lundi 12 septembre 2011

Suivi PEA « rendement » : les évolutions depuis 1 mois et mes satisfactions actuelles

Depuis le dernier point du 12/08 réalisé en fin de cet article, on a assisté à un petit rebond de la bourse, suivi par une nouvelle baisse brutale qui a amené le CAC40 sous les 3000 points.

Au 12 aout, j’avais encore 13% de liquidités. Et fin Aout je me suis fais payer quelques contrats Internet (un publicitaire mais surtout une réalisation mécanique pour un astronome amateur), de quoi injecter 500€ de plus sur mon PEA Binck.

PEA sur lequel je bénéfice toujours de frais de courtage gratuits, ce qui me permet d’investir régulièrement par petites touches (à partir de 200€) sans que les frais de courtage ne représentent déjà un pourcentage important du montant de l’ordre.


Ce que j’ai fait depuis 1 mois:

J’ai donc laissé passer le rebond du CAC40 à 3300 points début septembre et je suis revenu à l’achat la semaine dernière alors que le CAC40 replongeait sous les 3000 points.

Avec le renforcement de 3 lignes:
  • du Vinci dans les 33€
  • du GDF Suez à moins de 20€
  • Et du Vivendi à 15,7€, soit presque 9% de rendement sur 2011, presque 10% sur 2012 avec l’augmentation probable du dividende de 1,4€ à 1,5€ par action.


L’état actuel de mon PEA (au 09/09):


  • Somme investie : 9000€ (de ma poche) + 227€ de dividendes déjà perçus depuis mars (dont 53€ de dividendes France Telecom perçus le 09 septembre), réinvestis = 9227 € 
  • Valeur actuelle du capital (au 09/09): 8322€ (soit – 905€)
  • Montant des dividendes estimés encore à toucher en 2011 : environ 140€ 
  • Montant des dividendes estimés pour 2012 (sur la base des dividendes 2011) : environ 638€ (soit 6,81% de rendement)
  • Titres en portefeuille : France Telecom, GDF Suez, Total, Vivendi, Sanofi, Vinci, ABC Arbitrage 
  • Répartition :

Ce que je vise actuellement :

Avec les 4,5% de liquidités restantes et d’autres dividendes à venir, je voudrais à présent renforcer Total. Le titre a un peu remonté, j’attends donc un meilleur point d’entrée sous les 32€, en visant un rendement supérieur à 7%.


Plusieurs satisfactions depuis la création de ce PEA

Le capital investi qui résiste bien

Même si j’ai débuté mon PEA avec 3500€ lorsque le CAC40 était haut par rapport à aujourd’hui, autour des 3800 points, et que depuis celui-ci a perdu 20%, je m’aperçois que le capital que j’ai investi de ma poche (9000€ à ce jour) n’a pas été très amputé : il me reste encore à ce jour 8322€…


Pour 2 raisons :

1_ Le fait d’avoir déjà perçu 227€ de dividendes : les dividendes permettent d’absorber la chute des cours de bourse. (sachant qu’il me reste encore au moins 140€ à toucher de façon certaine cette année !)

2_ Le fait d’avoir investir régulièrement sur les derniers mois et notamment à chaque point bas du CAC40. J’ai renforcé toutes mes lignes à ces occasions, en faisant ainsi baisser le prix de revient des titres.


Du coup, je suis dans une situation où le moindre petit rebond de la bourse me ramène proche de l’équilibre : lorsque le CAC40 début septembre est remonté à 3300 points, je ne perdais plus que 300€ de capital…

Ca me conforte vraiment dans mon approche : investir progressivement sur des actions à haut rendement, viser le revenu passif que constituent les dividendes, et ne pas se soucier de l’évolution du capital. (et donc ne pas s’inquiéter des cours de bourse, sauf pour repérer des points d’entrée à bon compte !)

Aucune panique donc en cas de crack boursier !


Un revenu passif conséquent à venir

Si certains dividendes 2012 augmentent légèrement comme évoqués, j’aurai bientôt investi et réinvesti (les dividendes), 9370€ à un rendement de 7%, voir un peu plus !

Soit plus de 650€ à percevoir en 2012. Ca représente déjà à la louche, en retirant un peu de prélèvements sociaux à terme, un quart de mon gain en patrimoine ( environ 2000€) obtenu grâce à mon studio meublé en 2010.

Personnellement, je ne suis pas pressé de voir la bourse repartir vers des sommets, puisque je ne compte pas vendre mes actions. Je préférerais avoir encore quelques mois voir quelques petites années, de cours très bas, le temps d’investir le plus possible à des rendements élevés.


Les plus pessimistes me diront que je ne crains rien, que la reprise ne risque pas d’arriver de si tôt et qu’au contraire, le crack ne fait que commencer…peut-être…alors préparons des liquidités pour en profiter !



