vendredi 25 novembre 2011

Est-ce que j'ai acheté mes actions au bon moment ?

Dans cet article sur les bienfaits de l’investissement progressif en bourse, je constatais la rapidité avec laquelle j’arrive à récupérer mon capital au moindre rebond de la bourse, grâce au fait d’avoir investi régulièrement sur mon PEA, plus particulièrement lors des journées noires de cet été.

Pour aller un peu plus loin, je me suis amusé à regarder plus précisément à quel moment j’ai acheté, par rapport à l'évolution de l’indice CAC40.

Bien sûr tous mes titres ne suivent pas exactement l’évolution du CAC40 et j’ai eu davantage tendance à investir dans ceux qui avaient le plus baissé, mais la tendance est tout de même là.

Je voulais voir avec un peu de recul la pertinence de mon « market timing », si finalement j’ai majoritairement effectué mes ordres d’achat à de bons ou de mauvais moments.


Voilà donc quand j’ai investi sur mon PEA : 


Le trait pointillé vert correspond environ au niveau de l’indice CAC40 (environ 3300 points), où se situe mon point d’équilibre, au-delà duquel j’observe un gain un capital.



J’ai investi au total 9000€, avec un premier versement initial de 3500€.

Dans la configuration boursière de l’année, l’investissement progressif a clairement permis de limiter les dégâts. Si j’avais eu les 9000€ disponibles en mars, les avoir investi en un seul coup m’aurait mis une grosse claque.

De même si j’avais su ce qui allait se passer cet été, j’aurais évidemment évité les versements de mai et juin…

Par contre, si la tendance boursière avait été croissante depuis mars, bien sûr, il aurait mieux valu tout investir d’un coup…

C’est bien tout le problème, impossible de prévoir, alors investir régulièrement a le mérite de lisser les effets ; on profite peut-être moins des hausses, mais on subit moins les crises…

Je vais donc persévérer dans cette approche. Avec un CAC40 actuellement toujours sous les 3000 points, je viens notamment déjà de réinvestir quelques dividendes.

Est-ce que votre "market timing" a été bon cette année ?


Sur le même thème :

9 commentaires:

Julien Arcin a dit…

A mon avis c'est pas vraiment le moment pour investir en bourse étant donné la crise. Plusieurs analystes financiers prévoient une récession qui va durer plusieurs années. Les meilleurs investissements en ce moment sont à mon avis l'or et la pierre.

BiBiboup a dit…

Pour le moment mon market time est plutôt mauvais.
Mais fin octobre j'était à l'équilibre.
Je vais attendre un peu et si la bourse commence à descendre, je vais acheté encore quelques actions!

christophe a dit…

Moi j'achete toujours au plus haut, j'le fais pas expres, mais c'est un fait! Je vis avec!

Sinon sur 2800 points, ceux qui retardent leur investissement vont rater le train à mon avis!

Laurent Riche Avenir a dit…

Ma première expérience en bourse s'est faite une semaine avant le "krach" boursier...Pour le coup j'hésite vraiment à continuer sur ce placement. Je vais plutôt voir du côté de l'or en attendant que ça se calme.

Anonyme a dit…

@Julien Arcin : C'est la crise donc les cours sont bas, pourquoi au contraire ne pas investir maintenant ??
Si on vise le long terme c'est du tout bon, peut importe que ça reste 1, 2 ou 5 ans à ce niveau.
Non ?

Olivier a dit…

@Anonyme, et pour aller dans ton sens, outre les cours bas, la période est également très favorable d'un point de vue rendement des actions (les dividendes), comme je l'ai déjà détaillé dans plusieurs articles.

@Christophe, 2800 points, c'est en effet un point bas intéressant, en 2008, ça n'est pas tombé plus bas...
Mais évidemment les performances passées ne préjugent pas des performances à venir...

Et donc j'en reviens à ma conviction actuelle, investir progressivement : acheter en ce moment est surement un bon moment, en tout cas bien plus favorable que certaines autres époques, mais pour autant, je ne mettrais pas non plus tout d'un coup aujourd'hui !

Anonyme a dit…

bien sur que si c est tombe plus bas, c est alle jusqu a 2350 pts en mars 2009, et d ailleurs on va y retourner tres vite lorsque pour noel on va apprendre que la france perd son triple A et en janvier qu en les usa annonceront la recession et onc chute du dow jones, je pense qu il est obn d attendre janvier pour voir plus clair

Etienne a dit…

Il est absolument illusoire et suicidaire que de vouloir avoir un bon market timing.
Les professionnels expérimentés et bourrés d'ordinateurs plus puissant les uns que les autres n'y arrivent par, par quel miracle un investisseur individuel pourrait y arriver? La grâce de Dieu?

Idem sur les considérations macroéconomiques et autres démêlés politico-administratifs de nos gouvernants.Faire des conjectures et des "Si L'allemange..." relève plus de la diseuse de bon aventure que l'investissement intelligent.

Par contre investir dans les sociétés sur lesquelles nous avons une conviction suffisamment solide lorsque les prix sont bradés et se renforcer lors des humeurs irrascibles de Mr le Marché, çà a du sens, comme tu le fais Olivier.

Pour rebondir sur une remarque de Julien Arcin, en période de récession, il faut clairement identifier des entreprises qui seront tout de même dégager du cash-flow et payer un dividende (dans le cas de la stratégie développée par Olivier).
Certaines entreprises sont capables d'augmenter leur dividende contre vents et marées (près 50 ans pour certaines)et ont donc déjà connus des périodes de récession.
On peut également miser sur des entreprises qui sauront aller chercher le croissance là où elle est.
Je ne suis pas assez expert sur le sujet mais quels sont tes arguments pour avancer que l'or et la pierre feront des merveilles?
La Pierre augmente continuellement depuis plsu de 10 ans...et les arbres ne montent pas jusqu'au ciel.

Par contre, même en période de récession, les gens se nourriront, se chaufferont, se soigneront, fumeront...il y a donc quelques entreprises qui seront tout de même gagnantes.
Pour information, voici une étude qui pourra vous éclairer sur la question : http://sceco.univ-poitiers.fr/recherpubli/doctravail/M2004-02.pdf
Si vous voulez, allez directement à la p11

Enfin, il ne fais pas oublier, même si c'est parfois difficile, et surtout en ce moment, d'avoir un horizon à plus long terme.

En complément sur le sujet : http://www.investisseurdebutant.com/in-or-out

les options binaires a dit…

La crise economique perdure, il faut donc se lancer et prendre certains risques en Bourse. Il me parait neanmoins plus sage de se lancer dans les options qui sont elles plus stables, donc plus sures.

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...