mercredi 17 mars 2010

Le choix de l’entrepreneur pour rénover mon appartement

Demandez un devis gratuit avec 123Devis.com


Dès la signature du compromis de vente, je me suis mis à la recherche d’un entrepreneur pour la rénovation du studio que je venais d’acquérir. Pour optimiser au mieux l’investissement, il fallait réaliser les travaux au plus vite, si possible avant même la date de signature de l’acte définitif chez le notaire et ainsi pour voir mettre en location le plus vite possible, idéalement avant même le paiement de la première mensualité.
Il fallait donc faire au plus vite, pour obtenir des devis, sélectionner l’artisan, obtenir l’autorisation d’entamer les travaux, et les réaliser de manière effective.

Je me suis alors limité aux 2 options les plus directes que je connaissais. Avec un peu de recul, c’est peut-être l’une de mes premières erreurs, le choix de l’artisan est critique, un mauvais choix se traduira forcément par une perte de temps au final. Mieux vaut sûrement consacrer le temps nécessaire au départ et partir sur des bases solides avec un entrepreneur de confiance.

Le premier entrepreneur que j’ai rencontré m’avait été recommandé par l’agent immobilier. La première impression n’a déjà pas été très bonne, son arrivée en gros 4x4 et son style plus que décontracté m’ont laissé perplexe. La suite a été pire. Il a fait un tour d’horizon rapide du studio pendant que je lui listais les différents travaux que je voulais faire. Il n’y avait aucun problème sur rien, aucune prise de dimension, aucune proposition d’amélioration ou de modification par rapport à ce que je demandais, aucun conseil. Je m’attendais à un minimum de discussion, rien, en 5 minutes, c’était réglé. Et comme je l’imaginais, non seulement, il a fallu que je le relance 3 fois pour obtenir mon devis, mais en plus celui-ci était salé, plus de 11000€ ! De toute façon, quelque soit le tarif, il ne m’avait inspiré aucune confiance, et je ne l’aurais pas choisi.

Le 2ème entrepreneur était une connaissance d’un ami à qui j’avais déjà fait appel pour un travail de décoration dans ma maison, essentiellement de la peinture. Tout s’était très bien passé, les travaux étaient simples, une semaine de peintre, le travail avait été de qualité, dans les délais convenus, pour un tarif très raisonnable.
Je l’ai donc rappelé, il est venu rapidement sur les lieux dès le lendemain. Contrairement au 1er, sur chacun des points de rénovation que je lui ai listé, il s’est montré investi, m’a conseillé, voir même challengé sur certaines de mes idées. Il s’est de plus intéressé à tous les petit détails, la position de certaines prises, un ou 2 fil électriques pas très esthétiques qu’il s’est proposé de déplacer. Il a pris toutes les mesures nécessaires à l’établissement du devis.
Concernant l’organisation des travaux, il m’a confirmé pouvoir commencer sous un délai de 5 à 6 semaines, ce qui théoriquement me laissait le temps d’obtenir un accord de crédit et donc l’autorisation de commencer les travaux. Il avait une équipe capable de gérer 3 chantiers en parallèle, avec 4 peintres, 2 chefs de chantier/maçon, 1 électricien et 1 plombier.

Il m’a clairement inspiré confiance. Son premier devis est arrivé 2 jours plus tard, à 9700€, ramené à 8700€ après négociation. Ce tarif incluait la plupart des fournitures, peinture, parquet, carrelage, nouvelles toilettes et douches. Cet offre finale a fini par me convaincre de choisir cet entrepreneur.

Même si au final je suis très satisfait du résultat, je ne pense pas refaire appel un jour à cet artisan. Le suivi des travaux a été l’étape la plus compliquée et la plus stressante pour moi de tout le projet. Il n’y a pas que le résultat qui compte, la manière dont se passent les interactions est critique. Si je n’avais pas été en mesure de venir 2 à 3 fois par jour, beaucoup d’erreurs, la plupart involontaires, mais certaines volontaires auraient été commises. Et malgré la confiance que j’avais ressenti envers cet entrepreneur, il a tout de même essayé à plusieurs reprises de me truander. Je reviendrais sur le suivi des travaux avec quelques exemples concrets dans un prochain article.

La 1ère erreur commise a été une erreur de jugement; j’ai considéré à tord que l’expérience positive de rénovation qui avait eu lieu dans ma maison, était l’assurance d’un travail de qualité et fiable pour un autre chantier. Chaque chantier est différent, le 2ème, celui du studio était plus complexe (il faut tout de même relativiser…), avec de la maçonnerie, de la plomberie, de l’électricité, etc…donc plusieurs intervenants, avec des fournitures assez importantes, pas uniquement un travail de peintre. De plus il s’était écoulé plusieurs années entre ces 2 chantiers et j’ai découvert par la suite que la situation dans la société s’était dégradée, avec la démission de certains des ouvriers les plus qualifiés.

