jeudi 4 septembre 2014

L'état de mon indépendance financière en schéma

Fin 2011, j’avais écrit un article dans lequel j’expliquais mon système d’indépendance financière ou comment j’arrivais à créer des revenus passifs à partir de revenus alternatifs. 
 
La synthèse de ce principe mis en forme à l’époque est reprise juste ci-dessous :




3 ans plus tard, j’ai voulu réactualiser un peu ce schéma, évidemment en 3 ans, il s’est tout de même passé pas mal de choses !
 
Qu’est-ce qui a changé depuis 3 ans ?

  • Pas le principe général qui est resté identique : générer des revenus annexes qui seront la base de mes investissements, qui eux même généreront des revenus passifs (apport pour immobilier locatif, liquidités pour combler les défauts d’autofinancement et liquidités pour des investissements boursiers, l’achat d’actions à haut rendement ou rendement croissant au travers d’un PEA)
  • Un 1er investissement locatif à présent déclaré selon le mode d’imposition BiC réel : l’amortissement du bien est déduit des recettes locatives. Résultat, plus aucun impôt sur les recettes locatives durant encore 10 à 15 ans et un défaut d’autofinancement inférieur à 500€.
  • L’achat d’un 2ème bien locatif : acheté occupé avec un bail en cours, mais à terme géré de manière équivalente au 1er. Résultat escompté : moins de 500€ annuel de défaut d’autofinancement. Peut-être même mieux…
  • Plus de remboursement de capital immobilier : 3500€ par an (au lieu de 3000€) pour le 1er bien, et 2500€ à venir pour le nouveau.
  • Un PEA plus garni, avec 26000€ investis à présent et près de 4000€ de dividendes réinvestis.  Résultat, plus de1700€ dividendes à percevoir en 2014, malgré une baisse du rendement (5,5%) liée à la hausse des cours de bourse.
  • Du coté des revenus supplémentaires, l’arrêt d’Astromeca, mon petit business pour les astronomes amateurs, mon partenaire usineur ayant dû stopper son activité…
  • Mais un nouveau blog, en collaboration avec ma femme, sur l’alimentation sans gluten.
  • Au final des revenus 2014 similaires à ceux de 2011, après un pic en 2012.
  • Et l’espoir de créer une nouvelle source de revenus avec la création actuellement d’une micro-entreprise…(je vous en reparlerai !)


Mon système d’indépendance financière en 2014 schématisé

Voici donc la situation mise à jour, tenant compte des évolutions listées auparavant :
 

cliquez dessus pour zoomer


Un peu d’explications

Un schéma est toujours plus parlant qu’un long discours, mais vous trouverez tout de même dans les images ci-dessous quelques annotations explicatives…
 


(clic droit, enregistrer la cible sous...)










Pour aller plus loin…

Si vous avez fait le bilan, on parle à présent de 15000€ de revenus passifs annuels à terme.

15000€, c’est déjà très bien, mais pas suffisant pour se déclarer totalement indépendant financièrement.

Il faudra donc :

Soit investir plus (pour obtenir plus de revenus passifs) :


  • En essayant de générer plus de revenus annexes (d’où l’idée de la micro-entreprise), pour augmenter ma capacité d’investissement
  • En investissant dans un 3ème bien locatif
  • En investissant plus massivement en bourse

Soit s’appuyer sur des revenus supplémentaires :


  • En les rendant pérenne
  • En les augmentant  (plus de 5000€ par an…)


Encore beaucoup de pain sur la planche donc, mais un objectif toujours aussi excitant ;-) ! rendez-vous dans 3 ans pour une nouvelle mise à jour !



Sur le même thème :

16 commentaires:

J'Apprends L'Argent a dit…

J'ai adoré cette article ! Ça fait du bien de voir le bilan de tous ces investissements :)

Juste une question, la somme de tes revenus annexes couvre-t-elle la totalité de tes charges fixes mensuelles ?

En tout cas félicitations, tu es presque financièrement indépendant ;)


Adam

Riche Idée a dit…

Félicitations pour ton avancement.
15000€ cela ne suffira surement pas car il faut tenir compte de l'inflation même s'il est très faible en ce moment.

David a dit…

Bonjour,
quelques petites questions : tu n'as pas trouvé de nouvelles entreprises pour usiner ta pièce? (voir même d'indépendant, qui comme toi se fait un revenu complémentaire).
Ensuite, concrètement, les 15.000€ de revenus annuel sont à terme, c'est à dire dans 20 ans.
Ne serait il pas plus sain d'envisager dés maintenant de booster les revenus complémentaires?
Car pour le moment, tes revenus complémentaires sont concrètement d'environ 500€/mois, génial pour réinvestir, très juste pour, comme tu le dit être indépendant (ou juste moins dépendre de son salaire).
Je crois qu'en fait la grosse difficulté est là : arriver à générer un revenu net en parallèle.
Comme toi, avec l'immobilier, je me créé un revenu, mais dans 20 ans. D'ici là, l'indépendance est délicate!

Anonyme a dit…

Que cela fait du bien de lire et de suivre une personne normale! Pas de promesses illusoires, de pseudo richesses magiques, du solide rien que du réalisable! Bravo à toi et longue vie à plus riche et indépendant.

Olivier a dit…

@Adam, merci à toi ! tu parles de mes revenus annexes, les 5000€ ? il m’en manque encore un petit peu pour couvrir mes charges fixes ;-) beaucoup même !

