mercredi 7 mars 2012

Générer des revenus avec les nouvelles technologies, les révolutions Smartphone et Kindle

Un point qui m'a vraiment frappé lorsque je me suis baladé quelques jours dans les rues de Sydney en Australie, c’est la proportion de personnes marchant tout en étant rivées à leur iphone au autres smartphones. 1 sur 3 peut-être, énorme en tout cas. Bien sûr les hommes d’affaires (et femmes d’ailleurs !) sortant du bureau, mais pas seulement.

C’est aussi la première fois que je voyais autant de monde équipé d’une tablette de type ipad.

Même si je n’ai pas encore eu l’occasion de ressentir une vague d'une telle ampleur en France, je pense qu’on y va tout droit, la tendance Smartphone / tablette est vraiment très lourde.

Je constate ça aussi avec un autre éclairage, je travaille dans une société dont l’un des business est en relation directe avec ce marché, le décollage a été spectaculaire et le chiffre d’affaire explose littéralement.


Le boom des smartphones

On aura tous très rapidement un appareil de type smartphone, changeant ainsi nos façons de travailler et de vivre, en nous donnant accès à de multiples applications, quasi illimitées.

Après chacun son point de vue, on pense que c’est bien ou pas, mais c’est un autre sujet, le constat est là, et on ne fera pas marche arrière.

Je me suis équipé de mon 1er smartphone, un Samsung Galaxy SII Androïd il y a plus de 6 mois, je dois avouer que je ne pourrais plus m’en passer…et je pense sincèrement y avoir gagné beaucoup en efficacité, même s’il est vrai que le revers de la médaille est de ne presque plus jamais déconnecter...

Avec un tel développement, il y a forcément des opportunités ! Des sociétés et des personnes gagnent et vont gagner beaucoup d’argent autour de ces nouvelles technologies et de ces nouvelles tendances !

Je suis tombé sur une étude TNS sofres sur le marketing mobile (ici http://www.tns-sofres.com/points-de-vue/B158BEDA779544E48AD0CECEACC405B9.aspx) , vous pouvez y télécharger une présentation très éloquente présentant les résultats du sondage avec notamment ces chiffres :

« En moyenne, 27 applications sont téléchargées sur un smartphone (et même 33 parmi les catégories sociales les plus aisées et les 25-34 ans). Les applications les plus utilisées sont la météo (74% des mobinautes possédant au moins une application), les services de navigation/GPS (70%), les jeux et divertissements (69%), les utilitaires type calculatrice, réveil  69%), la musique/radio/TV (69%). Les réseaux sociaux arrivent en 6ème position (65%), devant les informations/l’actualité (54%), la banque/finance (49%), les photos et vidéos (49%) et les transports (42%). »

Tout ça pour dire que ça confirme mon souhait de me pencher de plus près sur les applications pour smartphone et sur le moyen d’y développer une source de revenus.

J’avais déjà été séduit par l’idée i-mobilis de Laurent, présentée dans cet article.

Certes il s’agit d’une activité qui requiert des investissements, des coûts de développement. Mais le  marché me semble réellement porteur, et surtout durable, promis à bel avenir.

Je parlerais certainement plus en détail dans un prochain article de l’idée que j’ai actuellement, qui ne tient probablement pas la route, et vous me le direz !
Mais pour le moment, çe ne me coûte rien de faire un peu de recherche sur le sujet, benchmarking, dévelopement de l'application, financement, retour sur investissement…


La révolution Kindle

Autre nouvelle technologie qui est entrain de s’imposer, et pour le coup beaucoup plus rapidement que je ne l’aurai cru, le kindle d’Amazon, ou plus généralement les liseuses.

A priori, Amazon aurait vendu dans le monde plus de livres numériques que de livres traditionnels en 2011 !

Il y a un peu plus de 2 ans, j’ai eu l’occasion de visiter une société dans la banlieu de Boston, située juste en face de E-Ink corporation, la société qui a donné naissance à l'encre et au papier électronique (fondé par un prof du MIT). La personne qui m'a reçu me racontait alors à quel point son voisin était débordé par la demande de production des premiers kindle et à quelle vitesse ils étaient obligé de croitre et de délocaliser...pour faire face à la demande.

Et au travers de cette nouvelle technologie, Amazon s’est créé un nouveau business probablement très profitable décorellé de l’équipement en lui-même : Amazon offre la possibilité à n’importe qui de publier ses livres (ou ebook) sur le kindle, au travers d’une plateforme très simple, la KDP Kindle Direct Publishing.

