mercredi 16 novembre 2011

BudgetView, un outil d’aide à la réalisation de vos projets

J’ai eu l’occasion d’expliquer comment je gère mon budget de façon annuelle afin notamment d’avoir une meilleure vue globale sur mes finances et sur ma capacité d’épargne prévisionnelle. Le but étant d’optimiser au mieux mon patrimoine, en planifiant au mieux mon épargne et mes investissements.

Comme on n’est jamais mieux servi que par soi-même, j’utilise le tableur Excel, sur lequel je peux organiser mes données et les analyser comme je le souhaite. J’ai testé il y a quelques années des logiciels comme Money ou Quicken, mais je n’ai jamais réussi à adhérer.

Mais j’ai découvert récemment BudgetView, un logiciel conçu par la société française du même nom, et j’ai vraiment été séduit par l’approche qui a été retenue, très similaire à ma façon de penser et de faire.

Ce n’est pas un outil classique de gestion de budget, avec un listing de toutes les opérations, puis le classique camembert de répartition des dépenses, etc…

Le principal atout de BudgetView est d’être davantage un outil d’analyse de son budget, d’aide au contrôle de ses dépenses, au renforcement de sa capacité d’épargne et surtout à la planification de ses projets.

Par exemple, comment de grosses dépenses à venir pourront être absorbées, quel sera l’impact sur ses finances, y‘aura-t-il un mois débiteur, à quel moment faudra t’il puiser dans son épargne, etc…

Tout est graphique, visuel, quasiment aucune saisie manuelle.
 
La mise en œuvre pratique

L’installation est rapide et le logiciel se lance rapidement.

Vous pouvez tester la version complète gratuitement durant 45 jours. 

Puis la première opération est d’importer ses relevés bancaires, une partie suffit, les 2 derniers mois par exemple.

Aucune crainte à avoir coté sureté des informations, aucune connexion à sa banque n’est nécessaire via le soft. Il suffit d’aller télécharger à partir du site de sa banque les relevés bancaires et les récupérer sous forme de fichier sur son PC. BudgetView n’utilisera que ce fichier.

La 2ème opération est de trier ses données : assigner une catégorie à chaque ligne de dépense ou de recette. Sachant que les grandes catégories sont les dépenses fixes (loyer…), les dépenses variables (courses…), les revenus, l’épargne, et les extras. On trouve ensuite toute sorte de sous catégories détaillées…

Quasiment tout est prévu, même la gestion de carte à débit différé. Mais on peut bien sûr ajouter soi-même une catégorie qui ferait défaut.

C’est naturellement l’étape la plus longue, mais le logiciel simplifie la tâche en reconnaissant les lignes du même type et en les groupant automatiquement.

Par la suite, lorsqu’on importe des relevés mis à jour, le logiciel sera capable de classer seul les lignes sur la base de qui aura été fait à la main la première fois.

 
Puis, pour chaque enveloppe de dépense, il faut planifier un montant prévisionnel mensuel. Ce qui permettra ensuite d’avoir un statut de sa situation par rapport au prévisionnel. Où as t’on trop dépensé, où as t’on au contraire été économe, etc…

Automatiquement, on a alors accès à l’évolution de son solde sur les mois à venir. Ce qui permet de détecter en seul coup d’œil les mois où l’on risque un découvert.

On peut aussi détecter des soldes largement positifs en fin de mois, et ainsi constater que l’on a la possibilité d’épargner cette somme tous les mois.

 
 
Enfin, là où ça devient très utile, c’est donc la planification de projets. En clair, simuler des situations à venir qui vont engendrer des dépenses. On peut donc paramétrer la réalisation d’un projet et voir immédiatement les conséquences.

Puis surtout analyser sur quels leviers il faut jouer pour que ce projet puisse se réaliser. (Réduire certains postes de dépenses variables, puiser un peu dans l’épargne, etc…)


A vous de tester !

Je trouve BudgetView très bien pensé et très bien réalisé, ergonomique et intuitif.