Sur le même thème :

11 commentaires:

Cécile a dit…

Ça m'a l'air bien solide tout ça !
En fait aujourd'hui je commente car je viens de finir la conception des miroirs de mon télescope, la monture c'est pour bientôt ! J'avais oublié que c'était votre activité de départ ;-)

Olivier de Tirer-profit.fr a dit…

Bonjour,

La diversification de votre porte-feuille est très bonne et les actions GDF SUEZ à moins de 20 euros sont forcément un bon investissement. Et vous avez raison d'investir progressivement, cela permet de lisser le prix d'achat.

Certaines rumeurs évoquent une dégradation de la notation de banques françaises cette semaine. Si c'était vrai, nous ne serions plus très loin de l'éclatement de la zone euro et donc d'un krach majeur...

Alors tous aux aguets !

cdlt

Olivier a dit…

@Cécile, tu as poli ton miroir ? de quel diamètre ? bravo, c’est un tache dans laquelle je n’ai jamais osé me lancer… bon courage pour la suite !

Olivier a dit…

@Olivier, comme prévu avec les rumeurs que tu évoques, depuis ce matin les bancaires sont encore massacrées… et j’ai acheté du Total à 31,62€, 7,22% de rendement (dans le même esprit que GDF Suez, je pense que c’est un bon investissement long terme ).
Pour en revenir aux bancaires, j’ai toujours préféré rester à l’écart, mais à -50% depuis le début d’année, avec 10% de rendement, peut-être faut-il s’interroger ? pour le coup, je vais attendre encore un peu…avec un œil attentif. Merci, bonne journée!

Cyril a dit…

je viens d’ouvrir un PEA avec 1000€ pour commencer et je lorgne du coté de gdf, veolia, vinci, vivendi et peugeot.

J'ai un peu peur avec les banques mais quand je vois le rendement de BNP...

Cécile a dit…

Olivier, oui j'ai poli le primaire et le secondaire, mon primaire a un diamètre de 8 pouces. Je pense que c'est un truc à faire dans sa vie !

bvl a dit…

Très bonne stratégie, mais il faut bien choisir les valeurs. Car pour qu'elle fonctionne, il faut que les bénéfices soient constants. En effet, le taux de dividendes reste élevé si les résultats restent stables. Si les résultats baissent, les dividendes aussi.

Le fait d'acheter petit à petit dans des creux s'appelle faire du Dollar Cost Averaging.
Cela fonctionne bien si l'action remonte de temps en temps.

Petidoc a dit…

Toujours un plaisir de suivre l’évolution de votre portefeuille.
Bonne diversification, doublon entre FTE/VIV ainsi que FP/GSZ mais vu leur rendement: je suis d'accord avec vous! (mais surveiller FTE pour le long terme je pense).
Enfin, malgré leur haut rendement, pas de SIIC/REIT dans le portefeuille (UL, FDR, IML par ex) probablement car vous êtes déjà très exposé à l'immobilier en direct?

Maitrise Herytargent a dit…

@Olivier: Pour retour d'expérience par rapport à ton article "Un été difficile en bourse, mais plein d’opportunités". Au 27/07/2011, j'étais à 23% liquide et à +2.5% de plus value. Au 11/08/2011, j'étais à -8% de moins value et 60% liquide. Depuis, j'ai suivi ma tactique d'aller/retour sur des valeurs (michelin, air france), d'achat de bear (pour couverture) avec prise de bénéfices et de diminuer mon pourcentage de liquidité approximité des 2800 pts du CAC 40 (j'espère que nous ne sommes pas loin du plus bas, au pire 2500 pts de 2009). Au 12/09/2011, je suis à -5.1% moins value et à 30% liquide (pour avoir du cash et acheter plus bas, voire réacheter du bear): j'espère être en plus value d'ici quelques mois (3 à 6 mois ?). Pour les tactiques d'achat ou vente, j'ai podcasté "intégrale bourse" de BFM et je suis à peu près les conseils du magazine "Investir".
Tactique au 12/09/11: j'ai encore un biais baissier car il reste beaucoup de risques- faillite de la Grèce, de banques...- (comme le dit JL Cussac sur BFM), mais reste opportuniste pour acheter.

Olivier a dit…

@bvl, ton commentaire me fait réagir sur un point que j'entends souvent, la baisse des dividendes si les cours baissent. C'est loin d'être automatique, les cours peuvent être très décorellés des bénéfices.
Si les résultats de la société baissent, en effet il y a de fortes chances de voir le dividende baisser. Mais ce n'est pas si évident que ça, j'ai regardé l'historique de mes titres depuis 2004, notamment pour voir ce qui s'est passé suite à la crise économique de 2008, au pire les dividendes ont stagné...je trouve ça très rassurant pour les conséquences de la crise actuelle. J'y reviendrais dans un article. bonne soirée

jeanmi a dit…

J'envisage d'investir un petit peu en bourse et votre demarche me semble très interessantes. De plus la crise actuelle offre de bonnes occasions pour investir sur le long terme.

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...