mercredi 22 octobre 2014

Récit de la première année d’exploitation d’un blog sur la santé et le bien-être

Aujourd’hui j’accueille Belrix du blog www.mycatisrich.fr. Belrix veut atteindre l’indépendance financière. Il travaille donc sur les différents piliers de l’enrichissement que sont la bourse, l’entreprenariat, l’investissement locatif et  la création de sites internet. Justement dans cet article, il nous raconte la première année de son blog sur la santé et le bien-être : B-naturel.

Je vous conseille également un autre de ces articles, Le marketing et le service client, les clés du succès d’un site internet, dans lequel j'ai retrouvé beaucoup de similitudes avec l'expérience du lancement de mon petit commerce en ligne.


Il y a maintenant un an, j’ai lancé le site B-Naturel, un blog dédié au bien-être, au jardinage et à la santé au naturel. Dans cet article je vais vous raconter sa première année d’exploitation. Vous pourrez ainsi comparer votre expérience, si vous avez déjà un site,sinon, vous saurez à quoi vous attendre si vous êtes sur le point de vous lancer dans l’aventure de la création d’un site internet.

La genèse du blog b-naturel

J’ai eu l’idée de créer ce blog car j’avais lu quelque part, qu’il y avait 4 thématiques de blogs qui généraient du cash :la thématique du rapport aux autres, la thématique de l’argent, la thématique du bien-être et de la santé mais aussi celle du sport et des loisirs onéreux.

Comme j’avais déjà des sites sur les voyages aux Antilles, sur le sport, j’ai voulu compléter mes revenus avec ce nouveau blog. Aussi, j’avais rencontré au cours de la même période un distributeur de compléments alimentaires qui voulait absolument que j’intègre son réseau (vous connaissez peut-être le concept du marketing de réseau) Cette personne m’avait dit qu’il faisait 1000 Euros/mois et qu’avec mon potentiel je n’aurai aucun mal à atteindre ce chiffre d’ici 1 an.

En attendant d’intégrer ce réseau de distributeur, j’allais aussi vendre les produits en affilié de la plateforme 1TPE. Pourquoi pas ? Certains vendeurs offraient jusqu’à 70% de commissions. Et il y avait beaucoup de produits sur le thème du bien-être et de la santé.


La création et la mise en ligne du site
 
Nous sommes en juin 2013. Comme je n’étais pas à mon premier coup d’essai en matière de lancement de site, je commence par le plus important : la création du contenu. J’ai ratissé large : remèdes de grand-mère, jardinage, soins capillaires, bien-être, sport et même composition florale... Ce fut ma première erreur. J’étais trop gourmand et je ne maitrisais pas la moitié de mes sujets. Pire, je ne m’intéressais aucunement à certains sujets.

« Quand on se lance dans un blog il faut maitriser ses sujets, sinon on fait des articles creux »

J’ai donc commencé à faire du contenu en boucle, qui se résumait bien souvent à une synthèse d’articles trouvés sur internet. Je me suis aussi lancé dans la vidéo en filmant mon oncle en train de récolter des patates douces en Martinique.

Je privilégiais la quantité plutôt que la qualité. Par ailleurs, ma femme et moi avions tout de même soigné certains articles, ceux sur les soins capillaires ou sur les thés à base de plantes tropicales et, ce sont eux qui se sont montrés les plus révélateurs !


Octobre 2013 lancement du blog


J’ai choisi de lancer le blog avec le maximum de contenus. Une dizaine d’articles, 3 vidéos. J’ai tout de suite mis un formulaire de capture d’e-mail et de la publicité Adsense, une page de vente de produits affiliés.

Je sortais un article par semaine. J’ai bien entendu fait un maximum de buzz sur Facebook, inscrit le site sur 2 à 3 annuaires et j’ai aussi commencé à faire des échanges de lien.

C’est sûr, j’allais cartonner et je pourrais facilement écouler d’ici 6 mois mes compléments alimentaires…


La traversée du désert de novembre 2013 à février 2014

Comme vous le voyez sur la courbe des sessions Analytics, j’ai eu à peine 2 à 3 visites par jour et, cela jusqu’à Décembre 2013  


J’ai alors lâché l’affaire à cette période. Quand on poste 1 article par semaine et n’obtient pas de résultats et, si de surcroît on n’a pas la passion, on jette rapidement l’éponge.

« Pendant la traversée du désert, sans véritable passion beaucoup abandonnent »

Ce qui m’a redonné l’espoir c’est un léger frémissement des visites en début d’année. Fin Février, j’ai rédigé un guide gratuit à télécharger pour booster l’inscription à ma newsletter.


Le décollage en Mars 2014

Ce qui a vraiment marché c’est la publicité sur Facebook début mars 2014. Pour chacun de mes produits affiliés, j’ai mis une publicité. Je touchais donc les jardiniers, les femmes qui veulent maigrir.

Couplé au pop-up agressif de mon auto-répondeur, j’ai littéralement explosé mes visites ainsi que mon nombre d’abonnés et mon nombre de fans Facebook. En l’espace de 2 mois je suis passé de 15 abonnés à 300, de 17 fans (principalement des amis) à 350 fans Facebook. Et cela pour 150 euros d’investissement soit 0,5 € l’abonné.

Par contre je n’ai vendu que 2 produits…


Premières tentatives de rentabilisation de liste d’abonnés

Fin avril, même si ce fut dur, j’ai arrêté les pubs Facebook… Il était temps de rentabiliser mon investissement.

