lundi 18 juin 2012

Pourquoi investir sur le Brésil ?

Le thème de l’investissement dans les pays émergeants est devenu très classique ces dernières années, depuis les crises financières et économiques à répétition dans nos pays développés.

Bien qu’impactés par nos problèmes, ces pays ont réussi à conserver une croissance bien supérieure à la nôtre, notamment du fait de la croissance de leur marché intérieur.

La chine est bien sûr le pays dont on parle le plus. J’y ai un peu investi en 2008 et 2009 notamment, mais pas véritablement au meilleur moment, sans stratégie bien établie.

Mais depuis quelque temps, je m’intéresse plus particulièrement à l'un des autres grands pays émergeants, le Brésil.


Pourquoi investir sur le Brésil ?

Le Brésil fait donc parti des BRICS, ces 5 pays considérés comme les nouvelles grandes puissances économiques, avec la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud.  

les BRICS

Globalement, il s’agit d’un pays présentant un tas d’indicateurs positifs, faisant espérer une croissance importante et durable pour les entreprises brésiliennes, mais aussi des retombées positives pour les entreprises étrangères venant y faire des investissements.

Le Brésil est donc un pays dit « émergeant », mais qui surtout continue à se développer rapidement, après avoir frôler la faille et avoir réussi à se hisser parmi les principales puissances économiques mondiales.

La Brésil est en effet passé 6ème puissance économique mondiale en 2011. 

Fort de ses presque 200 millions d’habitants, ce pays possède aussi l'atout d'avoir encore une population majoritairement jeune.

Il y a eu ces dernières années, une hausse importante du niveau de vie (même si les inégalités restent encore très importantes), avec l’émergence d’une nouvelle classe moyenne, avide de consommation et qui épargne encore peu.

Il s’agit donc d’un gros marché de consommation !

Le Brésil a aussi la chance de disposer de ressources très importantes de minerais, avec des sociétés minières leader mondiaux comme VALE, et depuis 2008, le pays est devenu un gros producteur de pétrole avec la découverte d’un important gisement exploité par PETROBAS.

Ajouté à tout cela, à priori une bonne stabilité politique et un système bancaire sain, ça fait pas mal d’atouts pour ce pays qui devrait donc continuer à s’en sortir mieux que d’autres.

A titre d’exemple, ci-dessous les taux de croissance du PIB du Brésil (en bleu), comparés à ceux de la France (en rouge).

 
Toutefois, pas de miracle, la mondialisation est bien présente et le Brésil n’échappe pas non plus aux crises mondiales, avec la chute du PIB en 2009, mais aussi en 2011, avec « seulement » 2,7% de croissance (1.7% en France en 2011).

Mais ça chute moins que chez nous et surtout ça repart plus fort…



Le fort potentiel des années à venir...

Le Brésil semble donc un pays très crédible à considérer pour y investir, mais là où ça devient très intéressant, c’est quand on regarde ce qu’il va se passer dans les années à venir :

Le Brésil va organiser peut-être les 2 événements planétaires les plus populaires !

  1. La coupe du monde de football en 2014
  2. Et les Jeux Olympiques dans la foulée, en 2016 !

Je pense que c’est assez inédit qu’un pays bénéficie de ces 2 coups d’accélérateur de façon aussi rapprochée.

Il va donc y avoir d’ici une grosse année, un focus médiatique de plus en plus important sur ce pays organisateur. Non seulement, des investissements importants vont être engagés, avec la construction d’infrastructures, mais ça fera aussi venir de nombreux investisseurs étrangers.

Alors oui, probablement que la bulle se dégonflera un peu après 2016, mais dans les 4 années à venir, on peut penser la croissance va être très soutenue.

Ce sera en tout cas surement un bon petit coup de pouce par rapport à la conjoncture économique mondiale.


Vous allez me dire, c’est peut-être alors plus de la spéculation liée à une situation particulière qu’un investissement sur du long terme… oui c’est vrai…


En tout cas, j'ai personnellement investi récemment sur le Brésil et je vous détaillerai dans le prochain article comment j’ai réalisé cet investissement !

Avez-vous le même avis que moi sur ce pays ?



