqu'ils grandissent très vite juste après la naissance.

Donc, l'idée est à creuser, mais un point fort serait de stipuler que tous les vêtements sont lavés et/ou stérilisé (ce genre de chose) pour lever le frein justement.

MaxR
Maxadi.com

L'équipe tiflou.com a dit…

Bonjour

Comme on parle de nous dans cet article, on voudrait laisser un petit feedback.

Cela risque de ne pas être une surprise, mais il semble qu'il n'y ai pas de marché pour la location de vêtement en France.

En 18 mois nous n'avons fait aucune location. La vente directe marche légèrement mieux mais rien de bien excitant.

A notre lancement, nous avions plein d'espoir et plein de retour positif, nous avons eu des articles de presse, des grands soutiens, etc. Mais ça n'a jamais vraiment décoller.

Nous sommes entrain de mettre la clé sous la porte faute de perdre notre temps et notre argent.

Gérant de Tiflou.com

Nothan a dit…

@l’équipe Tiflou, merci pour votre retour d’expérience et votre honnêteté ! C’est bien en effet ce que j’avais perçu en suivant l’évolution de vos activités. C’est dommage, ça méritait d’être tenté je pense. Je me demandais si s’être positionné sur du plus haut de gamme avec notamment des vêtements de marque aurait pu attirer davantage la clientèle ? bien sûr le problème reste de trouver des sources d’appro bon marché…Merci encore, et bon courage pour la suite, si vous lancez une autre activité, n’hésitez à venir nous en faire part et témoigner de votre expérience !

dg___ a dit…

Bonjour nous lancons un service similaire cette année. Prenneur de tout avis/suggestions : www.les-petites-mimines.com

claessen delphine a dit…

Depuis 2013, la demande de location de toute sorte grandit en France et à l'étranger.
Venez découvrir notre site www.pitchounet.fr

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...