vendredi 11 novembre 2011

Créer une nouvelle source de revenus en profitant de Noël !

Comme l’a démontré Thomas dans cet article, créer des sites Internet de niche est une solution qui marche pour générer un revenu alternatif.

Sans avoir le fantasme immédiat de vouloir en vivre, mais tout au moins augmenter et diversifier un peu ses sources de revenus, sans quasiment aucun investissement de départ, si ce n’est son temps.

Un type de niche possible est tout ce qui tourne autour d’un événement récurrent. Un événement majeur qui créé un engouement, qui fait parler, pas mal avant et un peu après.
 
Noël par exemple, mais aussi les grands événements sportifs, coupe de monde de football, Jeux Olympiques, les vacances d’été, etc...

Il y a aussi beaucoup de sites dédiés à une mode ponctuelle, la sortie du dernier iphone par exemple.

Mais l’aspect récurrent de l’événement me parait important pour assurer une certaine pérennité du site et amortir ainsi un peu dans le temps l’effort nécessaire de création. Pas simplement un one shot sur quelques mois.

L’idée est donc de préparer tranquillement, à son rythme, le site en question, avec l’objectif d’être prêt quelques semaines ou mois avant l’événement. Puis l’année suivante, effectuer les mises à jour nécessaires durant la période creuse.

Etre prêt signifie entre autres, avoir créé du contenu, l’avoir un minimum référencé pour que Google vous apporte des visiteurs, avoir obtenu quelques bons liens d’affiliation ou quelques contrats publicitaires, avoir même pourquoi pas créé une petite boutique en ligne (Amazon permet de faire ça, sans aller vers une solution complète de e-commerce)

Il restera alors à récolter passivement les fruits de votre travail durant la période d’excitation.


Ma petite expérience avec un site de Lego

Il se trouve que j’ai un peu expérimenté par hasard ce phénomène, avec un site Internet sur les Lego.

Créé à l’origine pour « immortaliser » les créations faites avec mon fils ou mes reconstructions de vieux Lego des années 80, j’ai petit à petit monétisé ce site : un peu de pub Google Adsense, un peu de liens Amazon vers les nouvelles boites favorites de mon fils, les Ninjago ou Cars2 notamment.

Et voilà mes constatations en termes de revenus : 

Un beau pic sur la fin d’année 2010, puis quasiment rien, et une belle reprise cette année à l’approche de Noël !


Rien de phénoménal en matière de gains, pas de quoi financer mes cadeaux de Noël…, mais le principe est là.

L’intérêt des Lego étant qu’il s’agit d’un jouet intemporel, qui ne s’est toujours pas démodé…

Les toupies Beyblade sont peut-être plus porteuses et rémunératrices actuellement, mais qu’en sera-t-il dans 1 an ou 2 ?


Avez vous déjà expérimenté quelquechose sur le même principe ? Ou avez-vous des idées d'événements qui pourraient être source de revenus passifs après un petit effort initial de développement ? 




Sur le même thème:



6 commentaires:

Bastos a dit…

Pas mal l'idée des légos!
C'est vrai que 100% des gens qui nous entourent connaissent ce jeux.
Vivement que mon fils soit assez grand pour jouer au playmobile ;)

Bastos

alteriche a dit…

Il est évident que trouver une bonne niche est sine qua none (les multiplier pour multiplier ses revenus, c'est encore mieux, comme tu sembles le démontrer avec astroméca et maintenant avec les Lego).

Toutefois je m'interroge sur le bienfondé d'avoir quelque-chose d'aussi saisonnier, étant donné que le travail est presque similaire à un produit non saisonnier: c'est se priver de perspectives une partie de l'année, non?
Le seul avantage serait de pouvoir faire coïncider cette saisonnalité avec des périodes creuses d'autres activités qu'on exerce (en l'occurence l'immobilier plus fort avant et après les mois d'été et l'astronomie plus importante (je pense?) au printemps et en été).

Je suis en revanche très dubitatif quant à la pérennité de ce genre de sites MFA, étant donné les avancées de Google Panda et Caffeine.
Je sais bien que les petits ruisseaux font les grandes rivières, mais à coups de 100€/ an, il va falloir multiplier les pains plus vite que Jésus lui-même!! lol

Olivier a dit…

@Bastos, moi j’avais hâte qu’il atteigne l’âge d’avoir sa première boite de petits lego… ;-)

@Alteriche, pour préciser, Astromeca est davantage une activité sur une niche, j’ai un site comme vitrine sur Internet, mais il y a une vraie activité de conception et réalisation de pièces derrière. Pas simplement de la pu, et ce n’est pas une source de revenu passive…. Et de façon inattendue (mais assez logique finalement), c’est l’hiver que j’ai le plus de demandes sur ce sujet… les astronomes bricolent et se préparent justement pour les beaux jours.

Pour en revenir à mon site LEGO, je ne pense pas en effet que ce soit la niche la plus lucrative..., je ne l’avais pas créé pour ça, mais je peux au moins me satisfaire que pour le coup c’est du revenu très largement passif !
En tout cas c’est la constatation de l’effet saisonnier très marqué qui m’a fait penser à cette idée. Bonne journée !

PS : Je vois avec plaisir que tu relances ton blog, c’est une très bonne nouvelle, j’ai hâte de suivre des « petits projets entrepreneurial et immobilier » !

Retaill and Co a dit…

Sympa ton affaire, même si tu ne mises pas beaucoup la dessus il faut tout de même y consacrer un certain temps.

Mais l'idée est bonne, ma stratégie c'est de trouver des idées, que celle-ci soit rentable, d'augmenter les bénéfices et de diminuer mon temps de travail pour ensuite passer à un autre projet.

Cette idée et les échanges vont t'amener à penser à autre chose, ou améliorer ce dernier : j'en doute absoluement pas ;- ))

Dans le même style, je vends un produit dont je t'airais le nom ;- )) qui se vend autour de 14 euros, qui me prend 2 minutes à faire et à envoyer. J'en vends 4/5 par mois (et plus au moment de la "pleine saison"), dont le coût de fabrication est autour de 1.50 euros.

Arnaud d'Avenirplusriche a dit…

Excellente idée de revenu passif. L'idée est à creuser pour la développer aux fils des ans

Christophe a dit…

Hello,

Autant je trouve intéressant de se diversifier, autant je pense qu'il faut être sélectif et ne pas trop se disperser.

Une opération immobilière réussie, c'est 20 à 50k€ dans la poche. Combien de temps nécessite la création d'un site sur les Légo? Ce temps ne serait-il pas plus "rentable" s'il était utilisé pour chercher une affaire sur seloger ou pap ?

Merci en tout cas de présenter cet avis, qui servira surement à ceux qui ne font pas d'immo par exemple.

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...