Sur le même thème:

15 commentaires:

xa a dit…

Bonjour,

"Je pense que c’est assez inédit qu’un pays bénéficie de ces 2 coups d’accélérateur de façon aussi rapprochée. "

C'est assez juste. Cependant, la question intéressante serait de savoir si ces deux évènements sont réellement accélérateurs ...

Quand on regarde ce que le gvt brésilien annonce en terme d'investissement pour la coupe du monde et pour les JO, on est déjà surpris par les montants mis en jeu (surtout pour la coupe du monde, mais bon, disons que les frais "coupe" anticipent certains frais "JO").

Mais surtout, le Brésil attend un retour sur investissement HALLUCINANT !!!

Le retour JO serait, selon le gvt brésilien, de 1000% !!! Toute personne qui s'intéresse un peu à l'économie du sport comprendra.

Donc un territoire d'opportunités, mais attention au risque de gueule de bois.

Arnaud d'Avenir-plus-riche a dit…

Le Brésil est un des pays où j'investis depuis 2010. Son potentiel est très intéressant pour les raisons évoquées dans l'article.
Je n'investis pas en direct mais via mon assurance-vie en lissant le risque, j'ai des fonds BRIC. L'inde est également dans mon portefeuille.

La volatilité est très importante, réservé aux investisseurs qui ont le cœur bien accroché.

Sur le long terme, je crois beaucoup dans ces investissements.

Julien a dit…

Je suis pressé de voir comment tu as investi sur ce pays.
J'avais vu un reportage qui disais qu'il y avait 10 nouveaux millionnaires tous les jours dans le pays...

Alexandre de la bourse à long terme a dit…

Bonjour,

Personnellement, je n'irai pas y investir dans l'immobilier car j'aime bien être proche de mes investissements.
Ensuite, c'est toujours pareil et comme partout, il faut savoir dénicher la bonne affaire et investir au bon moment.
N'est-ce pas un peu trop tard ?

Pour de l'investissement boursier, je ne connais de produits financiers me permettant d'y investir.

Alexandre

Ludovic Baratier a dit…

bonjour

je suis assez d'accord concernant la possibilité d'investir au Brésil sur les quelques années qui viennent, notamment jusqu'à fin 2014.

la coupe du monde sera une fête incroyable et tout sera développé pour que le succès soit total. Les jeux complèteront le tableau.

je connais une personne qui a acheté (mariage franco brésilien) un appartement à Rio pour profiter de la plus value.

Ludovic

alex de consommer-malin.fr a dit…

bonjour olivier,
J'ai eu l'occasion d'y aller il y a peu pour mon voyage de noce. J'ai vu les grandes villes sao polo, salvador de bahia, rio, etc, et des régions rurales et minières de l'intérieur. Les infrastructures n'ont rien à envier aux pays européens, et les richesses naturelles sont impressionnantes. On ressent une impression de puissance .J'y ai trouvé un potentiel impressionnant y compris dans les campagnes qui sont immenses, et une population jeune, fière de son pays. On est inconstestablement devant une grande nation.

Olivier a dit…

@Arnaud, une de mes façons d’y investir est similaire à la tienne, je serais plus spécifique dans quelques jours. Bonne soirée !

@Alexandre, je n’avais pas non plus en tête l’immobilier… Trop tard ? C’est certain qu’il y a 10 ans, c’était mieux, mais je trouve réellement la conjoncture des quelques prochaines années porteuse… Maintenant, comme dit Xa, on peut aussi se demander si l’effet sera bel et bien là, durable, sans contre coup, sans nécessiter un investissement de départ qui finalement doivent être trainé par la suite comme un boulet…

@Alex, merci de ce retour, j’espère avoir l’occasion d’y voyager un jour ! La pyramide des âges actuel est surement un gros atout pour les années à venir…A bientôt

Julien a dit…

Personnellement, je ne suis pas du même avis que toi.

Certes le contexte est favorable : matières premières à profusion, doublé Coupe du monde + JO (attention à la gueule de bois ceci dit !), etc.

Cependant, le Brésil est un des pays où c'est le plus compliqué d'investir à cause de la législation, des arnaques, etc. (il est plus facile d'investir au Rwanda par exemple !).

