mercredi 23 septembre 2015

Chute des cours : 2 actions soumises à rude épreuve, Edenred et Rallye



Comme évoqué dans l’article précédent, cette fin d’été est assez agitée en bourse, avec les craintes sur la croissante chinoise, aujourd’hui le scandale Volkswagen…
Plus généralement, après plus de 3 ans de hausse, la bourse rechute, ce qui était finalement assez prévisible.

Ca faisait d’ailleurs quasiment 1 an que je n’avais pas injecté de nouvelles liquidités, estimant que les cours étaient trop haut et que le rendement ne suivait plus.

Tout mon portefeuille d’action est impacté. Mais plus particulièrement 2 sociétés : Edenred et Rallye.
2 titres que j’avais choisis, l’un pour son rendement élevé, plus de 6% pour Rallye, et l’autre pour sa vocation à devenir une action à dividende croissant…(ce qui a été confirmé ces dernières années d’ailleurs ! )

Alors qu’il y a encore quelques mois j’affichais pour ces 2 actions des gains d’au moins +25% par rapport à mes prix moyen d’achat, aujourd’hui, je taquine les -30% !

Une dégradation bien plus brutale que pour mes autres titres. Pourquoi cela ?

Parce que ces 2 sociétés,  Rallye, au travers de Casino, et Edenred sont très exposées au Brésil.
Et depuis quelques mois, l’économie brésilienne est en récession, en raison notamment de la chute des cours du pétrole et du minerai de fer, ces matières premières que le Brésil exportait en grande quantité.
L’une des conséquences notamment est la forte baisse de la valeur de la monnaie brésilienne face à l’euro et au dollar.

Une étude montre notamment que chaque variation de 10% de la monnaie brésilienne impacte directement de 17 millions d’euros le résultat opérationnel d’Edenred, l’inventeur du Ticket-Restaurant !
Et quand on sait que le Brésil représente 47% du bénéfice opérationnel d’Edenred, forcément ça inquiète !

Pour ce qui concerne Casino, 38% de son chiffre d’affaire provient du Brésil, et le holding Rallye détient à présent plus de 50% de Casino…

Voilà pourquoi ces dernières semaines les investisseurs anticipent une dégradation importante des résultats de ces 2 sociétés pour les prochains mois, et sont donc passés à la vente sur les actions. 

En quoi cela impacte mon PEA ?


Rallye et Edenred, c’est aujourd’hui respectivement 5,8% et 3,9% de mon capital boursier. 10% en gros.

Pas de quoi plomber totalement mon portefeuille…et c’est tout l’intérêt de diversifier  ses investissements (Activités, zones géographiques, etc…)

On parle d’une perte sur la valeur d’achat de l’ordre de 2000€.

Mais peu importe puisque je n’ai pas l’intention de vendre ces actions. La seule chose qui compte reste le montant des dividendes versés et surtout ceux qui seront proposés à l’avenir. 

Ce qui en théorie devrait dépendre de l’évolution des bénéfices réel des sociétés, mais pas seulement…Comme montré dans l’article précédent, les dernières crises et les dernières chutes de cours ne se sont généralement pas soldées par des baisses de dividendes.   

D’où mon absence actuelle de volonté de revendre !


Faut-il renforcer ces 2 lignes ?

C’est la seule question que je me pose aujourd’hui.

Sur la base des dividendes versés cette année, Edenred affiche actuellement 5,61% de rendement et Rallye 11,77% !

Sachant qu’à ce jour, mes actions Rallye me rapportent du 7,34% et Edenred du 4,11%.

Les cours peuvent-ils encore baisser ?

Même si la période passée ne présage rien de l’avenir, il est toujours intéressant de jeter un œil aux données historiques.

Pour Edenred, on se rapproche des plus bas d'il y a 5 ans…déjà pas mal. Un bon point d’entrée me semble t’il…
  Pour Rallye, on se rapproche même des plus bas de la crise de 2008 / 2009 !



Les niveaux de cours pourraient donc à eux seuls justifier un retour sur ces actions. Et même si ça peut encore baisser, les rendements actuels sont déjà très bons…


Sous réserve bien sûr que les dividendes soient maintenus...le seront'ils ?

C’est ma principale incertitude pour Rallye. Si le dividende est maintenu à 1,83€ par action, c’est le jackpot évidemment, avec donc ce rendement proche de 12%.