Fort de mes 300 abonnés, je décide de poursuivre mon plan, vendre des compléments alimentaires. J’envoie à toute ma liste une invitation à découvrir ces fameux compléments alimentaires et je m’attends être submergé de demandes.

Un échec retentissant. Pas le moindre signe d’intérêt.

Je récidive début Juin en tentant de vendre un accompagnement à la grossesse (produit affilié), je mets le paquet en pub Facebook… Aucune vente.

Après 2 échecs, je décide d’abandonner la pub, fin Juin, pour me consacrer à mes autres projets que sont l’investissement locatifs et en changeant ma stratégie d’investissement en bourse.


La stabilisation de Juillet à Septembre 2014


Désormais je ne publie plus qu’un article par mois sur ce blog. Et quand je le rédige, je raconte uniquement mon expérience. Les synthèses d’articles sont terminées. Ce changement a été gagnant car je consacre 4 à 8 fois moins de temps à ce blog et j’ai 2 fois plus de lecteurs.

En ce moment, ma femme et moi, nous sommes en train de réfléchir à la création de notre propre produit« bien-être ». Vous pourrez suivre en direct, la création de ce produit sur le blog my cat is rich.


Pour conclure

Je vous ai raconté dans cet article, le lancement et la première année de mon blog sur le bien-être et la santé. Je vous ai livré mon parcours en toute transparence. J’espère que cette expérience vous sera utile, surtout si vous êtes sur le point de lancer votre premier site internet.

Si vous avez des questions, laissez-les dans les commentaires. J’y répondrai dès que possible. Si cet article vous a plu, partagez-le sur les réseaux sociaux et venez découvrir mon univers sur mon blog sur l’indépendance financière My Cat Is Rich cela me fera plaisir.


Sur le même thème : 

8 commentaires:

Martin a dit…

Bonjour,

Effectivement, la 1ère année de vie d'un blog demande énormément d'effort en temps et parfois aussi en argent.

Personnellement, je pense qu'il faut éviter de vouloir monétiser son blog trop rapidement. Offrir un paquet de choses en vente sur son blog, souvent des choses qio ont plus ou moins un rapport avec la thématique di blog, n'est pas une bonne chose.

Durant la 1ère année, l'accent doit être mis sur le création d'un contenu de qualité et sur le référencement du blog. Une fois que le contenu est adéquat (beaucoup d'articles rédigés) et que la fréquentation du blog est solide (une bonne base de lecteurs) là on peut commencer à tester des formes de monétisation tels que: l'affiliation, la vente de ebooks, la publicité, etc...

Martin
www.invetir-a-la-bourse.com

Belrix a dit…

Bonjour Martin,

Avec le recul c'est exactement ce que démontre l'article. Il ne faut surtout pas vouloir monétiser trop tôt.

A bientôt sur http://www.mycatisrich.fr

Michael@argent-bonheur-liberte.com a dit…

Bonjour,
merci pour cet article très intéressant. Pour moi c'est ce genre d'article qui apporte un contenu réel car c'est du vécu, de l'expérience de vie avec une leçon à en tirer. Dans ma vie c'est avec des expériences vécues que j'ai le plus avancé, en allant au contact des autres, de la vie en faisant des expériences. Quand à d'autres moments je me lamentais car je n'y arrivais pas, en fait je faisais des plans sur la comète, je réalisais des stratégies différentes chaque jour dans le virtuel sans le vivre.Mais comme le montre l'article c'est la ténacité et le parler vrai qui réussissent. Bravo!

Alex l'entrepreneur a dit…

Bonjour Belrix

Merci d’avoir partagé votre expérience. Lancer un site est de loin une chose facile. Le marché peut être porteur, s’il n’y a pas de travail de fond alors les résultats mettront beaucoup de temps à arriver.
Peut-être que sur le référencement il faut plus accentuer les back Link ?

J’ai eu cette mauvaise expérience avec un autre site qui après 6 mois ne décollait absolument pas, je me souvenais plus comment j‘avais lancer mon premier site alors je mettais dit, je vais mettre en place mon catalogue, faire quelques liens et ça finira bien par attirer des visiteurs et vendre !

Chapeau pour dégager presque 1 000 euros de revenus avec vos sites !

Alex

Guillaume a dit…

Toujours sympa ce genre de retour d'expérience, merci.
J'ai lancé mon blog www.immeuble-de-rapport.fr il y a environ 1 mois maintenant. Je suis aujourd'hui à environ 100 visites/jour.
Pouvez-vous me dire si c'est significatif ou pas?
Je n'ai aucune idée de nombre de visiteur moyen sur un blog...

Xolali a dit…

Salut Belrix,

Merci pour ce partage. En effet la première année de blogging est souvent difficile et on se demande si il va décoller un jour.
Il est aussi difficile de perseverer lorsqu'on écrit et que personne ne vient sur votre site.
Personnellement je n'ai toujours pas atteint les 100 visites jour avec mon blog eco-pourtous.fr, j'espère m'en rapprocher d'ici la fin d'année.

Belrix a dit…

@Guillaume
100 visites/jour cela dépend du nombre d'articles. Mais avec 100 visites/jour c'est qu'il y a 1 vrai potentiel car vous allez finir à 2500 visite/mois ce qui permet de dégager quelques revenus (si l'on ne se contente pas des revenus de la pub)

Le Loup De La Street a dit…

Dur dur tout ça. Avez-tu beaucoup de commentaires sur tes articles ?

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...