L'Etat providence y est également très fort (40% du PIB) à cause de l'énorme décalage entre les régions riches du sud et les régions pauvres du nord et au bout d'un moment ça risque de poser problème.

Concernant Petrobras, l'avenir ne s'annonce pas si rose que cela. Les investissements explosent (225mds d'euros jusqu'en 2015), les gisements moins abondants que prévu, les choix effectués par le gouvernement ne sotn pas toujours judicieux, etc. Bref la liste est longue !

Ceci dit, il y a quelques pépites au Brésil comme Vale que tu cites par exemple mais ces actions sont également côtés à Toronto et je m'en tiens là personnellement...

Sovanna Sek a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
lionel a dit…

Super post olivier!

Le brésil est aussi un sujet d'intérêt pour moi.

En 2009, j'avais obtenu 120% de plus-value en 1 an sur un tracker brésil lyxor.

Mais pour obtenir ce type de performance, il faut que la devise augmente aussi. j'ai vendu en 2010, et bien m'en a pris, cela n'a pas très bien évolué après...http://www.morningstar.co.uk/uk/etf/snapshot/snapshot.aspx?id=F00000065B

Et c'est la un risque de l'investissement au brésil: le risque de change.

Actuellement suite à la crise européenne, l'euro s'est beaucoup déprécié et acheter des actifs au brésil devient couteux.

Il existe des ETF protégés contre le risque de change... Il faudrait que je regarde....

Olivier a dit…

@Julien, merci de partager ton analyse ! tu as raison de rappeler que nous n’est pas forcément rose. Comme je l’évoquais en 2011, le taux de croissance du PIB n’a pas été exceptionnel, le Brésil n’est pas épargné non plus. Je pense simplement que la contexte à venir devrait en faire un pays un peu plus attrayant que d’autres…A bientôt.

@Lionel, merci ! en effet, le risque de change est un bon point à considérer…bonne journée

Thomas a dit…

L'article est très intéressant et positif comme l'est l'avenir du brésil. J'ai pas mal réfléchis à investir sur ce pays également seulement quelques points m'ont fait changé d'avis. Les évènements sportifs cités n'ont pas forcément toujours accrue la croissance d'un pays.
Le point qui m'a déterminé étant qu'il est risqué d'investir sur 1 seul pays ( de nos jours aucun pays n'est à l'abris d'une crise), j'ai donc préféré investir plus large sur les pays émergents (dont le brésil), le risque est donc grandement diminué.
La prise de risque est donc différente...

Bonne soirée

Thomas

Olivier a dit…

@Thomas, tu pourras voir demain dans mon prochain article sur le sujet, que j'ai fait probablement fait des choix assez similaires aux tiens...A bientôt !

LaurentP a dit…

Salut, je suppose que tu as investi dans quelques fonds d'actions de ce pays.
Pour ma part j'avais investi dans les Amundi latin america qui avaient pas mal performé puis, bon le résultat n'est pas aussi bon que prévu... Mais je persiste et renforce même mes positions, je suis convaincu aussi que c'est pertinent à long terme comme toi.
Sinon plus proche de chez nous, il y a aussi la Turquie, j'ai un fonds d'actions axé sur ce pays, il surperforme tout depuis un bon moment. C'est un pays en bonne forme aussi actuellement (et peu de dette) qui a de l'avenir à mon avis

Serge a dit…

Bonjour,

Pour ma part, je ne privilégie pas d'approche de type pays ou secteur, mais je peux donner un point de vue sur le sujet car nous faisons des recherches par curiosité intellectuelle.

Je crois à la réversion vers la moyenne. Concrètement, ici, cela veut dire que le Brésil ne peut pas soutenir une croissance moyenne élevée ad vitam eternam, surtout lorsque l'Etat a un grand rôle dans l'économie, comme c'est le cas pour la plupart des pays émergeants.

D'ailleurs, connaissez-vous le PE de l'indice boursier brésilien ? Quelle croissance sur 10 ans est "incluse" dans ce PE par le marché VS l'Europe ou les USA ?

Bien sûr, là où je suis tout à fait d'accord avec vous, c'est qu'il y a de très belles entreprises dans ce pays, et, si elles se négocient à un prix raisonnable, cela peut tout à fait valoir le coup de prendre position.

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...