Mais comme je préfère être conservatif, j’envisage plutôt une baisse. Mais sans toutefois imaginer un arrêt pur et simple du versement aux actionnaires.
Si on part sur une hypothèse d’un dividende divisé par 2 l’année prochaine, on reste encore sur un rendement proche de 6% ! ce qui n’est pas mauvais du tout…

Aujourd’hui, je suis toujours en position d’attente sur ce titre. Je surveille le cours de bourse et les infos relatives à ce titre. Il est tout de même très probable que je repasse à l’achat d’ici peu…


Pour Edenred, je suis nettement plus confiant sur le maintien du dividende. L’entreprise continue à générer du cash, et la stratégie de forte redistribution aux actionnaires a été réaffirmée, avec toujours l’objectif de dividende croissant…

Du coup j’ai acheté récemment de nouvelles actions Edenred, à 3 reprises, petit à petit de manière progressive, au fur et à mesure de la baisse du cours (je bénéficie de frais courtage gratuit sur Binck, je peux donc me permettre de passer des petits ordres…) :

37 actions au total, à 16,7€, 16,1€ et 15,1€

Ce qui m’a permis pour le moment d’augmenter le rendement de ma ligne de 3,70% à 4,11%.

Bien sûr à condition que le dividende soit au moins égal à celui versé cette année ! (0,84€ par action)


Il y a évidemment une certaine prise de risque. Mais que j’estime faible parce que j’investis pour du long terme, à vie peut-être.
C’est pourquoi je ne compte pas m’arrêter là, je continuerai certainement à renforcer Edenred si le cours continue de baisser.
Et encore une fois, c’est dans les périodes crises que l’on fait les meilleures affaires !


Avez-vous un avis sur ces 2 titres ? 

http://binck.solution.weborama.fr/fcgi-bin/dispatch.fcgi?a.A=cl&a.si=786&a.te=150&a.ycp=&a.ra=[RANDOM]&g.lu=

Sur le même thème : 



6 commentaires:

David a dit…

Salut Olivier,
Merci pour cet article je me disais bien que tu allais rebondir sur les grosses chutes du moment.

J'ai aussi Rallye dans mon portefeuille, j'hésite fortement à réinvestir dessus vu le rendement mais le gros doute sur la pérennité du dividende subsiste. Je ne compte pas vendre ca c'est sûr, mais difficile de garder son sang froid dans ces moments là :) A ce moment Rallye à repris plus de 2% par rapport à hier... peut être un début de hausse ... ? Je surveille ce titre avec ENGIE et je me lance dessus avant qu'il ne soit... "trop tard" :)

Alex de Consommer Malin a dit…

Bonjour Olivier !
je viens de reprendre du Rallye car l'occasion était trop belle (rendement >10%) et comme toi je vise le long terme. Je pense que le marché a suréagi aux mauvaises nouvelles.
La bourse baisse beaucoup en ce moment. Les soldes commencent en Septembre!
http://www.consommer-malin.fr/dans-quoi-investir-pendant-la-crise/

Romaric de sortir-du-rsa.fr a dit…

Bonjour Olivier,

Personnellement, je sauterais sur l'occasion Rallye, c'est clair que du 11% ça ne se refuse pas...

Même si le dividende baisse, je pense que le rendement restera autour de 8% minimum, 6% me parait une trop grosse baisse.

Concernant Edenred, je suis plus dubitatif, 5% me parait faible, même si ton rendement est inférieur, je ne penses pas que le rendement de Rallye aille en dessous de ce seuil donc Rallye est une meilleur affaire.

Je ne consoliderais pas Edenred ou très peu afin peut être d'augmenter ton rendement mais pas de façon massive.

Concernant la bourse en général, effectivement, il faut en profiter car je penses que la baisse ne dureras pas sur du long terme donc il faut sortir le cash pour investir maintenant.

A Bientôt

Romaric

http://www.sortir-du-rsa.fr

Anonyme a dit…

Bonjour Olivier,

Merci d'avoir mis en lumière ces 2 actions.

J'ai personnellement effectué un achat/revente sur Rallye que je surveillais depuis quelques mois, avec un gain de 11% en seulement 1 semaine.

Si tu as d'autres informations de ce genre...

A bientôt!

Matthieu

Anonyme a dit…

Bonjour Olivier
Il y'a des News sur Rallye
à bientôt
Hicham

Anonyme a dit…

Attention à Rallye : Muddy Waters est passé à l'attaque dessus, et il y a peut-être des fautes comptables. Attention, car c'est le genre d'erreur fatale qui peut réduire à néant une entreprise.
Dans ce genre de situation, il vaut mieux sortir... Les convictions ne tiennent jamais en Bourse !

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...