Sans avoir quoique ce soit à publier, je me suis connecté pour essayer. A partir de son compte Amazon, c’est aussi simple que de mettre un article en vente sur Ebay !
Et sans avoir le soucis de la livraison derrière ! Amazon gère tout et reverse à l’auteur 70% du prix de vente.

Donc probablement une nouvelle voie à investiguer pour se créer une source de revenus alternatifs, avec potentiellement des rentes à vie, si on a la « chance » d’arriver à faire sortir son œuvre du lot. Tout le problème réside là je pense…

Mais la cible de clients potentiels est énorme parce que tout le monde a finalement accès à un kindle, ou au moins à une émulation de kindle…on peut en effet télécharger une application kindle adaptée à ses autres équipements numériques, PC, mais aussi iphone, Androïd ou tablette ! 


Que pensez-vous de ces nouvelles technologies ? Y voyez-vous également des opportunités de dévelopement de business ou au moins de sources de revenus annexes ? 


18 commentaires:

Arnaud d'Avenir-plus-riche a dit…

Tu as probablement raison, c'est deux révolutions technologiques vont profiter à beaucoup de monde.

Je ne possède pas de smartphone, la raison est simple, je ne souhaite pas être connecté en permanence.

Par contre, j'ai un kindle est je trouve cette liseuse vraiment sympa. Si un jour je décide d'écrire un livre ou autre, avec Amazon ça devient très facile.
C'est aussi un moyen de développer des revenus.

Fred a dit…

Merci pour cet article, j'ai encore appris des choses, notamment sur le kindle et la plateforme Amazon. Merci et bonne journée

Retaill and Co a dit…

Il y a tellement d'affaires à faire.. ;- ))

D'ailleurs tu me fais penser à mon application iphone, je dois relancer mon concepteur courant mars/avril.

C'est affolant cette demande, à travers ton récit on peut mieux s'en rendre compte. Même si nous savons que c'est "l'avenir" le voir permet de s'en rendre compte plus directement.

Merci pour l'info pour la vente d‘ebook via la kindle, je sais pas pourquoi il y a quelques jours j'ai pensé à ça, et en fait c'est bien mis en place par Amazon!

"Tout le problème réside là je pense"
>> Et oui qui dit facilité dit grosse concurrence.

Ca sera à utiliser en complément d'autres sources de revenus, mais difficile à estimer pour le moment.

Alex de Consommer-malin.fr a dit…

Oui tu as raison Olivier.
En 2011, les ventes de smartphones + tablettes ont dépassé celles de tous les PC, portables et de bureaux. C'set un virage irréversible. Et je pense que ce mouvement va toucher également les équipements en entreprise où les gens vont vouloir utiliser leurs terminaux perso pour accéder aux ressources de l’entreprise.

Pour ce qui est des liseuses type Kindle, un reportage à la télé montrait récemment l'exemple d'un auteur de romans noirs qui tapaient ses créations dans son garage et qui vendait directement sur Amazon, en se passant totalement des intermédiaires. Ces romans étaient très lus génèrent des revenus alternatifs.

Fabien de Argent-Pour-La-Vie.com a dit…

Bonjour,

j'ai longtemps résisté au smartphone. Non pas je que je ne sois pas convaincu technologiquement parlant mais il m'était insupportable de voir tous mes amis, collègues les yeux rivés dessus (même au restaurant), l'ayant toujours à la main, comme une extension de leur bras.
Et puis on m'en a offert un...
C'est bluffant, génial et tout et tout. J'essaie juste de l'utiliser avec parcimonie.
Le kindle, c'est autre chose. Je l'ai vu et je dois reconnaître que la qualité de lecture est étonnante. Je le vois surtout comme un moyen de lire là où on ne peut emporter un livre. Car rien ne me fera remplacer un livre par un kindle. Le plaisir du livre est irremplaçable.

D'un point de vue business, il y a certainement beaucoup à faire. Je ne m'y suis pas intéressé mais je me demande quelles compétences il faut avoir et quel est le coût de tels développements.

Pascal de Gérer un budget a dit…

Bonjour,

J'ai fait le pas il y a un an déjà de développer une petite application iPhone. Cela m'a permis d'appréhender le processus de développement et de soumission d'application. Cette application ne m'a rien rapporté mais ce n'était pas le but.
Je travaille actuellement sur une autre qui je l'espère me rapportera un peu. Encore quelques mois et je serai fixé !

Laurent de Riche Avenir a dit…

Effectivement, il y a des opportunités à prendre mais elles sont plus difficiles à saisir qu'il y a 2 ou 3 ans. Si je prends le cas d'une appli iPhone, la problématique reste la visibilité. Si vous ne faites pas partie du top 50 des applis les plus téléchargées, c'est très très compliqué.