Le seul frein que je rencontre est celui de changer de système lorsqu'on s'est déjà investi dans quelquechose depuis des années, avec donc pour ma part des feuilles Excel liées avec tous mes comptes, assurance vie, PEA, etc... des bilans, des graphs...un historique que je souhaite conserver et continuer à suivre.

Mais je l’utiliserai au moins ponctuellement pour simuler certains projets.

Au-delà de mon cas personnel, je pense que ce logiciel mérite d’être essayé par tout ceux qui veulent se mettre à contrôler leurs finances, et qui n'ont jamais rien entrepris de très concret pour le moment, qui ne sont pas encore attaché à une méthode précise.

Vous pouvez vous faire votre propre opinion grâce à l’essai gratuit de la version complète durant 45 jours.

A l’issue de cette période si vous êtes convaincus, vous pouvez acheter le logiciel une fois pour toute à 14,9€.

Et pour toute question ou feedback, n’hésitez pas surtout à contacter les concepteurs, ils vous répondront avec plaisir.

Pour conclure, une petite présentation vidéo de BudgetView :

..

Peut-être connaissiez-vous déjà ce logiciel ? si oui avez-vous un retour d'expérience ?


Sur le même thème :



11 commentaires:

ChrisToonet a dit…

Première réaction "à chaud" ! Mon Norton Security me recommande "chaudement" de ne pas installer car ce logiciel n'est pas connu d'eux ! Je pense qu'on peut malgré celà tenter !! Par contre les formats de "téléchargement" ne semblent pas permettre de récupérer un historique Excel ? Sinon, je trouve la présentation et le concept fort intéressants. Ceci avant un essai approfondi !

Arnaud d'Avenir-plus-riche a dit…

Intéressant pour les personnes qui n'ont pas de logiciel de gestion, il a l'air bien pensé.

Laurent Riche Avenir a dit…

C'est aussi une bonne alternative à Microsoft Money qui n'est malheureusement plus développé depuis plusieurs années...

Olivier a dit…

@ChrisToonet, il faut par exemple importer ses relevés bancaires au format ofx Open Financial Exchange, ce qui m'est proposé notamment par le Crédit Agricole. Bon essai !

ChrisToonet a dit…

Bien sûr ! mais j'aurais voulu tester sur mon historique 2011 ! une solution pourrait être de reprendre celui-ci avec un autre logiciel qui soit compatible avec Excel en import et OFX en export, puis de passer à l'essai ! mais un peu lourd quand même !!

Mik@je suis riche a dit…

Hello Olivier,

Super ton article ! Est-ce que ce logiciel est super simple d'utilisation qu'un ado pourrait s'en servir ???

Merci pour ta réponse et très cotnent de tomber sur ton blog vraiment génial

Amicalement,

Mik

Riche Idée a dit…

Pour l'instant, rien ne vaut la feuille Excel.

Olivier a dit…

@Mik, merci à toi! oui je pense même que ça peut être un logiciel assez formateur pour un jeune, pour l'aider à lui donner un peu de perspectives, pour lui faire comprendre ce que ça implique de vouloir telle ou telle chose...Mais bon avant tout, faut qu'il ait envi de suivre un peu ses comptes...à bientôt !

@Riche idée, plutôt d'accord avec toi, ceci dit beaucoup de personnes ne maitrisent pas Excel et ne sont pas en mesure de monter ce type d'application eux-même, bon dimanche !

ChrisToonet a dit…

Après un essai un peu plus poussé et un contact avec l'un des concepteurs, je dois dire que ce logiciel encore jeune mérite d'être très clair et l'équipe est ouverte à toutes les suggestions constructives.

Riche Idée a dit…

@Olivier : D'où mon fichier Excel que je propose à un petit prix (pour me faire une petite marge) sur mon site pour les utilisateurs ne maitrisant pas Excel.

Cedric Autexier a dit…

Ca semble séduisant, mais j'ai 2 questions : d'abord, le prix, car ce logiciel semble être un freemium où il faut sortir le porte-monnaie pour accéder a la version complète. D'autre part, pour l'import de ses relevés bancaires, le logiciel accepte-t'il le Compte Nickel, car déjà avec mon ancienne banque, Monabanq, elle n'était pas reconnue dans Bankin...

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...