@David, concernant l’usinage, il s’agissait d’un ami qui ne me facturait pas le temps d’usinage, juste la matière première, un coût de revient quais nul donc…impossible de trouver un usineur qui me fasse des prix qui puissent justifier le temps passé. Aucun intérêt de perdre de l’énergie sur une activité qui ne rapporte rien…il faut savoir être sélectif, le temps est précieux !
15000€ dans 20 ans. Pas tout à fait, un peu plus tôt, un tiers dans 5 à 10 ans (le PEA), un tiers dans moins de 15 ans (le 1er studio), et en effet le dernier tiers dans 20 ans. Donc de nouvelles capacités d’investissement qui arriveront pour générer de nouveaux revenus passif…
Mais même sans pinailler, 20 ans ça me va ! j’ai 37 ans, ça me fera 57 ans. J’ai bon espoir à cet âge d’être au-delà des 15000€ et que ma résidence principale soit payée. De quoi pouvoir envisager une retraite avant l’heure, du moins quand je le déciderai…j’ai commencé à 24 ans, en théorie, il me faudrait attendre 66 ans, au moins… ;-)

@Anonyme, et encore un peu @David, gagner de l’argent, devenir riche n’est pas du tout mon objectif, j’ai juste besoin de me sentir plus libre de mon employeur, plus libre de prendre des décisions sur des choix de vie, moins dépendant des autres et également besoin de m’épanouir au travers de projets perso.
Merci de ton commentaire, c’est tout à fait dans l’esprit de ce que j’essaie de transmettre !

investir-a-la-bourse com a dit…

Bravo pour vos résultats présents et bonne chance pour ceux à venir. Mais vous êtes sur la bonne voie car vous faites ce qu'il faut pour y arriver.

Bonne continuation!!!

Martin
www.investir-a-la-bourse.com

Alex de la bourse à LT a dit…

Bonjour Olivier,

La vie n'est pas un long fleuve tranquille !!!
Mais, je souhaite que ton projet d'être en sécurité financière aboutisse dans 20 ans et même avant ;-)
Je jette souvent un oeil sur ton blog et tu as la rage d'y arriver, c'est fort et si tout le monde pouvait te suivre, alors il y aurait beaucoup moins de détresse et de peur.

Alex

Claudia a dit…

Félicitations pour vos jolis graphiques - fait avec quel logiciel svp ?

Marc @ Mieux gérer son argent a dit…

Salut Olivier,

Les images en disent bien plus que les mots et c'est le cas de ton article.
Du coup il est très simple à lire et à comprendre, un régal !

Tu arrives à avoir 5000 € / an de revenus avec tes blogs, c'est super ça.
Ce sont tes blogs de niche qui te rapportent autant ?

Bon courage pour la suite !
Marc.

Murielle a dit…

Merci beaucoup, c'est vraiment pertinent. Ce sera un grand plaisir si vous avez des astuces à nous conseiller pour atteindre rapidement cette performance. Dans l'attente de vous lire

Romaric a dit…

Bonjour Olivier,

Ce qui est super avec toi et ton site c'est que tout est super bien expliqué et que l'on sait exactement ou tu en est.

Quelques petites questions :

Concernant le capital immo que tu donne (150000 €) tu te bases sur quelle valeur (augmentation de ? %) ou sur la valeur d'aujourd'hui de tes biens ?

Pareil pour les loyers, tu calcules 10000 €, tu comptes une augmentation de loyer ou tu te bases sur les loyers actuels ?

Concernant les 5000 € de revenus complémentaire, effectivement tu peut par exemple faire + de sites de niches par exemple ça augmentera tes revenus complémentaires et on ne sait pas ta micro entreprise peut prendre de l'ampleur et très bien marché.

Merci en tous cas pour ces très bonnes explications de tes projets.

A+

Romaric

Olivier a dit…

@Claudia, avec powerpoint tout simplement ;-)
@Marc, plutôt le blog principal « plus riche et indépendant »…merci, à bientôt !
@Romaric, pour ce qui est de la valeur du capital immobilier, c’est une estimation très grossière, 80000€ et 70000€, en gros les prix d’achat non revalorisés, je suis plutôt conservatif. Ce sera peut-être même un peu plus dans 10 ou 15 ans….mais l’ordre de grandeur est là. Idem pour les loyers, c’est l’ordre de grandeur ici qui m’intéresse, 9000€ ou 11000€, ça ne change pas grand-chose à l’image globale. Plus de sites de niche, c’est aussi beaucoup plus de travail…il faut faire attention à ne pas trop de disperser et ne pas dépasser ses limites ;-) mais sur le principe oui. Bon week end !

Réassurez-moi a dit…

Super cet article ! Bravo pour cette transparence. Nous vous souhaitons une bonne continuation :)

Arnaud a dit…

Bonjour Olivier,

Je prends plaisir à voir tes progrès, c'est motivant.
Ce qui est intéressant dans ton blog, dans ton experience, c'est de voir que les choses se construisent patiemment, mais pas sans efforts.
Bravo.

emmanuelle bataille a dit…

Merci pour cet article.
Ça fait du bien de voir le nombre de choses possibles avec un peu de travail et de volonté.
Ça nous pousse à persévérer. ;)

Seb @ mon-blog-ma-liberte.com a dit…

Super article et quelle honnêteté :)
Plus qu'à faire preuve de persévérance et de motivation et vous y arriverez!

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...