Je pense qu'il y a plus de chance de générer des revenus avec le Kindle à l'heure actuelle.

Julien a dit…

Le problème des applications iphone est que si tu n'a pas une idée originale tu ne gagnera pas forcément beaucoup d'argent car le développement coûte très cher et la concurrence est énorme !
Kindle par contre, malgré la concurrence demande un effort financier moindre et permet de toucher des royalties régulièrement avec un produit répondant à une problématique !

Question de droit a dit…

Je suis assez d'accord avec tout ceux qui disent que le chemin des applications iPhone est très très chargé... A moins d'avoir une idée purement original!

Si je n'ai pas de Kindle, j'ai un iPad sur lequel j'ai l'application Kindle, ce qui permet l'achat rapide de certains ebooks passionnants.

preparerlavenir a dit…

Effectivement après avoir vu un reportage TV sur le sujet récemment, la publication sur Kindle semble une opportunité intéressante, d'autant plus que l'interface Amazon "Kindle Direct Publishing" a l'air plutôt simple à utiliser, c'est à la portée de tout le monde.
Merci pour cet article.

Phalakone de "Reussiraucanada.fr" a dit…

Salut Olivier,

Je viens de taguer sur mon dernier article, je te conseille vivement de le lire:

http://reussiraucanada.fr/2012/03/7-verites-phalakone-blog-tag-awards/

@+

Phalakone

Julien - Espritbusiness.fr a dit…

Hello Olivier,
Même expérience que Fabien, j'ai longtemps boudé l'utilisation des nouveautés (facebook, kindle...) et puis on s'aperçoit aujourd'hui que de véritables marchés se sont développés et qu'on est clairement passé à côté !
Aujourd'hui, la question de l'opportunité ne se pose même plus, il faut y aller, s'y intéressé et investir. Je travaille dans le monde de d'édition et il y a un réel intérêt à utiliser et comprendre ces nouveaux supports.
Merci pour l'article :-)

Laurent de 500K a dit…

Bonjour Olivier,

Pour te dire, qu'on a signé aujourd'hui les statuts d'iMobilis ! J'ai fait une étude de marché assez complète sur le marché du smartphone dans le cadre d'iMobilis, et l'ensemble des analystes sont formelles sur l'avenir des technos mobiles, y compris gartner et forrester. ce qui est intéressant également, c'est que le smartphone va également innondé l'entreprise d'ici quelques années, avec des applications métiers... pour tous les métiers. La plupart restent à inventer !

Olivier a dit…

Bravo Laurent, je te souhaite le meilleur succès possible !
Très intéressant ton point sur le smartphone dans l'entreprise...A bientôt !

Johann a dit…

Je pense que ces supports sont très complémentaires aux supports classiques. Cependant j'ai peur que la facilité d'accès créer une nouvelle "poubelle" où tout le monde va sortir tout et n'importe quoi, si bien qu'il sera difficile de vraiment trouver les perles.

Sur ces marchés extremement concurrentiels, il faut vraiment avoir des idées novatrices ou sortir une application ou un livre en supplément d'une offre qu'on a déjà afin de la fournir à ses clients et sa communauté déjà établie.

Mais partir de zero sur ces supports me semble plus difficile qu'on veuille le faire croire. Si mon livre Kindle se vend bien, c'est grâce au marketing que j'ai fais avant même qu'il soit sur ce support, mais pas grâce au support en lui même.

Jorodan a dit…

Salut,

Article qui m'intéresse. Si tu veux un peu de retour, je suis un des développeurs de Beautiful Widgets sur le Play Store (ex Android Market).
C'est l'application payante la plus téléchargée (1,4M de dls), et je suis à l'origine de la plus grosse communauté française de développeurs Android (htttp//www.paug.fr).

Si tu veux échanger, ce sera avec plaisir : julien.delrio(chez)gmail.com

Chuss

Tony a dit…

Je travail en tant que développeur web et je suis justement cette tendance depuis plusieurs mois de l'émergence des smartphones et de tout leur environnement. Je me suis renseigné régulièrement sur le sujet et toutes les études et statistiques sur le sujet montre que c'est un succès et que ça va continuer sur cette voie. C'est donc tout à fait pertinent de vouloir investir dans ce domaine.

Claude a dit…

Merci pour votre article très intéressant :-)

N'hésitez pas à venir visiter mon blog : http://blog-generer-revenus.com

Sincères Salutations

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...