La 2ème erreur a été de trop faire confiance et de ne pas rédiger de manière contractuelle chaque détail. L’absence de documents écrits à permis à l’entrepreneur de s’engouffrer dans certaines brèches par la suite pour limiter ses frais… Notamment, je n’ai pas pris le temps de faire préciser par écrit dans le devis les références des fournitures exactes. Nous avions convenu de manière orale que dès que j’avais dentifié mon carrelage ou mon parquet, je transmettais à l’artisan les références et il se chargeait de les approvisionner. Vu les quantités limitées, mon choix n’impacterais pas le devis. En pratique, j’ai bien failli n’avoir pas du tout ce que j’avais choisi.
Un autre point que j’aurais dû faire mentionner dans le contrat est que l’artisan s’engageait sur ce prix, quelque soit les mauvaises surprises qu’il pourrait rencontrer lors des travaux. Je pense notamment à une plomberie plus usagée que prévue, ou un sol pas suffisamment plan pour une pose correcte du parquet. J’ai bien failli devoir payer ces déconvenues.
Enfin, les points que je n’ai pas assez verrouillé sont les date de début des travaux ainsi que la durée. J’aurais dû négocier des pénalités de retard. La banque n’a pas été aussi réactive que prévue pour l’obtention de mon prêt, ce qui m’a obligé à repousser d’une semaine le début des travaux, tel que discuté oralement avec l’entrepreneur. Ca m’a donc mis en position de faiblesse par rapport à ce dernier qui a ensuite pu trouver d’autres justifications pour reculer de plus de 3 semaines supplémentaires le début effectif des travaux (chef de chantier en arrêt maladie, gros problème sur un autre chantier, fourniture pas disponible..)

Au final, il est évident que la prochaine fois je consacrerais nettement plus de temps à la fois à la sélection de l’entrepreneur et à la rédaction du contrat. Ca m’évitera quelques nuits agitées et surtout beaucoup de perte de temps et d’énergie.

Demandez un devis gratuit avec 123Devis.com


Articles sur le même sujet:

4 commentaires:

alteriche a dit…

La joie des chantiers!
Comment as-tu fait pour avoir autant de souplesse quant aux visites avant la signature? Car entre les visites pour les devis et les travaux AVANT la signature, ça demande une certaine confiance de la part du cédant...!?

Pour pousser le raisonnement plus loin: si tu as ton accord de crédit, pourquoi ne pas avancer la date de signature?
Pourquoi ne pas non plus négocier un différé de paiement (1 ou 2 mois) de la 1ère mensualité du crédit?

Pour ma part, je suis dans un schéma totalement différent (je fais les travaux moi-même et ce n'est pas du locatif mais de l'achat-revente).

Je pense qu'une piste intéressante (à condition d'avoir un minimum de temps ET un minimum de connaissances) est d'acheter les matériaux soi-même et d'embaucher un artisan pour la main d'oeuvre seule (j'ai un copain qui fait ça pour sa résid secondaire).
Voire même d'être soi-même le chef de chantier et de diriger 1 ou 2 bonhomme payés au black (les ouvriers à la recherche de boulot au jour le jour, attendant chaque matin devant les magasins de matériaux, ce n'est pas un mythe...).

Qu'en penses-tu?

Nothan a dit…

Bonsoir Alteriche,
Pour les visites, ça été très simple pour moi, dès la signature du compromis de vente, l’agent immobilier m’a proposé de me laisser un jeu de clef, pour faire réaliser les devis, prendre mes dimensions pour ma cuisine, anticipé mon meublé, etc…bref, de ce coté là, on m’a fait toute confiance. Effectivement sans les clefs, les choses deviennent plus compliquées. Ca semblait naturel à l’agent immobilier dans le cadre d’un investissement locatif avec travaux où on essaie d’optimiser au mieux et de faire un maximum de choses avec la signature chez le notaire.
Le problème en effet n’est pas vraiment la date de signature chez le notaire, c’est plutôt la date de la 1ère mensualité du crédit. En général, c’est au minium 30 jours après le notaire. Peut-être est-il possible de négocier cela ? Repousser la 1ère échéance, je n’en n’ai jamais entendu parlé, du coup je n’ai pas pensé à négocier ce point. (en même temps le crédit prévois la possibilité de stopper 6 mensualités, on peut donc se rattraper plus tard…)
Pour tes pistes sur la façon de faire faire les travaux, je suis assez d’accord. J’ai d’ailleurs pris les coordonnées du plombier et du chef de chantier (le gars qui faisait tout en fait…), ils sont tous les 2 très ouverts à des propositions au black…Mes problèmes principaux ne sont pas venus des ouvriers en eux-mêmes, mais essentiellement de l’entrepreneur, convaincant et prêt à proposer pleins de choses mais très peu fiable au final et surtout très intéressé à minimiser ses frais sur ce chantier. Autre problème majeur, un manque total de communication entre le patron et ses ouvriers, il y avait un fossé que l’ai dû essayer de combler, j’assurais la communication entre les 2 parties. Bref, en effet dans ce cas de figure, autant gérer soi-même…

MaxR de Maxadi a dit…

Nombreux travaux de chantiers ne nécessitent pas forcément des compétences exceptionnelles. En observant certains corps de métier, on peut aisément glaner des techniques qui permettent de réaliser soi-même certains travaux.

Attentifimmo a dit…

Cela reste un choix primordiale, cependant il faut biens ce renseigner et avoir une confiance avec l'entrepreneur et pas le choisir à la va-vite.

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...